L’ANNÉE 2018 DU CENTRE NATIONAL DES ARTS EN 12 FAITS SAILLANTS

Le 14 décembre 2018 – OTTAWA (Canada) – Le Centre national des Arts (CNA) a connu une excellente année 2018, riche en succès de toute sorte, dont des spectacles extraordinaires, des collaborations avec des organisations artistiques de tout le Canada, la nomination d’un nouveau président et chef de la direction, et la tenue de dizaines d’activités et événements dans nos magnifiques et très populaires nouveaux espaces publics.

À l’approche du 50e anniversaire du CNA en 2019, nous vous présentons quelques faits saillants de notre année 2018.

1) Fin des travaux de renouvellement architectural et modernisation des salles de spectacle

L’ouverture en mars 2018 de la vaste Salle Canada et, le mois suivant, d’Equator Coffee Roasters dans le nouvel atrium du CNA a marqué la fin du Projet de renouvellement architectural de 110,5 millions de dollars. Ce projet comprenait l’ajout d’espaces publics où, cette année, la communauté a pu profiter de dizaines d’activités et événements gratuits. En septembre, le CNA a dévoilé les améliorations apportées à ses salles de spectacles, dont une nouvelle conque d’orchestre qui a considérablement rehaussé l’acoustique et l’apparence de la plus grande salle du CNA, la Salle Southam. Les rénovations, qui faisaient partie d’un projet de mise à niveau des équipements de production de 114,9 millions de dollars, ont amené les salles du CNA à la hauteur des normes d’aujourd’hui. Les deux projets de renouvellement ont été financés par deux gouvernements fédéraux successifs.

2) La Lanterne Kipnes

Élément emblématique du nouveau CNA, la Lanterne Kipnes, qui est équipée du plus vaste écran à DEL transparent en Amérique du Nord, a été illuminée pour la première fois le 1er janvier 2018 à minuit. Brillant de tous ses feux au centre-ville d’Ottawa, elle diffuse, grâce à la collaboration d’organisations artistiques de tout le pays, des images de spectacles présentés au CNA ou ailleurs au Canada. La Lanterne a aussi joué un rôle dans d’importantes activités et célébrations nationales, dont la fête du Canada, le jour du Souvenir et la Journée rose. En particulier, on a pu y admirer l’œuvre saisissante de l’artiste métisse Christi Belcourt lors de la Journée nationale des Autochtones. Les images diffusées sur la Lanterne Kipnes sont créées en collaboration avec le studio montréalais Moment Factory. La Lanterne a été nommée en l’honneur de Dianne Kipnes, C.M., et d’Irving Kipnes, C.M., d’Edmonton, pour souligner leur générosité.

3) Le Fonds national de création annonce des investissements de plus de 2,9 millions de dollars dans 19 projets menés par certains des plus grands créateurs du pays

Placé sous la direction de la productrice artistique Heather Moore, le Fonds national de création, durant sa première année d’activité, a investi plus de 2,9 millions de dollars dans le développement de nouvelles œuvres ambitieuses d’artistes et d’organisations artistiques de tout le pays. Cette année, le Théâtre anglais du CNA et sa directrice Jillian Keiley ont présenté la pièce The Hockey Sweater: A Musical (5–23 décembre) d’Emil Sher et Jonathan Munro, dans une mise en scène de Donna Feore. Cette production à succès du Centre Segal de Montréal est un des premiers projets présentés au CNA après avoir bénéficié d’un investissement du Fonds. L’investissement a permis à l’équipe de s’adjoindre un dramaturge-conseil pour remanier le texte et la partition de la pièce; de bénéficier de plus de temps de répétition et de développement avec l’équipe de création pour intégrer les changements apportés à la production originale; et d’adapter le décor en vue d’une éventuelle tournée. Le Fonds national de création est financé par de généreux donateurs de partout au Canada.

