Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa
qaummatitsiniq nunarjuamit qaujimajakkanik

Chasse à la baleine : je crois que tout le monde est là

de Megan Kyak-Monteith

Chasse à la baleine : je crois que tout le monde est là, 2019
Grand festin sur lit de carton, 2019
Megan Kyak-Monteith – NU – HFX

Mot de la commissaire
« Avec ces deux courtes animations, l’illustratrice et peintre accomplie du Nunavut Megan Kyak-Monteith réussit à insuffler de la vie à ses images habituellement statiques. Tout comme ses peintures et illustrations, les animations figent des instants de vie. Ces deux œuvres illustrent la relation des Inuits avec les baleines, à des moments différents. Le court-métrage « Chasse à la baleine : je crois que tout le monde est là » est une seule scène dans laquelle les membres d’une communauté unissent leurs forces pour hisser une baleine sur le rivage avant de la dépecer et de se partager le lard. Dans « Grand festin sur lit de carton », nous assistons au repas d’une personne savourant le lard sur un lit de carton, à la mode typiquement inuite. » 
—Asinnajaq 

- - -

Née en 1997, l’artiste inuite Megan Kyak-Monteith a grandi à Pond Inlet, au Nunavut. Elle obtient en 2019 un baccalauréat ès arts en études interdisciplinaires à l’Université NSCAD et réside actuellement à Halifax (Nouvelle-Écosse). Dans sa pratique artistique, Megan Kyak-Monteith dépeint souvent des scènes de son enfance en tant qu’Inuite au Nunavut et en Nouvelle-Écosse. Dans ses œuvres tournées autour de la mémoire, elle joue avec les couleurs et les échelles, comme pour symboliser la distorsion des souvenirs lointains. On retrouve ses talents d’illustratrice dans plusieurs ouvrages publiés par Inhabit Education et des articles parus dans l’Inuit Art Quarterly, l’Inuktitut Magazine et The Walrus.


Crédits
Megan Kyak-Monteith

Peintures, Animation image par image, Montage

Menu