Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août

Le Centre national des Arts pleure le décès de la danseuse et chorégraphe canadienne Rachel Browne   

Ottawa (Canada)—Le Centre national des Arts (CNA) pleure le décès de Rachel Browne, fondatrice des Winnipeg Contemporary Dancers, la plus ancienne compagnie de danse contemporaine encore en exercice.

Matriarche adorée du milieu de la danse winnipégois, Rachel Browne est morte à Ottawa, où elle était venue assister au Festival Danse Canada. Sa disparition laisse un grand vide. Le CNA transmet ses condoléances aux parents et amis de la défunte, ainsi qu’à tous les danseurs qui prennent part au festival.

Mme Browne était venue voir la prestation, par les Winnipeg Contemporary Dancers (WCD), de 97 Positions of the Heart de Brent Lott, l’actuel directeur artistique de la compagnie. Elle devait également superviser, demain mardi, la prestation d’élèves des WCD.

« Le legs de Rachel Browne, c’est nous », a déclaré M. Lott par voie d’énoncé. « Nous tous, danseurs et chorégraphes qui avons eu cette chance inouïe de la connaître, de danser pour elle, de l’avoir pour mentor. Nous sommes aujourd’hui partout dans le monde. »

Le spectacle de Brent Lott sera présenté comme prévu ce mercredi. « Elle n’aurait pas voulu qu’il en soit autrement », d’ajouter M. Lott.

Le CNA a tenu à rendre un dernier hommage à Rachel Browne en mettant son drapeau en berne, afin de souligner sa contribution à la vie culturelle du Canada. Les artistes et les spectateurs sont invités à immortaliser leurs pensées et témoignages pour la famille dans un livre qui sera placé dans le Foyer du CNA pour le reste du Festival Danse Canada.

                                    - 30 -

Renseignements :

Rosemary Thompson, directrice

Communications et affaires publiques

Centre national des Arts

613-947-7000, poste 260

rthompson@nac-cna.ca

Menu