Manman la mer

Ontario

14 h 30
Cour des arts – Théâtre 2 avenue Daly Ottawa
Francophone Théâtre Lecture
  • Texte et interprétation Djennie Laguerre
  • Production Théâtre la Catapulte

C’est l’histoire de Marjolaine qui, enfant, rêvait de l’avenir et aimait peindre les visages des gens qu’elle allait bientôt rencontrer ou des lieux qu’elle allait bientôt visiter au réveil. Mais quand un événement dont elle a rêvé se concrétise au coin de sa rue, Marjolaine ne veut plus connaître l’avenir. Quelques jours après cet incident, elle se réveille atteinte d’une étrange maladie qu’aucun médecin canadien ne semble pouvoir guérir. Marjolaine et sa mère se voient contraintes de chercher de l’aide en Haïti, auprès de Manman la mer, la grand-mère de Marjolaine connue pour ses pratiques de médicales mystérieuses et mystiques. Mais Manman la mer n’a rien de magique, rien de mystique, elle est juste une grand-mère normale… enfin…. presque normale…

Mélange de langages et codes, Manman la mer est une histoire moderne contée en français au rythme d’un conte traditionnel haïtien.

Diplômée du département de Théâtre de l’Université d’Ottawa et du Stella Adler Acting Conservatory, à New York, Djennie Laguerre est comédienne et écrivaine. On a pu la voir dans Espoir/Espwa (qu’elle a coécrit), Le Malade imaginaire, Les Zinspirés 1 et 3D (finaliste aux prix Dora 2012 et 2014 pour son interprétation et le jeu d’ensemble), Contes urbains, contes torontois, en plus de trois ans de tournée avec la production jeune public Grimm Grimm. Elle a également rencontré un grand succès en jouant en anglais dans Seventeen Anonymous Women (Infinitheatre, 2007) à Montréal, The Rez Sisters (Factory Theatre, 2012) et Flashpoint (CTV, 2011). Enfin, son spectacle de conte La Tradition orale a été lauréat du Coup de cœur francophone au festival Francophonie en Fête. Pour le plus grand plaisir des enfants, elle tient quotidiennement le rôle de Madame Bonheur sur MiniTFO.

Autrice : Djennie Laguerre © Wendell Bruno

Artistes

  • Texte et interprétation Djennie Laguerre
  • Production Théâtre la Catapulte
  • Mise en scène Dayane Ntibarikre
  • Musique et environnement sonore Sara Rénélique
Menu