4) Nomination de Christopher Deacon au poste de président et chef de la direction du CNA

En 22 ans de carrière à titre de directeur administratif de l’Orchestre du CNA, Christopher Deacon a démontré son audace et mené certains des projets les plus ambitieux du CNA, dont diverses tournées internationales et le spectacle multimédia Réflexions sur la vie. Il a aussi présidé le Comité directeur du renouvellement architectural et de la mise à niveau des équipements de production, projets qui ont apporté un vent de renouveau au CNA. M. Deacon est devenu président et chef de la direction du CNA le 12 juin 2018, nomination qui a été saluée partout au pays. 

5) Hommage à Peter Herrndorf

Le CNA a fait des adieux pleins de gratitude à Peter Herrndorf, qui a été président et chef de la direction du CNA pendant près de 19 ans. Le 1er mars 2018, la Fondation du CNA a tenu à lui rendre hommage par une scintillante soirée où plus de 1,1 million de dollars (nets) ont été recueillis pour le Théâtre autochtone du CNA. Dans les mois qui ont précédé le départ de M. Herrndorf, le CNA a aussi nommé un de ses nouveaux espaces publics en son honneur (la Place Peter A. Herrndorf). M. Herrndorf a reçu la clé de la Ville d’Ottawa des mains du maire Jim Watson et un doctorat honorifique de l’Université Memorial de St. John’s à Terre-Neuve. Il a aussi reçu le Prix de la réalisation artistique au Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle le 2 juin 2018, jour de son départ.

6) L’Orchestre du CNA présente le War Requiem de Benjamin Britten et la première mondiale du concert Le Monde se souvient la semaine du jour du Souvenir

Alors que les Canadiens commémoraient le centenaire de l’armistice et le sacrifice des Canadiens morts au combat durant la Première Guerre mondiale, l’Orchestre du CNA partageait la scène avec l’Orchestre national des jeunes d’Allemagne (Bundesjugendorchester) pour deux concerts : le War Requiem de Benjamin Britten le 9 novembre et, le jour du Souvenir, Le Monde se souvient, concert gratuit qui présentait en première mondiale un cycle de chansons écrit pour commémorer la Grande Guerre. Le directeur musical Alexander Shelley a dirigé les deux concerts.

Par ailleurs, l’Orchestre du CNA a annoncé la nomination d’Arna Einarsdóttir, qui entrera en fonction à titre de directrice administrative de l’Orchestre du CNA au printemps 2019. Mme Einarsdóttir est actuellement directrice administrative de l’Orchestre symphonique d’Islande.

7) Danse CNA présente deux spectacles à guichets fermés : Nijinsky du Ballet national du Canada et Dance Me de BJM–Les Ballets Jazz de Montréal

Danse CNA, sous la houlette de sa productrice générale Cathy Levy, poursuit ses relations de longue date avec les plus brillantes compagnies de danse canadiennes. Cinq représentations à guichets fermés ont été présentées : trois de Nijinsky, le fameux ballet théâtral de John Neumeier interprété par le Ballet national du Canada (25–27 janvier), et deux de Dance Me, le spectacle-hommage au poète et auteur-compositeur-interprète Leonard Cohen, créé par BJM–Les Ballets Jazz de Montréal en collaboration avec les chorégraphes Annabelle Lopez Ochoa, Andonis Foniadakis et Ishan Rustem (23-24 février).

8) Tournée du Wild West Show de Gabriel Dumont

La création du Wild West Show de Gabriel Dumont a été pilotée par le Théâtre français du CNA, placé sous la direction artistique de Brigitte Haentjens. Cette ambitieuse nouvelle création réunissait certains des plus grands talents du milieu théâtral francophone, anglophone, autochtone et métis de différentes régions du pays. Écrit par Jean Marc Dalpé, Alexis Martin et Yvette Nolan en collaboration avec sept autres auteurs, ce spectacle chaudement accueilli par la critique a été présenté en première au CNA, puis à Montréal à l’automne 2017. Il a par la suite fait des arrêts au Cercle Molière de Winnipeg (17–19 février), au Persephone Theatre de Saskatoon (27 février–4 mars) et à Québec lors du Carrefour international de théâtre de Québec des 7 et 8 juin.

