LUCY GUERIN INC

Split

Il arrive qu’un ou une chorégraphe crée une œuvre qui rayonne bien au-delà de ses attentes, et c’est le cas, je pense, de Split, magnifique duo de Lucy Guerin. L’œuvre a tourné autour du monde depuis sa création, au printemps 2017, touchant le cœur et l’esprit de publics variés. Dans son apparente simplicité – un duo pour deux surprenantes interprètes féminines, un décor minimaliste et une trame sonore percutante du compositeur britannique Scanner –, Split réunit les notions de l’échange et de l’enfermement, du conflit et de la paix, caractéristiques de notre époque mouvementée. Je me réjouis d’accueillir de nouveau la compagnie Lucy Guerin Inc, cette saison, dans une œuvre tout à fait remarquable.

La Danse, c’est tout un monde au CNA : profitez‑en bien!

Mot de la chorégraphe

Split est né du désir d’œuvrer en studio avec seulement deux danseuses. Après avoir travaillé à plusieurs pièces d’ensemble ces dernières années, je voulais m’offrir ce luxe d’un rapport plus étroit avec les interprètes, de pouvoir jouer et explorer dans un contexte plus détendu. C’est tout le plaisir, à mes yeux, de créer de la danse, de puiser à ses éléments purement chorégraphiques – temps, espace, forme et mouvement du corps – et de laisser le contenu se développer à partir de ce processus qui fait écho à la vie. Split oscille entre deux corps qui se rapprochent et s’affrontent. L’espace décroissant qu’ils habitent entraîne son lot de rivalité, de négociation, d’harmonie et d’agression. Ils établissent leurs propres paramètres. En découpant la durée de chaque section et l’espace alloué à chaque interprète, j’ai aussi cherché à rompre l’harmonie entre les deux danseuses. Nous avons fait l’essai de différents costumes, mais le message ne passait pas aussi clairement. Le fait que l’une d’elles soit nue et l’autre, vêtue, produit une fracture identitaire qui donne de l’intensité à la pièce. Pour moi, cet aspect de la chorégraphie incite à prendre au sérieux le corps féminin et à le normaliser, lui qui est objet de tant de marchandisation, d’exploitation, d’humiliations et de traumatismes divers. Dans Split, le corps importe autant pour ce qu’il fait que pour ce qu’il est.

Je remercie du fond du cœur Lilian Steiner et Melanie Lane, premières interprètes de Split, pour leur courage et leur engagement dans cette création. Et je remercie également Ashley McLellan, qui reprend le rôle de Melanie pour le spectacle présenté à Ottawa. Leur patience et leur rigueur sautent aux yeux, et la chorégraphie n’aurait pu exister sans la rigueur et la concentration qu’elles y ont investies. Leur volonté de s’engager dans le processus créatif, non comme de simples instruments, mais comme des intervenantes à part entière qui incarnent les idées et assurent l’unité de l’œuvre, m’a été extrêmement précieuse.


À propos de la compagnie

Lucy Guerin Inc est une compagnie de danse australienne fondée à Melbourne en 2002, vouée à la création d’œuvres nouvelles et à leur diffusion en tournée. Reconnue pour la qualité et l’originalité de son petit ensemble d’interprètes, elle se consacre à la remise en question et au développement de la danse contemporaine. Issues d’une approche expérimentale du processus de création, ses productions peuvent intégrer aussi bien la voix, la vidéo, le son, le texte et les images que les structures physiques limpides de Guerin.

La compagnie s’appuie sur un modèle souple qui favorise la recherche et la prise de risques dans le processus créatif, ainsi que la remise en question des idées admises sur la danse. Ses explorations chorégraphiques visent à produire des révélations visuelles, émotionnelles et physiques qui ne peuvent être générées ou transmises par d’autres formes artistiques que la danse.

D’abord vouée à la réalisation des projets chorégraphiques de Lucy Guerin, la compagnie a évolué, en dix-sept ans d’existence, jusqu’à devenir une organisation qui soutient la démarche de nombreux artistes indépendants de la scène de la danse à Melbourne. Par l’intermédiaire de programmes d’artistes en résidence, de cours de danse, d’ateliers, de présentations et d’initiatives de mentorat, elle reste attentive à l’évolution des idées et des contextes que génèrent la danse et la chorégraphie dans le monde actuel. En 2019, Make Your Own World a été présenté en première par l’Arts House dans le cadre du festival Dance Massive de Melbourne. Parmi ses plus récentes productions, notons également Split (2017), Attractor (2017), fruit d’une collaboration avec Gideon Obarzanek, Dance North et le duo musical indonésien Senyawa, et The Dark Chorus (2016).

La compagnie tourne régulièrement sur la scène nationale et mondiale, notamment en Europe, en Asie, au Canada et aux États-Unis.

Commandée et diffusée par l’Arts House dans le cadre du festival Dance Massive 2017.

Lucy Guerin Inc reçoit l’appui du gouvernement australien par l’intermédiaire de l’Australia Council for the Arts, son organe consultatif et de financement des arts; du gouvernement de l’État de Victoria par l’entremise du programme de financement des organisations de Creative Victoria; et de la ville de Melbourne grâce à son financement triennal. Le spectacle Split a reçu le soutien de la ville de Melbourne par l’intermédiaire de l’Arts House.


Menu