|
violon

Edvard Skerjanc

Edvard Skerjanc est né en 1962. Il vient du petit mais magnifique village de Hrusevje (prononcer khrouchef-yé) en Slovénie occidentale, à une quarantaine de kilomètres à l'est de la ville italienne de Trieste. À l'âge de 6 ans, il a commencé à étudier le violon à Zagreb, en Croatie, avec Renata Senecic - une personne dont il sera toujours convaincu qu'elle a exercé la plus importante influence sur son éducation musicale. Il a terminé ses études de violon à l'Académie de Zagreb où il a eu comme professeur Martin Baric et plus tard en Russie auprès d'Isaac Reider.

En 1982, M. Skerjanc est venu aux États-Unis pour étudier avec Leopold La Fosse. Cet été-là, il a également rencontré Ilona, musicienne d'Ottawa qui allait devenir sa femme, alors qu'il participait à l'Académie de musique d'été à Nice, en France (dans la classe d'Aaron Rosand). Par la suite, il s'est installé au Canada et est devenu citoyen canadien. Edvard et Ilona sont les heureux parents d'Alex, né en 1999.

Après avoir joué au sein de l'ensemble « I Musici de Montréal » pendant plusieurs saisons, il est devenu membre de l'Orchestre du Centre national des Arts en 1990. En été 2001, M. Skerjanc a enregistré un CD de musique de chambre canadienne du début du XXe siècle pour violon, violoncelle et piano, en compagnie de l'ancienne violoncelliste du CNA Rosalind Sartori et de la pianiste et musicologue Elaine Keillor.

Edvard Skerjanc est aussi un artiste graphique. Il dessine depuis aussi longtemps qu'il se souvienne et, tout au long de sa jeunesse, il a étudié le dessin et la peinture dans diverses écoles privées et académies d'État. Récemment, il a étudié la peinture de personnages avec Charles Reid à New York et le portrait avec Robert Hyndman à Ottawa.

Edvard Skerjanc a présenté des expositions de ses oeuvres en 2005 au Centre national des Arts, et en 1998 et en 2002 à la Galerie Carmel à Ottawa, et il a exposé à la Société canadienne de peintres en aquarelle à Toronto, en 1997. Il a remporté le premier prix dans la catégorie des miniatures à la Gibson Gallery de London (Ontario), en 1999.

Menu