Drapeaux du CNA en berne à la mémoire du réputé chef d'orchestre et compositeur Bramwell Tovey

C’est avec une profonde tristesse que le Centre national des Arts a appris le décès de Bramwell Tovey, un pilier de la musique classique au Canada et un chef de file du monde artistique reconnu dans le monde entier.

Le maestro Tovey était un chef d’orchestre et un compositeur prolifique dont le catalogue s’échelonne sur plus de 40 ans. Ce chef charismatique était reconnu pour sa facilité à établir un lien tant avec le public qu’avec les instrumentistes. Il s’est produit pour la dernière fois à Ottawa en mars 2019 avec l’Orchestre du CNA et le violoniste James Ehnes, un ami proche pour qui il avait spécialement composé de la musique. Au moment de son décès, Bramwell Tovey était en pleine écriture d’un concerto pour violon, une commande de l’Orchestre du CNA pour James Ehnes.

Les drapeaux du CNA seront en berne cette semaine à la mémoire de Bramwell Tovey.

UN HOMME AIMABLE ET GÉNÉREUX

« Bramwell Tovey a enrichi la vie culturelle du Canada de bien des façons », a déclaré Christopher Deacon, président et chef de la direction du Centre national des Arts. « Visionnaire et grand défenseur des compositeurs et compositrices du Canada, il a renforcé les orchestres qu’il a dirigés et a réussi à les placer au cœur de l’identité des villes où ils avaient été fondés. Nos plus sincères condoléances à ses proches. »

« Bramwell était un homme aimable et généreux. Il a connu une remarquable carrière musicale sur tous les continents, a souligné Alexander Shelley, directeur musical de l’Orchestre du CNA. Nous avons été nombreux à être inspirés par son travail inlassable en faveur de la prochaine génération de musiciens et musiciennes du Canada. Il nous manquera beaucoup. »

Bramwell Tovey est né au Royaume-Uni. Il s’est produit pour la première fois au Canada alors qu’il était chef d’orchestre du Sadler’s Wells Royal Ballet, au milieu des années 1980, lors d’une tournée qui l’avait conduit au Centre national des Arts.

Après avoir émigré au Canada, Bramwell Tovey a été très actif dans le milieu musical canadien, en tant que chef d’orchestre, créateur d’orchestres, compositeur, défenseur de l’éducation musicale et passionné de musique nouvelle. Il a contribué de façon exceptionnelle aux orchestres et aux compagnies d’opéras du Canada, en étant notamment directeur musical de l’Orchestre symphonique de Vancouver pendant dix-huit ans, chef invité principal de l’Orchestre symphonique de Québec, directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Winnipeg et cofondateur de son Festival de musique nouvelle.

Nelson McDougall, directeur administratif de l’Orchestre du CNA, se souvient de Bramwell Tovey comme l’incarnation de l’éclectisme en musique. « Ballets, opéras, orchestres, il a tout dirigé. Il a accumulé les prix Grammy et Juno tout au long de sa carrière, tout en continuant de composer et de jouer du piano. Jeune musicien, sa programmation pour le Festival de musique nouvelle de Winnipeg avait attiré mon attention. Encore aujourd’hui, je considère sa contribution comme un modèle d’engagement envers les artistes d’aujourd’hui. »

Bramwell Tovey a dirigé certains des orchestres les plus prestigieux du monde, dont l’Orchestre philharmonique de Londres, le BBC Concert Orchestra, l’Orchestre philharmonique de New York et l’Orchestre philharmonique de Los Angeles.

Pour en savoir plus sur Bramwell Tovey, consultez bramwelltove.com [en anglais seulement].

Menu