PRIX SIMINOVITCH 2019 – APPEL DE CANDIDATURES EN MISE EN SCÈNE

le 8 avril 2019 – OTTAWA (Canada) – – Le Prix Siminovitch et le Centre national des Arts ont lancé aujourd’hui un appel de candidatures pour le prix de théâtre le plus convoité au Canada. Ce prix a été lancé en 2000 pour rendre hommage aux valeurs et aux réalisations de Lou Siminovitch, scientifique de renom, et de la regrettée Elinore Siminovitch, pionnière en dramaturgie.

Le Prix Siminovitch met pleins feux sur l’excellence et l’innovation en théâtre canadien avec un prix annuel de 100 000 $. Sur un cycle de trois ans, le Prix met à l’honneur un metteur en scène, un dramaturge ou un scénographe qui est une figure de proue dans le domaine du théâtre, et dont le travail est reconnu pour sa portée et son influence. Cette année, le Prix sera remisà un metteur en scène le jeudi 21 novembre 2019 au Centre national des Arts.

« Le Prix Siminovitch, le prix annuel le plus lucratif au pays pour les artistes canadiens, toutes disciplines confondues, a eu un impact extraordinaire sur notre paysage culturel, souligne Vanessa Porteous, présidente du jury. Au cours de ses 18 ans d’existence, le Prix a reconnu certains des plus grands talents théâtraux au pays alors qu’ils n’étaient encore qu’à mi-carrière, et grâce à son soutien transformateur, leur a donné la liberté d’approfondir leur pratique. Ainsi, ils ont pu faire des contributions encore plus importantes à notre histoire nationale. En tant que présidente du jury, j’ai bien hâte de voir qui sera le prochain ou la prochaine à se hisser au rang des lauréats précédents du Prix en mise en scène. »

Parmi ces lauréats, on retrouve les célèbres metteurs en scène Nadia Ross (2016), Chris Abraham (2013), Kim Collier (2010) et Daniel Brooks (2001). De plus, les directrices artistiques du Théâtre français et du Théâtre anglais du Centre national des Arts ont toutes deux reçu le Prix Siminovitch de mise en scène : respectivement, Brigitte Haentjens en 2007 et Jillian Keiley en 2004.

Le Prix reconnaît aussi l’importance du mentorat pour soutenir les talents émergents. Le lauréat reçoit 75 000 $ et choisit à son tour un protégé qui reçoit 25 000 $, généreusement offerts par le Groupe TD Bank.

Les détails de la procédure de nomination sont présentés à la fin de ce communiqué.


RENOUVELLEMENT DU PART ENARIAT ENTRE LE PRIX SIMINOVITCH ET LE CNA

Cette année, le Prix Siminovitch et le Centre national des Arts sont ravis d’annoncer le renouvellement de leur partenariat, amorcé en 2016. Le CNA joue le rôle de catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs dans l’ensemble du pays.

« La Fondation du Prix Siminovitch est ravie de poursuivre son partenariat avec le Centre national des Arts, » déclare la présidente du conseil d’administration du Prix Siminovitch, Kathy Siminovitch. « La mission du Prix Siminovitch est de reconnaître et d’encourager l’originalité, l’expérimentation, l’impact, et le potentiel d’aller encore plus loin chez un artiste, tout en soulignant l’importance du mentorat pour des artistes exceptionnels plus jeunes. La Fondation partage la vision du CNA d’appuyer, de nourrir et de célébrer les artistes qui contribuent à la structure sociale du Canada. »

« Nous sommes très heureux de poursuivre notre partenariat avec la Fondation du Prix Siminovitch, et de mettre les artistes de théâtre canadiens à l’honneur », affirme le président et chef de la direction du CNA, Christopher Deacon. « Nous sommes également très fiers de rendre hommage à l’important et généreux héritage que le Dr Lou et Elinore Siminovitch ont légué au théâtre canadien. » 

En fait, depuis que le Prix a été remis pour la première fois en 2001, on a pu voir le travail de chacun des lauréats sur la scène nationale au CNA. La liste des finalistes pour le Prix Siminovitch de cette année sera dévoilée au début d’octobre 2019 et une célébration aura lieu au Hart House de l’Université de Toronto le lundi 21 octobre 2019. L’Université de Toronto est fière de se compter parmi les partenaires du Prix Siminovitch depuis sa création.

