Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 2 septembre 2021.

DANSE CNA VOUS INVITE A REVIVRE, JOE, L’ŒUVRE-CULTE DE LA DANSE CONTEMPORAINE CANADIENNE DE JEAN-PIERRE PERREAULT

Découvrez Joe, l’œuvre-culte de Perreault – un chef-d’œuvre donnant vie à l’humanité, disponible en ligne du 17 au 23 mars 2021

 OTTAWA (Canada) – Le département de Danse du Centre national des Arts, en partenariat avec DanceHouse (Vancouver), Harbourfront Centre (Toronto), et Danse Danse (Montréal), en collaboration avec la Fondation Jean-Pierre Perreault vous invite à revivre Joe, l’œuvre-culte de la danse contemporaine canadienne du chorégraphe canadien regretté Jean-Pierre Perreault – disponible en ligne du 17 au 23 mars 2021. 

Joe non seulement rend hommage à l’un des plus grands chorégraphes d’ici, mais permet au public de voir ou même de revoir un spectacle époustouflant qui a profondément marqué la danse contemporaine. 

« Nous nous réjouissons d’avoir la chance to partager l’émotion et l’influence de cette pièce, dans le cadre de notre série de webddiffusions en ligne continue, Digidanse, affirme Cathy Levy, productrice générale de Danse CNA et partenaire de Digidanse. « Trente-sept ans après sa première en scène, Joe persiste à représenter la maîtrise et la profondeur de l’immense génie de Perreault pour révéler la condition humaine. Cette œuvre emblématique était considérée comme l'âme battante d'une nouvelle génération de danse contemporaine, même alors qu’elle traverse les frontières de l'époque pendant laquelle elle a été créée » 

Perreault est responsable de presque tous les aspects de Joe : chorégraphie, scénographie, costumes et musique percussive résultant des pas des danseurs sur une scène sonorisée. Avec cette création, il prend conscience non seulement de la capacité d’évocation d’un groupe, mais aussi de la charge dramatique de la musique.  

Au son de 32 paires de bottes de travail martelant le sol avec obsession, 32 danseurs, vêtus de longs manteaux et de chapeaux, se déplacent en une masse compacte, dont parfois des individus tentent de se libérer pour échapper à un destin tracé d’avance. À travers Joe, Perreault poursuit également un paramètre expressif qui lui est cher : la gravité du corps, elle-même emblématique de la condition humaine.  

Le film de la pièce Joe, qui a vue sa première en 1984, a été réalisé en 1995 par Bernard Picard pour Radio-Canada. Nous remercions les archives de Radio-Canada d’avoir partagé ce film. Cette webdiffusion est accessible à travers le monde et dure environ 70 minutes.

Les billets sont maintenant en vente au coût de 15 $ pour le billet individuel et 25 $ pour le billet famille. Visitez notre site web pour les procurer.  

Bio Jean-Pierre Perreault 

L’un des plus importants chorégraphes canadiens, lauréats de plusieurs prix nationaux prestigieux, incluant le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène qui lui a été présenté lors d’une cérémonie officielle au Centre national des Arts, Jean-Pierre Perreault (1947-2002) est reconnu pour sa conception globale du spectacle, à travers des œuvres telles que Rodolphe (1983), Joe (1984), Stella (1985), Nuit (1986), Flykt (1991), créée pour le Ballet Cullberg, Adieux (1993), La Vita (1993), Les Années de Pèlerinage (1995), Eironos (1996), L’Exil-L’Oubli (1999), ainsi qu’une série d’installations chorégraphiques (1994, 1997 et 2000). Cet artiste à l'engagement total signait à la fois la scénographie, la chorégraphie, les éclairages et la conception sonore de ses créations. Dans un univers fait de vastes espaces architecturaux, il situait des êtres fragiles, des danseurs intenses, authentiques, « perreauesques ». Courses, saccades, ruptures, sons et rythmiques sont caractéristiques du style Perreault, une danse qui s’ancre à l’espace, s’inscrit profondément dans un lieu et produit en partie sa propre musique. Les œuvres de Jean-Pierre Perreault nous convient à un perpétuel rendez-vous avec la nature humaine. 

À PROPOS DE DIGIDANSE 

Digidanse est une nouvelle initiative de diffuseurs de danse canadiens visant à donner au public des quatre coins du pays un accès numérique à des œuvres canadiennes et étrangères exceptionnelles, et de contribuer à la pérennité de la danse au Canada. Créé en juillet 2020 en réponse à la pandémie, Digidanse est formé des diffuseurs suivants : le Centre national des Arts (Ottawa), DanceHouse (Vancouver), Harbourfront Centre (Toronto) et Danse Danse (Montréal). 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS  

Le Centre national des Arts (CNA) a ouvert ses portes en 1969. Bilingue et multidisciplinaire, le CNA est un carrefour des plus grands talents créateurs au pays, et privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, la Danse, le Théâtre français, le Théâtre anglais, le Théâtre autochtone et CNA Présente. Sa devise, Le Canada en scène, reflète le rôle national de l’institution, qui collabore avec des artistes et des organisations d’un océan à l’autre; sert de catalyseur artistique; investit dans de nouvelles œuvres canadiennes ambitieuses; et cultive les publics et les artistes de la relève à l’échelle du pays. Situé sur le territoire non cédé de la nation algonquine anishinaabe, le CNA est accueillant et accessible à tous, et offre au public une grande variété de programmation et d’activités gratuites. 

 

- 30 - 

RENSEIGNEMENTS : 

Andrea Ruttan, 
Agente de communication 
Centre national des Arts 
343-998-4244 
Andrea.Ruttan@nac-cna.ca  

Menu