9) Des artistes autochtones exceptionnels en vedette à CNA Présente

CNA Présente, série de concerts consacrée à la musique d’ici et dirigée par la productrice générale Heather Gibson, a mis à l’affiche plusieurs artistes autochtones exceptionnels, dont A Tribe Called Red avec Jeremy Dutcher, Creeasian et respectfulchild (22 novembre), Élisapie (29 novembre) et bien d’autres. CNA Présente s’est aussi associé à MEGAPHONO et Voluntary In Nature pour présenter Collaboration Native North America (9 février), qui mettait en vedette des artistes légendaires comme Duke Redbird, Willie Thrasher et Alanis Obomsawin.
Par ailleurs, le CNA a eu le plaisir d’accueillir Lori Marchand, la très respectée ex-directrice du Western Canada Theatre de Kamloops (C.-B.) au poste de directrice administrative du Théâtre autochtone. Mme Marchand travaille avec le directeur artistique Kevin Loring à la préparation de la première saison du Théâtre autochtone à l’automne 2019.

10) Le programme Vive la musique au Canada atlantique

Le programme Vive la musique envoie des artistes en région rurale et éloignée pour renforcer l‘autonomie au sein des collectivités rurales, autochtones et mal desservies du Canada par la musique et les arts. Le programme, qui était surtout actif dans l’ouest et le nord du pays, a augmenté ses activités au Canada atlantique en 2018 après une année d’essai en 2017. Les activités de cette année comprenaient des ateliers pour jeunes autochtones au People of the Dawn Indigenous Friendship Centre de St. George’s (T.-N.-L.) et des ateliers de création musicale à l’île Lennox et à Scotchfort (Î.-P.-É.) en partenariat avec la M’ikmaq Confederacy de l’Île-du-Prince-Édouard. Le programme Vive la musique est offert au Canada atlantique dans le cadre d’un partenariat avec le Conseil des arts du Canada. Les parrains d’honneur du programme en 2017–2018 sont Fred et Elizabeth Fountain.

11) Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle

Dirigé par la productrice générale Virginia Thompson, le Gala a célébré les réalisations artistiques d’Andrew Alexander, Geneviève Bujold, Peter Herrndorf, Angela Hewitt, Ginette Laurin et Murray McLachlin. Florence Junca Adenot a reçu le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle, et le duo Tegan and Sara, le Prix du Centre national des Arts. L’Office national du film du Canada s’est associé aux PGGAS pour produire des courts métrages exceptionnels sur les lauréats, et CBC/ICI Radio-Canada a produit des courts métrages numériques.

12) Le Gala du CNA met en vedette Diana Ross, Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA

La reine du Motown a ébloui les foules à la Salle Southam avec ses grands succès, dont « Ain’t No Mountain High Enough », « Baby Love », « Stop! In the Name of Love » et « You Can’t Hurry Love ». Organisé par la Fondation du Centre national des Arts et sa chef de la direction Jayne Watson, le Gala du CNA a eu lieu le 3 octobre et a permis de recueillir 782 000 $ (nets) pour la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation, qui finance les programmes d’éducation artistique du CNA au Canada. La soirée mettait aussi en vedette le violoniste Blake Pouliot, un ancien du Programme des jeunes artistes du CNA.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Fondé en 1969, le Centre national des Arts célébrera son 50e anniversaire en 2019. Le CNA collabore avec des artistes et des organisations artistiques partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays. Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais, la Danse et CNA Présente. Il est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant une formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Il fait aussi œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en offrant du téléenseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier, en créant des fichiers balados très prisés et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA. Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.

RENSEIGNEMENTS

Mary Gordon
Conseillère principale, Communications
Centre national des Arts
613 947-7000, poste 849
mary.gordon@nac-cna.ca

Menu