L’ORCHESTRE DU CENTRE NATIONAL DES ARTS TERMINE UNE TOURNÉE HISTORIQUE MARQUANT SON 50E ANNIVERSAIRE

Regroupant six œuvres de compositeurs canadiens, cinq artistes d’ici et une soixantaine d’activités éducatives et communautaires, cette tournée internationale sans précédent a mis sur la scène mondiale les récits et les talents canadiens.

30 mai 2019 – OTTAWA (Canada) - Pour souligner son 50e anniversaire, l’Orchestre du Centre national des Arts, sous la conduite de son directeur musical Alexander Shelley, a complété du 10 au 26 mai une tournée européenne qui a été couronnée de succès et qui a mené l’ensemble à :

Saffron-Walden
Londres
Paris
Utrecht
Copenhague
Stockholm
Göteborg

Sous le titre de PASSAGES, la tournée proposait une soixantaine d’activités éducatives et communautaires, et huit concerts mettant en vedette cinq artistes canadiens de réputation mondiale dans au moins une œuvre signée par un.e Canadien.e.

Dans chaque ville, Alexander Shelley et les musiciens de l’Orchestre ont collaboré avec des partenaires communautaires et des jeunes musiciens, avec qui ils ont partagé leur passion pour la musique à travers des prestations, des ateliers et des classes de maître.

 « Je suis extrêmement fier de l’Orchestre, de ce qu’il a donné à chaque concert, et fier aussi de faire connaître des nouvelles créations de haut calibre dans les grandes villes du monde », a affirmé le maestro Shelley. 

« Nous avons pu démontrer dans de grandes capitales qu’il se passe quelque chose de tout à fait spécial au Canada, et que le niveau de notre ensemble, la qualité de nos œuvres et de nos artistes sont parmi les meilleurs au monde. Nous avons été de véritables ambassadeurs culturels pour le Canada. C’était merveilleux de voir les musiciens de l’Orchestre participer à toutes ces activités éducatives et communautaires qui ont ouvert la voie à tant d’échanges touchants et profonds. Cette tournée a été un exercice de diplomatie culturelle qui a permis de tisser de nouvelles relations grâce à l’aide enthousiaste de notre réseau Canadien à l’étranger »

Cinq MUSICIENS et Artistes RÉPUTÉS, ET SIX COMPOSITEURS du canada

Les huit concerts donnés par l’Orchestre dans certaines des plus belles et prestigieuses salles d’Europe faisaient une place de choix à cinq solistes et artistes canadiens de réputation internationale : le pianiste Jan Lisiecki (Saffron-Walden et Londres), le contre-ténor David DQ Lee (Saffron-Walden et Londres), la soprano Erin Wall (Londres, Paris, Utrecht, Copenhague, Stockholm et Göteborg), le violoniste James Ehnes (Utrecht, Copenhague et Stockholm) et l’actrice Guna/Rappahannock Monique Mojica (Paris et Göteborg). Au programme de chaque concert figuraient des œuvres importantes d’au moins un.e artiste canadien.e, soit Ana SokolovićClaude VivierZosha Di Castri, Jocelyn Morlock, Nicole Lizée et John Estacio.

Il s’agissait de la toute première tournée qu’effectuait l’Orchestre avec sa nouvelle directrice administrative, Arna Einarsdottir :

 

 « Cette tournée avec l’Orchestre a été pour moi une grande source d’inspiration, dit-elle. Non seulement l’Orchestre a-t-il donné huit prestations mémorables dans de grandes villes européennes, il a aussi mis à l’honneur des solistes canadiens de classe mondiale et présenté des œuvres de six compositeurs canadiens, dont quatre femmes.  L’Orchestre a également présenté 60 activités éducatives et communautaires. Développer de nouvelles relations en vue de collaborations futures est un élément essentiel d’une tournée, et c’est exactement ce que nous avons fait. Je suis extrêmement fière d’avoir été de cette tournée, et j’ai hâte de contribuer aux succès futurs de l’Orchestre du CNA.»

