Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août

À quand le retour dans les salles de spectacle au Canada? Nanos Research, Affaires/Arts et le Centre national des Arts mesurent l’impact de la COVID-19 sur les Canadiens férus de culture

TORONTO – Affaires/Arts, le Centre national des Arts et Nanos Research ont fait équipe pour jauger l’intention des Canadiens de prendre part à des événements artistiques et culturels présentés à l’échelle du pays dans des espaces intérieurs et extérieurs. Plus de 1000 personnes ont participé à la première enquête d’une série intitulée ARTS. Les résultats serviront d’outil de référence pour les organisations artistiques du Canada, et les appuieront dans leurs démarches de réouverture et leur choix de programmation. 

Résultats clés de l’enquête ARTS :

Activités culturelles à l’intérieur

  • 26 pour cent des participants (1 personne sur 4) comptent assister à des événements culturels dès la réouverture des institutions et selon les lignes directrices en matière de santé publique.
  • 38 pour cent des participants comptent attendre en moyenne 5,2 mois.
  • 35 pour cent des participants sont indécis.

Activités culturelles à l’extérieur (résultats plus encourageants) :

  • 39 pour cent des participants comptent assister à des événements culturels dès la réouverture des institutions et selon les lignes directrices en matière de santé publique.
  • 30 pour cent des participants comptent attendre en moyenne cinq mois.
  • 32 pour cent des participants sont indécis.

Résultats semblables pour les musées et les galeries :

  • 30 pour cent des participants comptent fréquenter musées ou galeries dès leur réouverture et selon les lignes directrices en matière de santé publique.
  • 27 pour cent des participants comptent attendre en moyenne cinq mois.
  • 42 pour cent des participants sont indécis.

En marge de ces résultats, 44 pour cent des participants du Québec comptent assister à des événements en personne dès la réouverture des commerces, bureaux gouvernementaux et organisations culturelles, et selon les lignes directrices en matière de santé publique.

Dans tous les cas où les participants indiquent vouloir fréquenter les lieux culturels dès leur réouverture, la mise en place de mesures préventives – comme la distanciation physique (32 % pour les activités à l’intérieur, 47 % pour celles à l’extérieur, 45 % pour les musées) et le port du masque (27 % pour les activités à l’intérieur, 25 % pour celles à l’extérieur et 24 % pour les musées) – influe sur cette décision.

Parmi les participants qui comptent attendre avant d’assister à un événement en personne, plusieurs veulent d’abord qu’un vaccin soit disponible.

Fait encourageant et digne de mention : les participants accueillent favorablement l’offre culturelle numérique proposée comme alternative à court terme aux activités en personne.

  • 50 pour cent (1 personne sur 2) des participants affirment avoir regardé un événement artistique ou culturel en ligne, ou pris part à une visite virtuelle d’un musée depuis le début de la pandémie.
  • Un peu plus d’une personne sur dix (13 % pour les activités à l’intérieur et à l’extérieur; 14 % pour les musées) affirme être prête à payer 50 % du prix d’un billet pour un événement en ligne auquel elle aurait autrement assisté en personne.

Bien que l’offre numérique ne puisse remplacer l’expérience directe, ces résultats révèlent ce qui pourrait s’avérer une nouvelle source de revenus et un nouvel outil de diversification des auditoires pour les organisations culturelles canadiennes.  

Nik Nanos, fondateur de Nanos Research et expert en chef en sciences des données de l’entreprise, note : « Les amateurs de culture maintiennent leurs liens avec le secteur des arts et de la culture, et se tournent actuellement vers l’offre numérique et virtuelle puisque les activités culturelles en personne sont limitées pendant la pandémie. »

