50% de rabais sur les abonnements - 2 jours seulement - Ne manquez pas ça! (Compte à rebours :
)

John Murrell accompagnera Anita Majumdar dans le cadre du Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle 2013

OTTAWA – Le Centre national des Arts (CNA) est fier d’annoncer que le célèbre dramaturge canadien John Murrell a choisi d’agir comme mentor auprès de la comédienne, auteure et danseuse Anita Majumdar dans le cadre du Programme de mentorat des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle 2013, rendu possible grâce au soutien de The Keg Spirit Foundation.

Ce programme donne à d’anciens lauréats des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) – la plus haute distinction accordée au pays dans le domaine des arts d’interprétation – l’occasion de transmettre leur savoir-faire à des artistes de la nouvelle génération. Le dramaturge primé John Murrell a reçu le PGGAS de la réalisation artistique en 2008.

Dans les 40 dernières années, John Murrell est devenu l’un des dramaturges canadiens les plus joués ainsi qu’un promoteur des arts, mentor et consultant des plus respectés. Ses pièces ont été traduites en plus de quinze langues et présentées dans au-delà d’une trentaine de pays. Parmi ses œuvres les plus connues, mentionnons Waiting For The Parade (mettant en scène cinq femmes de Calgary pendant la Deuxième Guerre mondiale), Memoir (relatant le dernier été de la légendaire actrice française Sarah Bernhardt), Farther West (sur la quête de liberté d’une prostituée des prairies) et Democracy (mettant en présence le poète Walt Whitman et le  philosophe Ralph Waldo Emerson sur fond de Guerre de sécession). Ses pièces les plus récentes sont Taking Shakespeare, à l’affiche du Festival de Stratford cette année, et Peace In Our Time: A Comedy, une adaptation de Geneva de Shaw, actuellement en répétition au  Shaw Festival.

Anita Majumdar est une danseuse indienne de formation classique et une actrice primée qui s’est attirée une pluie d’éloges, récemment, pour sa prestation dans le film Midnight’s Children (« Les Enfants de minuit ») de Deepa Mehta, adapté du roman homonyme de Salman Rushdie. Comme dramaturge, elle a fait partie du Writer’s Unit au Tarragon Theatre et du Hothouse Playwright’s Unit à la Cahoots Theatre Company, en plus d’être parrainée par le Playwrights’ Theatre Centre de Vancouver. Sa première pièce, Fish Eyes, a été développée à l’École nationale de théâtre du Canada, au SummerWorks Festival et au Harbourfront Centre Theatre. La pièce a été mise en nomination pour un prix Dora Mavor Moore après sa création au Théâtre Passe Muraille, et a tourné abondamment au Canada et à l’étranger. Sa deuxième pièce, The Misfit, développée sur scène à l‘International PuSh Performing Arts Festival et dans le cadre des HATCH Emerging Artist Projects du Harbourfront Centre, a aussi été créée au Théâtre Passe Muraille, récoltant deux mises en nomination aux prix Dora Mavor Moore. Depuis 2011, elle est dramaturge en résidence au Nightswimming où elle a écrit sa pièce la plus ambitieuse à ce jour, Same Same But Different, qui sera créée aux Alberta Theatre Projects et au Théâtre Passe Muraille en 2014.

 (On trouvera la biographie complète de M. Murrell et de Mme Majumdar à la fin du présent communiqué.)

« Anita Majumdar est une dramaturge accomplie, ainsi qu’une interprète renommée aussi bien à la scène qu’à l’écran », souligne M. Murrell. « C’est la première personne à laquelle j’ai pensé quand on m’a offert cette occasion d’échanger avec un autre artiste et d’apprendre l’un de l’autre pendant un an. Ce programme de mentorat fonctionnera dans les deux sens – j’aurai la chance de partager avec Anita mes méthodes d’écriture, les buts que je poursuis comme communicateur, mon engagement envers le théâtre sur scène, et ma compréhension des rapports qui s’établissent entre la vie réelle et l’univers tout différent de l’imaginaire – tandis qu’en retour, elle pourra me faire profiter de ses propres expériences et convictions personnelles. Je suis particulièrement fasciné par la fréquence à laquelle elle interprète elle-même ses propres textes, prenant même part à leur mise en scène et à leur production quelquefois – alors que dans ma carrière, j’ai essentiellement écrit des textes dramatiques qui ont ensuite été portés à la scène par d’autres talents et sensibilités. Sur ce sujet et sur bien d’autres, je sais qu’Anita et moi ne serons jamais à court de territoires fascinants à explorer ensemble. »  

