Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 27 septembre 2021.

Sarasaraahat

J'ai passé une semaine dans la région de Mégantic pour avancer la composition de sarasaraahat, une pièce pour violoncelle seul commandée par Julia MacLaine. Par pure coïncidence, il s'agit de l'assistante violoncelle solo de l'Orchestre du CNA! Julia a invité 6 compositrices et compositeurs canadien.nes à composer une œuvre en relation avec un des 6 préludes des Suites pour violoncelle de Bach. Pour ma part, j'ai imaginé une résonance fantomatique du Prélude No. 2 en ré mineur, m'inspirant de l'ornementation de la musique carnatique indienne, qui influence mon oreille et mon langage musical depuis une dizaine d'années. Pendant la résidence, j'ai pu écrire une version préliminaire de l'œuvre et recevoir les commentaires de Julia, ceci me permettra de perfectionner ma partition avant que l'œuvre ne soit endisquée et jouée en concert.

J'ai aussi profité des ressources offertes par le CNA pour faire traduire professionnellement mon article Reflets de la colonialité dans la scène des musiques nouvelles, publié récemment dans la revue Intersections. Étant moi-même membre actif de cette scène, je souhaite en décentrer ses racines eurocentriques et en critiquer ses tendances colonialistes, tant par mon travail artistique lui-même que par mes choix professionnels. Mon article partage des pistes de réflexion portant sur l’homogénéité culturelle du milieu, les questions d’accès, l’héritage de la musique classique, le concept de l’excellence européenne, la présomption d’universalité, la coexistence de statuts de légitimité et de marginalité, la relation ambigüe avec l’appropriation culturelle et les fondements de l’attribution du mérite. Avant même de discuter des stratégies qui pourraient constituer un cadre décolonisateur de cette scène artistique, il est utile d’identifier comment la colonialité s'y reflète.  Je travaille donc avec la traductrice Elise Pineda pour la version anglaise de ce texte, dans le but d'atteindre un lectorat beaucoup plus large et le partager avec les pédagogues en composition des universités et conservatoires du pays. 


Menu