RÉFLEXIONS SUR LA VIE présentée à PARIS et Göteborg

Œuvre symphonique immersive commandée par le CNA il y a trois ans, Réflexions sur la vie a été présenté pour la première fois à l’étranger durant la récente tournée européenne, soit à La Seine Musicale, à Paris (France), et au Festival Point Music, à Göteborg (Suède).

 

Aux deux endroits, le public a chaleureusement accueilli cette œuvre multimédia puissante qui raconte les histoires de l’écrivaine lauréate du Prix Nobel Alice Munro, de l’adolescente Amanda Todd, de l’astronaute Roberta Bondar et de la poète mi’kmaq Rita Joe.

 

 « Voir le public de Paris et Göteborg réagir fortement à Réflexions sur la vie a été une expérience extrêmement puissante », a souligné Christopher Deacon, président et chef de la direction du CNA.

« J’y ai vu la confirmation que les œuvres orchestrales canadiennes contemporaines intéressent les publics étrangers, car finalement, elles parlent de vérités humaines, de combats, de victoires et, essentiellement, d’expériences humaines que nous partageons tous. »

« Je suis heureux que nous ayons pris le risque de présenter Réflexions sur la vie en tournée et, au nom du CNA, je tiens à remercier sincèrement les diffuseurs qui ont cru en cette œuvre. Surtout, je veux exprimer ma gratitude à nos partenaires et donateurs qui ont appuyé cette tournée dès le début et grâce à qui notre rêve est devenu réalité, », a conclut M. Deacon.

Réflexions sur la vie a été rendu possible grâce aux généreux donateurs qui ont choisi d’appuyer la créativité canadienne par l’entremise du CNA et de sa Fondation. I Lost My Talk a été commandé pour l’Orchestre du CNA par la famille du très honorable Joe Clark, C.P., C.C., A.O.E., ancien premier ministre du Canada, à l’occasion de son 75e anniversaire.

MOBILISER LES JEUNES MUSICIENS PAR DES ACTIVITÉS ÉDUCATIVES ET EN LIGNE

En plus des huit concerts au programme, la tournée comprenait plusieurs événements en ligne et éducatifs qui ont permis aux musiciens de faire rayonner leur passion pour la musique. La tournée a constitué une occasion de renforcer des partenariats avec d’importantes institutions musicales. Ainsi, le CNA a signé deux protocoles d’entente, l’un avec le Royal College of Music de Londres, l’autre avec l’Académie royale du Danemark à Copenhague. Ces protocoles renforceront les relations entre ces institutions grâce au partage de leurs connaissances et expertises respectives, particulièrement dans les domaines de la télématique et de l’apprentissage à distance.

« Les activités éducatives que nous avons menées durant cette tournée ont réellement permis à l’Orchestre du CNA d’avoir un impact significatif dans chacune des villes visitées », a souligné Geneviève Cimon, directrice de l’Éducation musicale et du rayonnement dans la collectivité au CNA. « Dans chacun des endroits visités, nos talentueux musiciens ont pu être en contact et faire de la musique avec de jeunes musiciens de milieux très divers, et souvent défavorisés, et ont su les inspirer. Voir les sourires et la joie des jeunes lors de chacun de ces 60 événements valait tous les efforts que nous avons mis à les organiser. Nous nous sommes fait de nouveaux amis et avons rencontré des collaborateurs avec qui nous demeurerons en contact pendant des années. »

 Par exemple, l’événement ConneXXions 2019 à Londres a constitué une occasion unique de réunir virtuellement les jeunes musiciens du Royal College of Music à Londres et ceux d’OrKidstra à Ottawa pour une séance d’une heure. Chacun des orchestres a interprété des œuvres pour l’autre orchestre, puis les deux groupes, de part et d’autre de l’Atlantique, ont joué ensemble.

Durant cette séance, les jeunes ont pu entendre et s’entretenir avec deux musiciennes londoniennes, la réputée trompettiste Alison Balsom et la violoniste Esther Abrami, étudiante au Royal College of Music et sensation d’Instagram. Cet événement en ligne avait pour but d’inciter les jeunes musiciens à vivre leur passion pour la musique et de leur donner l’occasion de faire de la musique ensemble malgré la distance qui les séparait. 

