Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 30 juin

Votre scène : Doublé néerlandais

La famille royale néerlandaise à Ottawa en 1943 avec la petite princesse Margriet (au centre). © Yousuf Karsh, Bibliothèque et Archives Canada, PA-192854.

En 1940, la famille royale néerlandaise a dû fuir son pays envahi par les nazis. Elle a trouvé refuge à Ottawa, lieu de naissance de la princesse Margriet Francisca. Les soldats canadiens ont subséquemment libéré les Pays-Bas à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. La famille royale a exprimé sa gratitude en faisant don à Ottawa de milliers de bulbes de tulipes, lesquelles ornent joliment la ville chaque printemps.

La chaleureuse amitié qui unit le Canada et les Pays-Bas se manifestera prochainement au CNA à la faveur de prestations de certains des plus brillants artistes néerlandais. Le retour très attendu du Nederlands Dans Theater, l’une des plus éminentes compagnies de danse du monde, sera un moment fort de la saison de Danse CNA (le 17 et 18 mars, Salle Southam). Son programme triple comprend The Statement de Crystal Pite, chorégraphe vancouvéroise de renommée mondiale qui entretient des liens de longue date avec le CNA.

Le 21 mars, à la Salle Southam, on aura le plaisir de renouer avec deux musiciennes néerlandaises remarquables, la violoncelliste Harriet Krijgh et la violoniste Simone Lamsma, dans le Double concerto pour violon et violoncelle de Michel van der Aa, sous la baguette de l’étoile montante Jessica Cottis. 

Longue vie à l’amitié canado-néerlandaise!


Menu