Le prix Siminovitch

Le Centre national des Arts s’enorgueillit de travailler en partenariat avec le Prix Siminovitch depuis 2016, pour produire la cérémonie annuelle.

video:
© Marnie Richardson
© Marnie Richardson
©
© Andrew Alexander
© Andrew Alexander
© Andrew Alexander
© Andrew Alexander
© Andrew Alexander
© Andrew Alexander
© John Arano
© John Arano
© John Arano
© John Arano

Le Centre national des Arts s’enorgueillit de travailler en partenariat avec le Prix Siminovitch depuis 2016, pour produire la cérémonie annuelle.

Le Prix Siminovitch a été lancé en 2000 pour rendre hommage aux valeurs et aux réalisations du renommé scientifique Lou Siminovitch et de sa défunte épouse, Elinore Siminovitch, dramaturge avant-gardiste. Le Prix Siminovitch met pleins feux sur l’excellence et l’innovation en théâtre canadien avec un prix annuel de 100 000 $. Le Prix reconnaît l’importance du mentorat pour soutenir les talents émergents : le ou la lauréat.e reçoit 75 000 $ et choisit à son tour un.e protégé.e, qui reçoit 25 000 $.

Sur un cycle de trois ans, le Prix met à l’honneur un.e metteur.e en scène, un.e dramaturge ou un.e scénographe qui est une figure de proue dans le domaine du théâtre au Canada, et dont le travail est reconnu pour sa portée et son influence. Le Prix 2018 a été remis à la scénographe Stéphanie Jasmin et à son protégé Max-Otto Fauteux

Par ailleurs, les directrices artistiques du Théâtre français et du Théâtre anglais du Centre national des Arts ont toutes deux reçu le Prix Siminovitch de mise en scène : respectivement, Brigitte Haentjens en 2007 et Jillian Keiley en 2004. En fait, depuis que le Prix a été remis pour la première fois en 2001, on a pu voir le travail de chacun des lauréats sur la scène nationale au CNA.

Le nom du ou des lauréat.s 2019 sera dévoilé lors d’une cérémonie qui se tiendra le jeudi 21 novembre au Centre national des Arts.

Les finalistes 2019

En savoir plus sur siminovitchprize.com

  • vidéo: une production no hands

    no hands logo
Menu