« Je suis confuse devant cette preuve de confiance et cet engagement en faveur de ma carrière de dramaturge », affirme Mme Majumdar. « À l’adolescence, j’ai vu Waiting for the Parade au Vancouver Playhouse et je me souviens que j’en suis ressortie déterminée à écrire mes propres histoires épiques de femmes canadiennes pour la scène. Je ne saurais imaginer un plus beau coup de pouce du Canada que cette chance qui m’est offerte de bénéficier, pendant l’année qui vient, du mentorat d’un dramaturge aussi remarquable et inspirant que John Murrell. Je suis reconnaissante envers le Centre national des Arts, le Banff Centre et The Keg Spirit Foundation pour avoir rendu cela possible. »

Partenariat unique entre la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle, le Centre national des Arts et The Keg Spirit Foundation, le Programme de mentorat des PGGAS vise à offrir un encadrement en matière de création à des artistes de talent en milieu de carrière. Il se veut un investissement dans la relève artistique canadienne. Chaque année dans le cadre du Programme, un ancien lauréat du PGGAS de la réalisation artistique est invité à choisir un artiste ou un groupe d’artistes professionnels avec qui il partagera ses connaissances, sa passion et son expérience. En plus du cachet et du mentorat artistique qu’il reçoit, chaque protégé obtient une visibilité nationale dans le cadre des célébrations entourant les PGGAS qui se déroulent à Ottawa. Tenues cette année du 30 mai au 1er juin, ces célébrations culmineront par le scintillant Gala des PGGAS, qui aura lieu le samedi 1er juin au Centre national des Arts.

Cette année, le CNA et la Fondation des PGGAS sont ravis d’annoncer un nouveau partenariat avec le Banff Centre, principal centre canadien de formation avancée en interprétation, en arts visuels, en littérature, en cinéma, en télédiffusion et en médias numériques. Pour les fins du Programme de mentorat, le Théâtre anglais du CNA a proposé, en collaboration avec le Banff Centre, une liste initiale de candidats parmi lesquels M. Murrell a fixé son choix. Le mentor et sa protégée, Mme Majumdar, passeront du temps ensemble au Banff Centre, institution réputée mondialement pour son atmosphère propice à la création et pour les ressources exceptionnelles dont elle dispose. 

« Ce fut une merveilleuse expérience de faire équipe avec le Banff Centre dans le cadre du programme de mentorat », a déclaré Jillian Keiley, directrice artistique du Théâtre anglais du Centre national des Arts, « et c’est exaltant d’imaginer ce qui va en résulter, que ce soit une nouvelle pièce ou simplement une précieuse relation de mentorat entre deux dramaturges canadiens à différentes étapes de leur carrière. »

« Nous sommes très heureux de faire équipe avec le CNA et la Fondation des PGGAS », s’est réjoui Kelly Robinson, directeur de la section des arts dramatiques au Banff Centre, « et d’accueillir la très talentueuse Anita Majumdar et ce trésor national qu’est John Murrell au Banff Centre à la faveur du programme de mentorat. Il nous tarde de leur apporter notre appui dans ce qui sera assurément une relation fructueuse, épanouissante et créative. »

C’est la deuxième fois que le CNA s’associe à une organisation nationale du domaine de l’éducation artistique dans le cadre du Programme de mentorat. En 2012, il avait fait équipe avec le Canadian Film Centre (CFC) – principal établissement canadien de formation avancée en cinéma, en télévision, en nouveaux médias, ainsi qu’en interprétation au petit et au grand écran – pour appuyer le mentorat d’Eugene Levy, ancien lauréat des PGGAS, auprès de son protégé, l’auteur et cinéaste Daniel Perlmutter. M. Levy a par ailleurs donné un atelier aux étudiants du CFC à l’automne 2012.  

