500 000 Contenants en moins au dépotoir chaque année grâce au programme de compost du Centre national des Arts

Le Centre national des Arts (CNA) et l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et députée d’Ottawa-Centre, ont dévoilé aujourd’hui un programme innovateur pour introduire des contenants pour boissons et aliments à base de plantes, qui pourront ensuite être transformés en riche compost afin de nourrir les jardins de fines herbes du CNA. L’initiative se traduit par 500 000 contenants en moins au dépotoir chaque année.

Les contenants qui pourront être compostés dès cette année comprennent les verres de vin et de bière, les tasses de café, les assiettes, les ustensiles, les pailles et les contenants pour emporter. Les contenants seront utilisés au restaurant du CNA et dans les services de banquet, les bars d’entracte, ainsi que la cafétéria des employés. Grâce à un processus développé avec l’aide de partenaires publics et privés, le CNA réintroduira le compost dans son jardin de fines herbes sur le toit. Le jardin, qui contiendra également deux nouvelles ruches, fournira des ingrédients frais à l’équipe culinaire du CNA, dirigée par le chef exécutif Kenton Leier.

Ce nouveau programme de compost a été développé par les Services de restauration du CNA, en collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, le Conseil canadien du compost, Tomlinson Organics, et le Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

Au cours de la dernière année, le CNA a sélectionné et, avec l’aide de ses partenaires, testé des contenants alimentaires à base de plantes, qui ont été certifiés compostables selon les normes établies par le Biodegradable Products Institute (BPI) pour refléter à la fois le processus de compostage et le compost produit. Afin d’être certifié compostable, un produit doit se désintégrer à au moins 90 % à l’intérieur de 84 jours du processus de compostage. Le CNA a travaillé avec le Conseil canadien du compost et son équipe de gestion de déchets, Tomlinson Organics, pour tester ces produits. Le CNA développe également des récipients pour faciliter la collecte des contenants compostables, ainsi que des affiches pour indiquer aux gens le bon récipient en fonction de l’objectif de recyclage. Les produits certifiés compostables iront dans un récipient pour matières organiques, qui seront recueillies et traitées par Tomlinson Organics.

SEMAINE INTERNATIONALE DE SENSIBILISATION AU COMPOST

L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans la Semaine internationale de sensibilisation au compost, célébrée la première semaine complète de mai afin de sensibiliser le public aux avantages d’utiliser le compost pour améliorer ou conserver la qualité du sol, faire pousser des plantes en santé, réduire l’utilisation d’engrais et de pesticides, améliorer la qualité de l’eau et protéger l’environnement.

« Le Canada se dirige vers un objectif de zéro déchet plastique afin d’éliminer les plastiques non réutilisables superflus des opérations gouvernementales, et travaille avec les provinces et territoires sur une stratégie nationale pour réduire la pollution plastique », mentionne la ministre McKenna. « Le Centre national des Arts est un exemple de comment nous pouvons tous faire partie de la solution, de pair avec les institutions, les gouvernements, les entreprises, les municipalités et les Canadiens et Canadiennes à travers le pays.

“Au CNA, nous croyons que c’est notre responsabilité de réduire notre impact environnemental et de redonner à la Terre chaque fois que c’est possible », affirme Nelson Borges, directeur général des Services de restauration du CNA. « C’est pourquoi nous voulions travailler avec nos partenaires pour créer un processus pratique pour non seulement recueillir les contenants compostables, mais surtout boucler la boucle en transformant ces matières en compost dont nos clients pourront bénéficier. »

« En détournant les déchets alimentaires et les résidus de jardinage des dépotoirs, on réduit les émissions de méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone, » indique Susan Antler, directrice générale du Conseil canadien du compost. « Une attention ciblée sur le recyclage des résidus organiques est un élément clé pour atteindre de hauts niveaux de réacheminement et créer du compost qui peut être réintroduit dans la terre afin d’en améliorer la santé et la productivité. » 

AUTRES INITIATIVES VERTES AU CNA

L’annonce d’aujourd’hui au sujet du programme de compost est une action parmi plusieurs qu’a adopté le CNA pour réduire son empreinte écologique. En voici quelques autres :   

  • Le CNA utilise maintenant des technologies de pointe, telles les DEL, pour assurer 75% de son éclairage;
  • Le CNA a également introduit un programme de recyclages d’ampoules électriques. L’an dernier, 1645 ampoules ont été recyclées, ce qui a permis de détourner les matériaux suivants des dépotoirs : 224,6 kg de verre, 27 kg de plastique, 9,72 kg de métaux, ainsi que de plus petits montants de phosphore, de porcelaine et de mercure;
  • Le CNA utilise l’air extérieur pour refroidir l’édifice plutôt que de continuellement opérer les systèmes de ventilation, assurant un rendement saisonnier optimal;
  • Nous avons remplacé les portes extérieures par des portes à haut rendement énergétique, diminuant ainsi les besoins de chauffage et de climatisation et éliminant l’accumulation de glace sur les portes pendant l’hiver; 
  • Nous avons installé des mécanismes d’entraînement à fréquence variable sur les moteurs des ventilateurs à travers l’édifice pour assurer qu’elles opèrent le plus efficacement possible en fonction des besoins de circulation d’air. Par exemple, les ventilateurs d’extraction du garage ne doivent opérer à plein rendement que lorsque plusieurs véhicules attendent pour quitter les lieux après un spectacle. Les ventilateurs s’éteindront automatiquement, ou opéreront au plus bas réglage, dans d’autres situations.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CANADA

Le Centre national des Arts (CNA) collabore avec des artistes et des organisations partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays. Inauguré le 2 juin 1969, le Centre célèbre en 2019 ses 50 ans d’existence avec un large éventail de spectacles et d’événements spéciaux offerts tout au long de l’année. Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais, la Danse, CNA Présente et le Théâtre autochtone, qui lancera sa première pleine saison à l’automne 2019. Par l’entremise de son Fonds national de création, le Centre investit annuellement jusqu’à 3 M$ en dons privés dans 15 à 20 créations ambitieuses d’artistes et d’organisations artistiques de partout au Canada. Il est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant de la formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Et il fait œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en braquant les feux sur les scènes du Canada grâce à sa Lanterne Kipnes, plus grande installation à écrans DEL transparents en Amérique du Nord; en offrant du télé-enseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier; en créant des fichiers balados très prisés; et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA. En outre, l’immeuble du CNA a récemment fait l’objet de deux importants projets de renouvellement, généreusement appuyés par le gouvernement du Canada. Ces projets ont permis de réorienter le CNA vers le centre-ville; de rendre ses espaces plus accueillants et accessibles; et de remettre ses salles de spectacles et équipements de production aux normes contemporaines. Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.


-30-

RENSEIGNEMENTS

 

 

Carl Martin  
Conseil principal, Communications
Centre national des Arts 
613 947-7000, poste 560
carl.martin@nac-cna.ca

 

 

Menu