REVISOR DE KIDD PIVOT : CORRUPTION, TROMPERIES ET HUMOUR ACÉRÉ À FOISON

Deux grands noms de la scène artistique canadienne, Crystal Pite et Jonathon Young, utilisent la farce pour explorer les thèmes de la politique et de la faillite morale dans cette production follement originale à mi-chemin entre la danse et le théâtre.

OTTAWA — Le Centre national des Arts (CNA) est ravi de présenter Revisor, le nouveau spectacle très attendu de Kidd Pivot, qui jouera à 19 h 30 au Théâtre Babs Asper du 28 février au 2 mars 2019. La chorégraphe Crystal Pite et l’auteur Jonathon Young ont uni leurs forces une fois de plus pour créer ce spectacle hybride de danse et de théâtre follement original qui utilise la farce pour déjouer les attentes et réécrire une histoire bien connue d’erreur sur la personne.

« C’est un grand honneur d’investir en partenariat avec le Fonds national de création du CNA dans cette création très marquante », a dit la productrice générale de Danse CNA, Cathy Levy. Le Fonds national de création investit dans le processus de création lui-même, de façon à permettre la production d’œuvres pleinement abouties qui trouveront leur public et connaîtront un grand rayonnement bien au-delà de leur première.

Dans la foulée de son émouvant et triomphal Betroffenheit, le duo de Jonathon Young et Crystal Pite nous propose une adaptation contemporaine de la traditionnelle pièce satirique qui sert de base à une chorégraphie saisissante. La chorégraphie musclée pour neuf danseurs de Crystal Pite donne corps à l’humour acéré du texte de Jonathon Young, enregistré par des comédiens canadiens de renom.

« D’un projet créatif à l’autre, l’art de Crystal Pite est sans limites. Avec son talent remarquable pour assembler mouvement, texte, son et scénographie, elle a produit des œuvres emblématiques qui offrent de multiples niveaux de lecture et redéfinissent la discipline, affirme Cathy Levy. Dans Revisor, sa troisième collaboration avec l’éminent auteur et homme de théâtre Jonathon Young, les rapports entre la population et le pouvoir politique sont passés au crible de la farce et de la confrontation. Qu’elle imagine des créations d’envergure pour les grandes compagnies du monde ou des pièces contemporaines prenantes pour sa compagnie Kidd Pivot, Crystal Pite ne cesse d’impressionner par sa vision et ses réalisations artistiques. »

Pour le titre de l’œuvre, Jonathon Young s’est inspiré d’un article lu il y a plusieurs années à propos d’une production du Revizor de Nicolas Gogol, mis en scène de façon non réaliste en 1926 par le Russe Vsevolod Meyerhold. Le personnage du « revisor » de Pite et Young, un inspecteur chargé de réviser des textes juridiques, est au cœur d’une intrigue qui réinvente les dispositifs théâtraux avec une absurdité anarchique.

« Revisor repose sur un processus qui s’apparente à une boucle de rétroaction, un peu comme quand on travaille avec une musique originale. À certains moments, le texte met le côté physique en relief : il est à la fois musical et riche de sens, explique Crystal Pite. À la façon d’une trame sonore, la chorégraphie peut suivre le rythme du texte et appuyer son message, ou encore s’inscrire en faux contre lui, ce qui crée une tension entre ce qu’on entend et ce qu’on voit. »

À PROPOS DE CRYSTAL PITE ET JONATHON YOUNG


Aujourd’hui chorégraphe de renommée internationale, Crystal Pite est une ancienne membre du Ballet BC et du Ballet Frankfurt de William Forsythe. Depuis ses débuts comme chorégraphe au Ballet BC en 1990, elle a créé plus de 50 œuvres pour des compagnies comme le Ballet de l’Opéra national de Paris, le Royal Ballet, Nederlands Dans Theater I, le Cullberg Ballet, le Ballett Frankfurt, le Ballet national du Canada, les Ballets Jazz de Montréal (à titre de chorégraphe en résidence, de 2001 à 2004), le Cedar Lake Contemporary Ballet et le Ballet BC. Elle a aussi collaboré avec l’Electric Company Theatre et Robert Lepage. Lauréate de nombreux prix d’excellence, dont le prix Laurence Olivier de la meilleure nouvelle production de danse en 2017 et le Grand Prix de la danse de Montréal en 2018, Crystal Pite est chorégraphe associée au Nederlands Dans Theater, artiste associée de la Danse au Centre national des Arts du Canada et artiste associée au Sadler’s Wells de Londres.

Figure très respectée du théâtre et de l’écran, Jonathon Young est l’un des artistes de théâtre les plus réputés au Canada. Il a collaboré à la production de plus d’une vingtaine d’œuvres originales avec l’Electric Company Theatre, compagnie qu’il a cofondée, dont Tear the Curtain! (œuvre hybride de cinéma/théâtre pour l’Arts Club Theatre et la Canadian Stage Company), No Exit (une relecture de la pièce Huis clos de Jean-Paul Sartre présentée à l’American Conservatory Theatre de San Francisco) et Studies in Motion (Vancouver Playhouse, Edmonton Citadel, Theatre Calgary, Canadian Stage). Jonathon Young a reçu le National Dance Award au Royaume-Uni pour sa performance dans Betroffenheit et plusieurs prix Jessie Richardson pour son travail d’acteur et d’auteur.

REVISOR

Revisor est interprété par les incroyables danseurs de Kidd Pivot – Doug Letheren, Rena Narumi, Matthew Peacock, David Raymond, Ella Rothschild, Cindy Salgado, Renée Sigouin, Jermaine Spivey et Tiffany Tregarthen – et porté par la même équipe de production qui s’est occupée de plusieurs spectacles de la compagnie : Owen Belton, Alessandro Juliani et Meg Roe (compositeurs et concepteurs du son), Jay Gower Taylor (scénographie), Tom Visser (éclairages) et Nancy Bryant (costumes).

Revisor est une coproduction de Sadler’s Wells (Londres, R.-U.), du Théâtre de la Ville (Paris, France), du Banff Centre for Arts and Creativity (Banff, Canada), de l’Université de la Caroline du Nord à Chapel Hill (Caroline du Nord, É.-U.), du Fonds de création du réseau CanDance, de Dance Victoria, (Victoria), de Canadian Stage (Toronto), du Centre national des Arts, de DanceHouse (Vancouver), de Danse Danse (Montréal) et du Seattle Theatre Group (Seattle, É-.U.).

Revisor est l’un des 200 projets exceptionnels financés par le biais du programme Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Grâce à son investissement de 35 millions de dollars, le Conseil soutient la création et le partage des arts dans des collectivités d’un bout à l’autre du Canada.

 

RENSEIGNEMENTS :

Andrea Ruttan

Agente de communication

Centre national des Arts

Andrea.Ruttan@nac-cna.ca

Menu