Les responsables du Programme de mentorat nourrissent l’espoir de s’associer dans les années à venir avec d’autres organisations éducatives canadiennes du secteur des arts qui, à l’instar du Banff Centre, se consacrent au développement des talents. 

Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et la Fondation du Centre national des Arts sont profondément reconnaissants à The Keg Spirit Foundation, qui appuie généreusement le Programme de mentorat pour la cinquième année consécutive. Fondée en 2001, The Keg Spirit Foundation soutient des organisations qui s’inscrivent dans l’esprit du mentorat qu’offre, depuis plus de 40 ans, The Keg Steakhouse & Bar à des dizaines de milliers de jeunes employés. Depuis ses débuts, la Fondation a amassé au-delà de 6,3 millions de dollars au profit de plus de 300 œuvres caritatives de partout en Amérique du Nord.

« Fidèles au mandat de notre Fondation qui consiste à soutenir des programmes de mentorat de qualité, nous sommes honorés d’appuyer le mentorat d’une artiste de la trempe d’Anita Majumdar », a déclaré David Aisenstat, président et chef de la direction de The Keg Steakhouse & Bar, et président du conseil d’administration de The Keg Spirit Foundation. « Je suis convaincu que l’expérience et les bons conseils que John Murrell transmettra à Anita Majumdar au cours de la prochaine année lui seront infiniment précieux, et que cette collaboration lui ouvrira de nouvelles avenues qui l’aideront à poursuivre sur son extraordinaire lancée. »

À PROPOS DES PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL POUR LES ARTS DU SPECTACLE

Institués en 1992, les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle représentent la plus haute distinction accordée dans le domaine des arts au Canada. Les lauréats de 2013 du Prix de la réalisation artistique sont Andrew Dawes, Daniel Lanois, Jean Pierre Lefebvre, Viola Léger, Eric Peterson et Menaka Thakkar.

Deux autres distinctions nationales d’importance sont également attribuées chaque année dans le cadre des PGGAS. Il s’agit du Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, remis cette année à Jean Pierre Desrosiers, et du Prix du Centre national des Arts, qui souligne les réalisations exceptionnelles d’un ou d’une artiste au cours de l’année écoulée. Ce prix est accordé en 2012 à Sarah Polley.

Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle représentent la plus haute distinction accordée au Canada dans le domaine des arts d’interprétation. Les lauréats 2013 seront honorés lors de diverses activités qui se dérouleront à Ottawa du 30 mai au 1er juin prochain. Le 30 mai au midi, ils seront les hôtes d’un déjeuner organisé par le président de la Chambre des communes, l’honorable Andrew Scheer. En après-midi, ils seront présentés à la Chambre des communes, après quoi ils seront les invités d’honneur d’une réception réunissant les parlementaires. Le 31 mai, Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra les Prix aux lauréats lors d’une cérémonie à Rideau Hall, laquelle sera suivie d’une réception. Le lendemain 1er juin, le Centre national des Arts tiendra en hommage aux lauréats 2013 un étincelant gala comportant de superbes prestations, des portraits cinématographiques évocateurs réalisés par l’Office national du film et des témoignages personnels livrés par des vedettes invitées.

Le Centre national des Arts est fier de produire le Gala 2013 des PGGAS en partenariat avec la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle. Les Prix reçoivent le soutien du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada.

La Fondation des PGGAS est profondément reconnaissante à Enbridge, commanditaire présentateur du Gala des PGGAS.

