| Siren Høyland
Auteur

Arne Lygre

Né en 1968 à Bergen, où commence l’un des fjords les plus spectaculaires de Norvège, Arne Lygre se rêve d’abord en acteur. Optant ensuite pour l’écriture, il s’essaie à la nouvelle (Il est temps en 2004) et au roman (Un dernier visage en 2006 et Mon homme mort en 2009), mais c’est dans le théâtre qu’il s’impose. Rédigées de 1998 à 2013, ses huit pièces sont hantées par les motifs de l’absence et de la disparition. Leur style fracturé et elliptique attire rapidement des hommes de théâtre comme Claude Régy (Homme sans but à l’Odéon) et Stéphane Braunschweig (Je disparais et Rien de moi à La Colline).

Menu