Communiqué de presse

LE FONDS NATIONAL DE CRÉATION INVESTIT PLUS DE 2,9 M$ DANS 19 NOUVELLES CRÉATIONS CANADIENNES AU COURS DE SA PREMIÈRE ANNÉE

29 November 2018

Le Fonds dévoile ses plus récents investissements de plus de 700 000 $ dans cinq nouvelles œuvres canadiennes ambitieuses

29 novembre 2018 – OTTAWA – Dans sa première année, le Fonds national de création, qui aide les artistes et organismes artistiques à créer de nouvelles œuvres ambitieuses, a investi 2 962 000 $ dans 19 projets développés à travers le pays par certains des plus grands créateurs canadiens.  

« Ce fut incroyable de voir les projets dans lesquels le Fonds national de création investit prendre vie au cours de la dernière année, » affirme Heather Moore, la productrice artistique du Fonds. « Nous voyons le genre d’excellence et d’innovation qui peut se produire lorsque les artistes et organismes artistiques canadiens ont le temps et les ressources nécessaires pour amener leur travail à un autre niveau. Nous nous attendons à ce que ces œuvres résonnent auprès des publics dans les mois à venir lorsqu’elles partiront en tournée partout au pays, ainsi qu’à l’international. »

Les investissements du Fonds national de création permettent de bonifier le processus de création de plusieurs façons, dont des ateliers supplémentaires, des résidences techniques, de plus grandes distributions et équipes de création, et l’intégration de nouvelles technologies; tous des éléments qui permettent aux projets de création de se réaliser pleinement. Par exemple, le 5 décembre, une version enrichie de The Hockey Sweater : A Musical par le Centre Segal pour les arts de la scène (Montréal), et présenté par le Théâtre anglais du CNA, prendra l’affiche au Théâtre Babs Asper du CNA. Grâce au Fonds, l’équipe de création a pu travailler avec un conseiller dramaturgique, a bénéficié de temps de développement et de répétition additionnel pour intégrer les changements, et a ajusté le décor en fonction de futures tournées. 

Également, The Full Light of Day par Electric Company Theatre, écrit par Daniel Brooks et mis en scène par Kim Collier, tiendra sa première au Vancouver Playhouse le 9 janvier. L’investissement du Fonds national de création a financé un atelier de deux semaines avec l’ensemble de l’équipe de création, ainsi que du temps de répétition supplémentaire. L’investissement a également facilité la création de décors sophistiqués conçus pour la tournée, et appuyé l’exploration de la compagnie sur les hybrides de cinéma et de théâtre en permettant un tournage de film et de réalité virtuelle avec toutes les ressources nécessaires. L’œuvre sera aussi présentée au Bluma Appel Theatre de Toronto du 7 au 13 juin, une présentation du Festival Luminato et de Canadian Stage.

Le Fonds national de création est alimenté par des fonds recueillis auprès de généreux donateurs de partout au pays qui ont répondu à l’appel de la Campagne d’appui à la création de la Fondation du Centre national des Arts. Le CNA est fier de s’associer à d’autres partenaires du développement créatif, dont le Conseil des arts du Canada, le Banff Centre for Arts and Creativity, et bien d’autres.

INVESTISSEMENTS LES PLUS RÉCENTS

Voici les cinq projets les plus récents, qui recevront 707 000 $ en investissements au total :

FRONTERA (Dana Gingras, Animals of Distinction, Montréal)
Cet évènement multimédia à grand déploiement de danse et musique est mené par la chorégraphe Dana Gingras et sa compagnie Animals of Distinction. Ancrés dans un univers de lumière et de projections synchronisées à l’audio créé par United Visual Artists, du Royaume-Uni, avec de la musique en direct du groupe montréalais Fly Pan Am, neuf danseurs et un artiste de Parkour plongent sans crainte dans une chorégraphie qui vient interroger de façon dynamique les questions et thèmes universels autour des frontières. FRONTERA est également la première création issue du programme de résidence à long terme du Centre de Création O Vertigo.

O’wet (Quelemia Sparrow, Savage Production Society, Vancouver)
Écrit et interprété par l’artiste Musqueam, Quelemia Sparrow, O’wet explore les effets intergénérationnels du colonialisme, de la mémoire et de la récupération des terres et de soi à travers un voyage de canot dans l’âme, jusqu’à ses terres ancestrales de Xway Xway (aujourd’hui connu sous le nom de Stanley Park).

Quelemia collabore avec la cinéaste autochtone Amanda Strong, dont le travail d’animation image par image explore également l’historique du sang et l’idéologie autochtone. Grâce à un savant mélange de théâtre physique et cinématographique, O’wet fait revivre l’histoire multidimensionnelle de la création de Vancouver.