De nombreux commanditaires contribuent à la réalisation de cette soirée. Pour sa part, la Fondation du Centre national des Arts remercie particulièrement les commanditaires associés de l’événement, soit les Restaurants McDonald’s du Canada Ltée, commanditaire des Sièges d’inspiration (section jeunesse), et la Financière Manuvie, commanditaire du dîner. Pour la cinquième année consécutive, le Programme de mentorat bénéficie du soutien de The Keg Spirit Foundation. Les partenaires nationaux sont Aimia, le Groupe Desjardins, Onex Corporation et Weber Shandwick Worldwide; et The Printing House agit comme commanditaire officiel des communications imprimées.

La Fondation des PGGAS tient à souligner les importantes contributions des partenaires régionaux Accenture Canada, The Alvin Segal Family Foundation, le Banff Centre, Bell Media, BMO Groupe financier, Cineplex Media, Cisco Systems Canada Inc., Globalive Communications Corp., Groupe Germain, Invesco, The Keg Steakhouse & Bar, NBC Universal Canada, Norton Rose s.r.l., Pratt & Whitney Canada, PricewaterhouseCoopers s.r.l., Rogers Communications Inc., Shangri‑La Hotels, Vale, Venture Communications Ltd et Via Rail Canada. Les partenaires Imprésario sont Aecon Group Inc., Barrick Gold Corporation, l’Association canadienne du ciment, Holt Renfrew & Company, Jessiman Foundation, The Ledcor Group, McMillan LLP, Mackenzie Investments, Macquarie Capital Markets Canada Ltd., Mark Motors of Ottawa Ltd., PCL Constructors Canada Inc., Raymond James Ltd., la Financière Sun Life, Temple Scott and Associates et Trinity Development Group Inc. Un soutien additionnel sous forme de services est offert par Gowling Lafleur Henderson s.r.l., eccentricarts, Llama Communications, la Monnaie royale canadienne, les médias partenaires The Globe and Mail, Ottawa Citizen, Le Droit, Clear Channel, The Hill Times et Embassy Magazine.

La Fondation exprime également ses plus sincères remerciements au comité national des bénévoles du Gala des PGGAS, placé sous la présidence d’honneur de l’honorable Hilary M. Weston, C.M., O.Ont., de Toronto; aux coprésidents Susan Glass, C.M., et Arni Thorsteinson de Winnipeg; ainsi qu’à la vice-présidente Kate Alexander Daniels, de Toronto. Les billets pour le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle du samedi 1er juin 2013 sont en vente au grand public à compter de 10 h (heure de l’Est) le mercredi 10 avril 2013 à la Billetterie du CNA et par l’entremise de Ticketmaster au 1 888 991-2787 et au www.ticketmaster.ca.

-30-

 Renseignements :

Mary Gordon
Conseillère en communication
Centre national des Arts
613 947-7000, poste 849
613-601-3877 (cellulaire)
mary.gordon@nac-cna.ca

   

