Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 13 mai 2021.
R. Murray Schafer ©André Leduc
OCNA à domicile

Maureen Forrester chante Schafer

L’incomparable mezzo-soprano canadienne Maureen Forrester est notre soliste vedette cette semaine. Au programme, les œuvres de trois importantes voix de la composition canadienne et américaine, Alexina Louie, R. Murray Schafer et feu Aaron Copland.

Commande de la CBC, Adieu, Robert Schumann (1978) a été expressément écrit pour Maureen Forrester. Ce monodrame musical de Murray Schafer a quelque chose de l’opéra version concert, avec un seul personnage qui parfois prend la parole. L’œuvre évoque à la fois le romantisme européen du XVIIIe siècle et la musique contemporaine (Attente, chef-d’œuvre expressionniste de Schoenberg, et « Monodrama », chanson pop R & B chinoise qui a atteint le sommet des palmarès). Pour en apprendre plus sur Shafer, nous vous conseillons le court-métrage de David New, Listen (2009), disponible sur le site Web de l’Office national du film du Canada.

Maureen Forrester a sans contredit été l’une des plus grandes chanteuses du monde. Ses interprétations de Mahler et le mentorat que lui a offert le chef d’orchestre Bruno Walter à ses débuts sont passés à l’histoire. Elle a longtemps collaboré avec l’Orchestre du CNA, en particulier sous la direction de Mario Bernardi; elle a notamment été de l’opéra de de Tchaïkovsky La dame de pique et de la création mondiale d’Adieu, Robert Schumann. Elle y incarne brillamment la femme du compositeur, Clara Schumann, dans les derniers moments de ce dernier; les paroles sont d’ailleurs tirées des journaux intimes et lettres de celle-ci. Schafer s’est inspiré de la musique de Robert Schumann, reprenant les notes du douloureusement poignant lieder d’Heinrich Heine « Ton visage », dont les premiers vers sont : « Ton visage si cher et si beau, / Je l’ai vu récemment en rêve, / Il est si doux et si angélique, / Et pourtant si pâle, empli de douleur. »

Infinite Sky With Birds est une commande du CNA composée par Alexina Louie, lauréate du prix de composition du Centre. Notre Orchestre a créé l’œuvre avec le chef invité Carlos Kalmar, et l’a plus tard interprétée en tournée pancanadienne avec Pinchas Zukermann. La compositrice a dit au critique musical John Terauds du Toronto Star en 2006 : « Mon inspiration première, c’est l’envol des oiseaux, qui m’a toujours ravie. » Des impressions visuelles et des tons variés caractérisent la pièce : « Il y a ici un cycle, un cycle éternel. Les oiseaux tracent des cercles dans les airs… On peut entendre ces mouvements plusieurs fois jusqu’à la dernière envolée qui s’échelonne des notes les plus basses aux plus aiguës de l’orchestre. »

Notre programme se clôt sur Appalachian Spring (version de 1945) d’Aaron Copland. D’abord musique pour un ballet de Martha Graham, cette composition qui reprend la jolie mélodie de la chanson Shaker « Simple Gifts » est aujourd’hui un incontournable de la musique américaine. Notre enregistrement a été effectué en 2010, alors qu’Alexander Shelley était au pupitre pour la deuxième fois à titre de chef invité de l’Orchestre.

Nous espérons que cette édition colorée et évocatrice de L’OCNA à domicile vous plaira.

Ne manquez jamais une livraison

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi!
N’oubliez pas de remplir cette section
N’oubliez pas de remplir cette section
Veuillez indiquer une adresse courriel valide

Menu