Plus tard, à Utrecht, cinq musiciens de l’Orchestre du CNA et le Catching Cultures Orchestra ont combiné leurs effectifs pour une célébration interculturelle de la musique. Le Catching Cultures Orchestra regroupe des musiciens hollandais et réfugiés qui jouent une musique festive pour leurs auditoires. Le lendemain, le trio de cuivres Ambassador, formé de musiciens de l’Orchestre du CNA, a participé au projet de composition et d’échange musical Muziek Route, qui s’est terminé par un concert. Ce ne sont là que deux exemples parmi une série d’événements qui se sont déroulés en marge des concerts.

LES CHAMPIONS DE LA TOURNÉE

La tournée européenne du 50e anniversaire de l’Orchestre du CNA a été rendue possible grâce au leadership et au soutien des marraine et parrain Janice et Earle O’Born; des partenaires majeurs Margaret Fountain, C.M., DFA(h), et David Fountain, C.M.; de la partenaire en éducation Dasha Shenkman (photo), OBE, Hon RCM; et de la partenaire participante Elinor Gill Ratcliffe, C.M., O.N.L., LL.D. (hc). Le CNA remercie également les nombreux autres donateurs dont le soutien financier a permis à la tournée de prendre son envol. Merci aussi au gouvernement du Canada pour son appui continu aux arts de la scène et au CNA, depuis ses tout débuts en 1969.

À PROPOS D’ALEXANDER SHELLEY ET DE L’ORCHESTRE DU CNA


Le chef britannique Alexander Shelley est directeur musical de l’Orchestre du Centre national des Arts et premier chef associé du Royal Philharmonic Orchestra; il a été en outre le premier chef de l’Orchestre symphonique de Nuremberg de 2009 à 2017. Très sollicité à l’échelle mondiale, M. Shelley a été proclamé à l’unanimité gagnant de l’édition 2005 du Concours de direction d’orchestre de Leeds. Il a dirigé, entre autres, l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, DSO Berlin, le Leipzig Gewandhaus et l’Orchestre philharmonique de Stockholm, et entretient des liens avec le Deutsche Kammerphilharmonie et l’Orchestre national des jeunes d’Allemagne. À l’opéra, il a notamment dirigé La Veuve joyeuse (Opéra royal du Danemark); Les Noces de Figaro (Opera North); Così fan tutte (Montpellier); et Louis Riel d’Harry Somers (CNA). Alexander Shelley a fait paraître plusieurs enregistrements sous étiquette Deutsche Grammophon et Analekta, la compagnie montréalaise dont il a enrichi le répertoire, avec l’Orchestre du CNA, de pièces comme Réflexions sur la vie et RENCONTR3S, Nouveaux Mondes et Aux frontières de nos rêves, mettant en valeur des œuvres marquantes d’artistes canadiens.

Créé en 1969, l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada réunit des musiciens classiques de calibre mondial d’un bout à l’autre du pays et d’ailleurs. Placé sous la conduite inspirée du directeur musical Alexander Shelley, l’ensemble donne plus de 100 concerts par année à Ottawa, ainsi qu’ailleurs au Canada et dans le monde avec le concours de prestigieux solistes comme Itzhak Perlman, Renée Fleming, James Ehnes, Emanuel Ax et Yo-Yo Ma. L’Orchestre se signale par la passion et la clarté de ses interprétations sur scène comme sur disque, par ses programmes innovateurs d’enseignement et de médiation artistique, et par son apport à l’expression de la créativité canadienne. Depuis sa création, l’Orchestre a commandé plus de 80 œuvres, principalement à des compositeurs canadiens, et a été couronné de plusieurs prix, dont le prix JUNO de la Nouvelle composition de l’année en 2018 et 2019.  L’Orchestre du CNA atteint un vaste public à la faveur de ses enregistrements, de ses nombreux programmes éducatifs offerts aux quatre coins du pays et au-delà, et de ses tournées nationales et internationales, dont les plus récentes en Chine, au Royaume-Uni et partout au Canada.

On peut trouver tous les renseignements sur la tournée européenne du 50e anniversaire de l’Orchestre du CNA sur le site Web tourneeocna.ca.


-30-

Menu