Cet événement s’est terminé le mercredi, 21 septembre 2022
Cette diffusion en direct est terminée
talks

SPHÈRE / Arctic Imagination - Conférences

avec Katherine Richardson et Angela Rawlings

Causeries Festival
  • l'Orchestre du CNA

  21 sep 2022 - 19 h HAE

La place des arts dans la recherche sur le climat

En anglais

L’océanographe et biologiste américano-danoise Katherine Richardson et l’artiste pluridisciplinaire d’origine canado-islandaise Angela Rawlings discutent des relations entre les arts et les sciences. Apprenez-en plus le rôle de l’art dans la crise climatique et l’équilibre des anciens écosystèmes grâce à leur projet de recherche dans l’océan Arctique portant sur l’étude de carottes de sédiments vieilles de plus de 66 000 ans.

Arctic Imagination est une série de conférences à ne pas manquer, présentée par la Bibliothèque royale du Danemark et l'Orchestre du CNA dans le cadre du Festival SPHÈRE, visant a raviver plusieurs discussions pressantes concernant la transformation de l’Arctique – qui voit sa glace disparaître – et les conséquences des changements climatiques sur la géopolitique mondiale et l’humanité en général. 

Pannélistes:

Le Dr Katherine Richardson a été dans, sur ou près de la mer toute sa vie! Professeur d'océanographie biologique à l'Université de Copenhague, la carrière scientifique de Katherine s'étend des études méticuleuses des plus petites parties de la mer et des cycles du carbone dans les océans du monde aux études de la biodiversité et des interactions entre les humains, les plantes, les animaux et le climat. Ses recherches portent sur l'importance des processus biologiques dans l'océan pour l'absorption de CO2 de l'atmosphère et sur la façon dont la biologie océanique, dans sa diversité diversité, contribue au fonctionnement de l'océan dans le système terrestre. 

Artiste interdisciplinaire et scientifique d’origine canado-islandaise, Angela Rawlings se sert des langues comme principal outil d’exploration. Son travail explore les liens unissant les corps – qu’ils soient humains, surhumains, autres qu’humains ou non-humains. Méditant sur les langues vues comme inéluctables prismes de l’interaction humaine, rawlings a utilisé plusieurs méthodes ces vingt dernières années, par exemple la poésie sensorielle, l’improvisation vocale et le contact improvisation, le théâtre de la ruralité, et même les conversations avec le paysage. 

Ne manquez pas les prochains spectacles Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir des rappels de spectacles et des offres

N’oubliez pas de remplir cette section
N’oubliez pas de remplir cette section
Veuillez indiquer une adresse courriel valide
Menu