Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 30 juin 2021.

Nos récits : club de lecture autochtone

Livre du mois de janvier : bug de Yolanda Bonnell

19 h HAE
Facebook Live
Cet événement est passé
Arts autochtones Littérature Causeries

Événement Facebook Live

Le Théâtre autochtone du CNA a lancé un club de lecture, et vous êtes invités à y participer!

En partenariat avec la Bibliothèque publique d’Ottawa, Nos récits : club de lecture autochtone se déroulera de janvier à juin 2021 avec un nouveau livre de poésie, de fiction, d’autobiographie ou de pièce de théâtre à l’étude chaque mois. À la fin du mois, vous aurez la chance de participer à une conversation virtuelle avec l’autrice ou l’auteur de l’œuvre!  

Le livre à l’étude en janvier est la pièce bug de Yolanda Bonnell. Veuillez noter que ce livre est uniquement offert en anglais.

Le 27 janvier à 19 h (HNE), soyez des nôtres pour un échange virtuel entre l’écrivaine Yolanda Bonnell (d’origine ojibwée et asiatique du sud) et Jill Carter (d’origine anishnaabe et ashkénaze), chercheuse et artisane du théâtre. Cette conversation sera présentée en direct. Veuillez noter que cette conversation se déroulera en anglais seulement.

Suivez-nous chaque semaine dans notre événement Facebook pour des questions de réflexion liées au livre du mois. N’hésitez pas à participer et à nous transmettre vos impressions tout au long du mois!

On peut se procurer un exemplaire de bug à la Bibliothèque publique d’Ottawa, ici.

Inscrivez-vous sur le site Web du Bibliothèque publique d’Ottawa pour recevoir un rappel par courriel pour cet événement.

--

Sélection de janvier : bug de Yolanda Bonnell

Ce livre a été écrit pour des lecteurs adultes.

À propos du livre

La fille trace sa voie entre différentes familles d’accueil et les difficultés liées aux dépendances diverses. Elle lutte en espérant mettre fin à ce cycle destructeur pour donner à sa fille une vie meilleure que la sienne. La mère participe aux réunions des Alcooliques anonymes; elle évoque la perte de la garde de sa fille et les horreurs de sa vie de sans-abri dans le nord de l’Ontario. Le Manidoons, incarnation des traumatismes et dépendances transmis d’une génération à l’autre, suit mère et fille.

Spectacle solo et cérémonie artistique, bug met en lumière l’impact du colonialisme et des traumatismes intergénérationnels sur les femmes autochtones tout en témoignant de la résilience et de la force de celles-ci.

À propos de l’auteure

Yolanda Bonnell est une interprète, dramaturge et poétesse queer bispirituelle d’ascendance ojibwée et asiatique du sud originaire de la Première Nation de Fort William de Thunder Bay (territoire du Traité Robinson-Supérieur, Ontario); elle réside actuellement à Tkarónto. Cité pour un prix Dora, son spectacle solo bug a été présenté en première mondiale au Festival Luminato en 2018; il a ensuite tourné à l’échelle nationale et été repris au Théâtre Passe Muraille en février 2020. Dans le cadre de The Foundry, programme de création du Factory Theatre destiné aux auteurs émergents, Bonnell a écrit la pièce Scanner, actuellement en développement en vue de la production.  

Menu