« Les résultats de cette enquête fournissent un cadre de référence aux leaders du monde des arts qui entreprennent des démarches de réouverture », souligne de son côté la présidente et chef de la direction d’Affaires/Arts Nichole Anderson Bergeron. « Il est clair qu’une partie de la population canadienne est prête à fréquenter les organisations artistiques dès qu’elles rouvriront leurs portes et désire de nouveau vivre les arts en direct. Les leaders artistiques devront trouver un juste milieu entre leur désir d’ouvrir grand leurs portes au public et la nécessité de fonctionner en deçà de la capacité maximale (avec la perte de revenus qui pourrait en découler). En outre, nos organisations artistiques maintiennent le contact avec le public par l’entremise d’une offre numérique, ce qui est encourageant. Et ce qui l’est davantage, c’est que les Canadiens sont prêts à payer pour accéder à du contenu numérique; cela pourrait certainement alléger le fardeau financier de nos organisations culturelles. » 

Christopher Deacon, président et chef de la direction du Centre national des Arts, dit : « Nous sommes heureux de collaborer avec Affaires/Arts et Nanos Research pour connaître l’opinion des Canadiens et diffuser les résultats d’une enquête qui contribuera à la relance du secteur des arts au pays. Les leaders artistiques d’ici sont convaincus que les arts continueront à jouer un rôle de premier plan dans la vie de tous les Canadiens, dans l’immédiat comme après la pandémie. Les résultats dévoilés aujourd’hui offrent un outil de référence pour notre secteur, qui appuiera les salles de spectacle dans la planification de la réouverture et leur choix de programmation pour permettre au public de vivre à nouveau les arts de la scène. »

Cette enquête est la première d’une série intitulée ARTS visant à suivre les développements dans le monde des arts et de la culture pendant l’actuelle pandémie.

Le Centre national des Arts et Affaires/Arts en collaboration avec Nanos Research ont pour objectif d’effectuer au moins deux autres enquêtes au cours des six prochains mois avec le soutien additionnel de la Compagnie d’opéra canadienne et de The Woodbridge Company Limited.

Nik Nanos discutera des résultats de la première enquête ARTS lors d’une table ronde virtuelle animée par la présidente et chef de la direction d’Affaires/Arts Nichole Anderson Bergeron; des leaders artistiques de tout le pays, y compris le président et chef de la direction du Centre national des Arts Christopher Deacon, participeront à l’événement.

Les résultats complets de l’enquête seront publiés ici : www.businessforthearts.org/fr/.

Méthodologie

À l’aide d’un système d’appel aléatoire à double unité physique combinant sondage en ligne et appels téléphoniques (lignes fixes et mobiles), Nanos Research a aléatoirement sondé l’opinion de 1001 Canadiens âgés de 18 ans et plus du 17 au 19 mai 2020 dans le cadre d’une enquête-omnibus. Les participants consommateurs de culture sont des Canadiens qui ont pris part à des activités culturelles à l’intérieur ou à l’extérieur, ou ont fréquenté des musées et des galeries au cours des 12 mois précédant la pandémie de COVID-19.

-30-

Pour toute question, veuillez contacter :

Maggie Fairs | 416 436-3659 | maggie@businessforthearts.org

Annabelle Cloutier | M : 613 301-2764 | annabelle.cloutier@nac-cna.ca

Au sujet d’Affaires/Arts

Affaires/Arts est un organisme caritatif national qui met en valeur la force des partenariats entre les affaires et les arts. Notre programme national de mentorat et de formation artsvest a créé près de 5000 partenariats entre les entreprises et les organisations artistiques et généré plus de 21 millions de dollars de financement du secteur privé dans les arts. Combiné avec les fonds de contrepartie, l’impact général est de 29,25 millions de dollars sur le secteur culturel du Canada. À travers des initiatives comme le Sommet canadien des arts, nous collaborons avec la communauté des leaders du secteur artistique, du gouvernement et des entreprises pour assurer la vitalité de la culture au Canada. Nous guidons la recherche et dirigeons des projets de promotion pour plaider en faveur des arts. Notre initiative d’échanges entre les arts et les entreprises tente de définir les meilleurs moyens pour inspirer la future génération de responsables d’entreprise à s’engager pleinement dans les arts. Pour plus de détails, consultez le site Web : http://www.businessforthearts.org/fr/.

Menu