Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août
Mois national de l’histoire autochtone

Là où la langue se mêle

avec Kevin Loring et Charles Bender
Vidéo 3 / 3
Cette vidéo n’est disponible qu’en anglais

Dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone, nous soulignons le rôle du Théâtre autochtone dans la célébration et la revitalisation des langues autochtones. Le 17 juin, Kevin Loring, directeur artistique du Théâtre autochtone, et Charles Bender, comédien et metteur en scène, ont discutés de la langue. Bender, qui a traduit la pièce de Loring Where the Blood Mixes/Là où le sang se mêle en français, s’entretint avec Kevin au sujet du processus detraduction et davantage. La pièce de Loring, qui a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général pour le théâtre en 2009, a été présentée en français et en anglais lors du premier festival des arts autochtones Mòshkamo du Théâtre autochtone.

Nous célébrons le fait que le Théâtre autochtone est maintenant une plateforme permanente qui se consacre à la présentation d’œuvres d’artistes autochtones sur la scène nationale. Par l’entremise d’entrevues et de récapitulations du festival des arts autochtones Mòshkamo, nous repensons notre mandat national afin d’inclure des perspectives personnelles et culturellesdistinctes ainsi que des langues parlées d’un océan à l’autre. Des entrevues avec des artistes ayant participé à la saison inaugurale du Théâtre autochtone servent de rétrospective de notrepremière saison, qui faisait honneur à la résilience, à la force et à la beauté des femmes autochtones.

Menu