À PROPOS DU PRIX SIMINOVITCH

Le Prix Siminovitch est le prix le plus prestigieux au niveau du théâtre canadien. Le Prix a été lancé en 2000 pour rendre hommage aux valeurs et aux exploits du scientifique renommé Dr Lou Siminovitch et de sa défunte épouse Elinore Siminovitch, une dramaturge avant-gardiste. Sur un cycle de trois ans, le Prix met à l’honneur un metteur en scène, un dramaturge ou un scénographe qui est une figure de proue dans le domaine du théâtre, et dont le travail est reconnu pour sa portée et son influence. Le Prix 2018 a été remis à la conceptrice Stéphanie Jasmin et à son protégé Max-Otto Fauteux. 

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CANADA

Le Centre national des Arts (CNA) collabore avec des artistes et des organisations partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays. Inauguré le 2 juin 1969, le Centre célèbre en 2019 ses 50 ans d’existence avec un large éventail de spectacles et d’événements spéciaux offerts tout au long de l’année. Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais, la Danse, CNA Présente et le Théâtre autochtone, qui lancera sa première pleine saison à l’automne 2019. Par l’entremise de son Fonds national de création, le Centre investit annuellement jusqu’à 3 M$ dans 15 à 20 créations ambitieuses d’artistes et d’organisations artistiques de partout au Canada. Il est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant de la formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Et il fait œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en braquant les feux sur les scènes du Canada grâce à sa Lanterne Kipnes, plus grande installation à écrans DEL transparents en Amérique du Nord; en offrant du télé-enseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier; en créant des fichiers balados très prisés; et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA. L’immeuble du CNA a récemment fait l’objet de deux importants projets de renouvellement, généreusement appuyés par le gouvernement du Canada. Ces projets ont permis de réorienter le CNA vers le centre-ville; de rendre ses espaces plus accueillants et accessibles; et de remettre ses salles de spectacles et équipements de production aux normes contemporaines. Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.

-30-


RENSEIGNEMENTS:
 

Mary Gordon
Communications, Conseillère principale
Centre national des Arts
(613) 947-7000 x 849
Mary.Gordon@nac-cna.ca


NOMINATIONS

Aidez-nous à passer le mot par l’intermédiaire de vos compagnies de théâtre, vos organisations, vos bulletins et vos médias sociaux. Consultez https://siminovitchprize.com/?lang=fr pour en savoir plus.

ADMISSIBILITÉ

Nous acceptons les mises en nomination pour les metteurs en scène qui, par leur œuvre, ont fait une contribution significative au théâtre au Canada et qui continuent de produire des œuvres faisant preuve d’innovation et d’excellence. Le jury du Prix a pour tâche de sélectionner un(e) candidat(e) qui s’identifierait comme étant à  « mi-carrière ». En d’autres mots, il s’agit d’un Prix remis à un artiste dont la carrière est perçue comme en plein essor plutôt qu’une récompense pour l’œuvre de toute une vie. Le Prix vise à offrir, à un artiste qui a créé une œuvre remarquable jusqu’à présent, la liberté d’approfondir sa pratique et de faire une contribution encore plus significative dans son domaine au cours des années à venir.

Les nommés doivent avoir au moins 10 ans d’expérience comme metteurs en scène. Et ils/elles doivent avoir développé un style personnel ou une démarche artistique, une vision, des techniques, des intérêts et/ou des collaborations.

De plus, le jury prendra en considération les aspects suivants de l’œuvre de l’artiste : originalité, sens de l’évolution, niveau de maturité, expérimentation continue, impact sur les publics et influence sur des artistes plus jeunes.

Pour être admissible, l’œuvre des candidats doit être présentée en français ou en anglais, dans des théâtres des secteurs subventionné ou commercial, au Canada. Toute question concernant l’admissibilité des candidats sera à l’entière discrétion du jury.

Les employés à plein temps et les administrateurs du Centre national des Arts ne sont pas admissibles à l’obtention du Prix Siminovitch s’ils ont travaillé pour le CNA au cours de l’année écoulée.

PROCÉDURE DE MISE EN CANDIDATURE
 
Les mises en candidature pour soi-même ne sont pas acceptées. Les mises en candidature complétées doivent être soumises électroniquement d’ici le lundi 8 juillet 2019 à 17 h, HNE.

Cliquez ici pour accéder au formulaire de mise en candidature. Pour toutes questions, adressez-vous à exec@siminovitchprize.com

SÉLECTION

Un jury national de membres distingués de la communauté théâtrale canadienne est choisi chaque année pour sélectionner le lauréat du Prix Siminovitch. Le président du jury sélectionne les membres du jury et préside aux délibérations.

Menu