NOTICES BIOGRAPHIQUES

John Murrell

Dans les 40 dernières années, John Murrell est devenu l’un des dramaturges canadiens les plus joués ainsi qu’un promoteur des arts, mentor et consultant des plus respectés. Ses pièces ont été traduites en plus de quinze langues et présentées dans au-delà d’une trentaine de pays. Parmi ses œuvres les plus connues, mentionnons Waiting For The Parade (mettant en scène cinq femmes de Calgary pendant la Deuxième Guerre mondiale), Memoir (relatant le dernier été de la légendaire actrice française Sarah Bernhardt), Farther West (sur la quête de liberté d’une prostituée des prairies) et Democracy (mettant en présence le poète Walt Whitman et le  philosophe Ralph Waldo Emerson sur fond de Guerre de sécession). Ses pièces Waiting For The Parade et Farther West ont été filmées et diffusées à maintes reprises sur les ondes de CBC Television. On lui doit aussi des traductions anglaises très remarquées d’œuvres de Tchékhov, Ibsen et Sophocle, et de plusieurs pièces de la dramaturge québécoise contemporaine Carole Fréchette. Il est le librettiste de trois opéras du compositeur canadien John Estacio (Filumena, Frobisher et Lillian Alling) et d’un autre du chef d’orchestre et compositeur Bramwell Tovey (The Inventor). Ces quatre opéras ont été diffusés sur les ondes des réseaux anglais et français de Radio-Canada/CBC, et Filumena a été filmé et télédiffusé par CBC-TV et la télévision publique des États-Unis. Il a œuvré comme dramaturge en résidence aux Alberta Theatre Projects et au Theatre Calgary, comme directeur associé du Festival de Stratford, comme dramaturge en chef de la Banff Playwrights Colony, comme chef du Service du théâtre au Conseil des Arts du Canada, et comme directeur artistique et producteur délégué de la section des arts dramatiques au Banff Centre. Officier de l’Ordre du Canada et membre de l’Alberta Order of Excellence, il a remporté le prestigieux prix Walter Carsen d’excellence dans les arts du spectacle, le tout premier Lieutenant Governor of Alberta’s Distinguished Artist Award et, en 2009, un prix de réalisation artistique du Gouverneur général pour les arts du spectacle. Ses pièces les plus récentes sont Taking Shakespeare, à l’affiche du Festival de Stratford cette année, et Peace In Our Time: A Comedy, une adaptation de Geneva de Shaw, actuellement en répétition au  Shaw Festival.

Anita Majumdar

Actrice primée diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, Anita Majumdar détient aussi des diplômes en anglais, en théâtre et en langues de l’Asie du sud de l’University of British Columbia (UBC). Elle a tenu des premiers rôles à maintes occasions, du Festival de Stratford au Museum Theatre de Chennai, et elle est aussi une danseuse indienne dotée d’une formation classique en kathak, en bharata natyam et en odissi. Récemment, elle s’est attirée une pluie d’éloges pour sa prestation dans le film Midnight’s Children (« Les Enfants de minuit ») de Deepa Mehta, adapté du roman homonyme de Salman Rushdie. Mais elle n’en néglige pas pour autant sa vocation de dramaturge. À ce titre, elle a fait partie du Writer’s Unit au Tarragon Theatre et du Hothouse Playwright’s Unit à la Cahoots Theatre Company, en plus d’être parrainée par le Playwrights’ Theatre Centre de Vancouver. Sa première pièce, Fish Eyes, a été développée à l’École nationale de théâtre du Canada, au SummerWorks Festival et au Harbourfront Centre Theatre. La pièce a été mise en nomination pour un prix Dora Mavor Moore après sa création au Théâtre Passe Muraille, et a tourné abondamment au Canada et à l’étranger. De plus, Fish Eyes a été inscrite aux programmes des universités Queen’s, de Guelph et de l’Alberta. Sa deuxième pièce, The Misfit, a été mise en scène par Mark Cassidy, et développée sur scène à l’International PuSh Performing Arts Festival et dans le cadre des HATCH Emerging Artist Projects du Harbourfront Centre. Également créée au Théâtre Passe Muraille, elle a récolté deux mises en nomination aux prix Dora Mavor Moore. Depuis 2011, elle est dramaturge en résidence au Nightswimming où elle a écrit sa pièce la plus ambitieuse à ce jour, Same Same But Different, qui sera créée aux Alberta Theatre Projects et au Théâtre Passe Muraille en 2014. Mise en scène par Brian Quirt, Same Same But Different a bénéficié du soutien de l’Olympiade culturelle de Vancouver 2009, et a subséquemment été développée au festival Fringe et au Best of Fringe de Toronto. Elle met actuellement la dernièrement, en collaboration avec le Nightswimming, à sa trilogie de one-woman-shows (amorcée avec Fish Eyes). Évoquant les expériences des adolescents de « minorités visibles » à travers la danse, la trilogie a pour toile de fond sa ville natale de Port Moody, en Colombie-Britannique. Après avoir œuvré au deuxième volet, Boys With Cars, au Banff Centre plus tôt cette année, elle s’apprête à mettre la dernière main à la pièce qui viendra conclure la série, Let Me Borrow That Top.

Menu