Prison Dancer (Romeo Candido et Carmen De Jesus, Citadel Theatre, Edmonton)

En 2007, une vidéo de 1 500 détenus qui dansent sur les airs de Thriller de Michael Jackson dans une prison des Philippines a été affichée sur YouTube et est rapidement devenue une des premières vidéos virales. Les « détenus dansants de Cebu » sont l’inspiration derrière une nouvelle comédie musicale ambitieuse par les créateurs philippo-canadiens Romeo Candido et Carmen De Jesus.

Au cours des dernières années, Romeo et Carmen ont dépeint l’univers fictif des personnes derrière ce phénomène à travers Prison Dancer, un projet transmédia primé qui comprend une websérie interactive, une expérience cinématographique performative, et un enregistrement de la trame sonore. Ils revisitent maintenant Prison Dancer pour élargir le récit en explorant les personnages complexes et leurs expériences de façon plus approfondie. 

SOIFS Matériaux (Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, UBU compagnie de création, Montréal)

Avec SOIFS Matériaux, adapté à partir de Soifs, premier livre du cycle romanesque de Marie-Claire Blais, les metteurs en scène Denis Marleau et Stéphanie Jasmin désirent faire entendre directement sur scène le souffle unique de cette écriture se déployant en longues « phrases-séquences » d’une puissance incantatoire et d’une beauté fulgurante. Incarnée et portée par plus d’une vingtaine d’interprètes, cette partition se déploiera en une grande forme scénique accordant aussi une place importante à la musique et aux images. Car l’écriture de Marie-Claire Blais donne autant à voir, à imaginer qu’à entendre, dans sa vision kaléidoscopique et sensible du monde qui explore les dimensions les plus intimes des personnages autant que les grandes questions humaines, sociales et politiques qui les traversent.

Svāhā (Nova Bhattacharya, Nova Dance, Toronto)

Svāhā est un spectacle épique de danse, de chant et de rituel interprété par des femmes. Au cœur de l’œuvre se retrouve la chorégraphie de Nova Bhattacharya pour 15 danseuses classiques indiennes, qui partagent la scène avec une chorale de corps formés de 75 interprètes tirées de programmes de formation en danse indienne. Avec cette importante distribution, Nova plonge encore davantage dans l’intégration du vocabulaire classique aux mouvements improvisés, accompagné d’éléments de percussion corporelle, de vocalisation et de transmission qui sont intrinsèques à la danse indienne. 

LES ARTISTES PARLENT DU FONDS NATIONAL DE CRÉATION

« Le soutien offert par le Fonds national de création du CNA est essentiel, puisqu’il permet aux artistes de prendre des risques et de pousser leur forme d’art de façon radicale, » selon Dana Gingras, chorégraphe de FRONTERA. « Ce généreux appui a facilité la possibilité de travailler avec des collaborateurs exceptionnels, United Visual Artists et la formation musicale Fly Pan Am, et a permis à notre équipe de réaliser sa vision artistique et créer à une échelle autrement inimaginable. »

« Nous sommes emballés du fait que, grâce à l’investissement du Fonds national de création, nous avons l’occasion de nous plonger dans le développement de l’authenticité et de l’intégrité de notre histoire, notamment en y intégrant des enjeux actuels pour la rendre encore plus pertinente dans notre climat culturel » déclarent Romeo Candido et Carmen De Jesus, créateurs de la comédie musicale Prison Dancer.

« Chaque création, chaque initiative de formation des danseurs, et maintenant l’investissement du Fonds national de création du CNA, nous a mené à cette étape : l’accomplissement d’une œuvre contemporaine à grande échelle mettant en vedette des virtuoses canadiens de danse classique indienne, » mentionne Nova Bhattacharya, chorégraphe de Svāhā. « L’aval du CNA est une affirmation importante pour des générations d’artistes qui ont nourri et développé des formes de danse indienne ici ».  

PREMIÈRE ANNÉE DU FONDS NATIONAL DE CRÉATION  

Le Fonds national de création a été créé par le Centre national des Arts pour s’attaquer au « déficit de création » – le manque de temps et de ressources dont les artistes et organismes artistiques canadiens ont besoin pour créer des œuvres ambitieuses, novatrices et pleinement abouties. Le Fonds fut officiellement lancé le 1er novembre 2017. Il investit jusqu’à 3 millions de dollars par année dans le développement de 15 à 20 nouveaux projets canadiens passionnants et ambitieux en théâtre, en danse, en musique et en arts d’interprétation interdisciplinaires. Le Fonds sélectionne des projets menés par des créateurs canadiens, dotés d’une solide équipe artistique, de partenaires de production et partenaires présentateurs, et ayant le potentiel de briller sur les scènes nationales ou internationales. Le Fonds national de création investit dans la recherche et le développement, les ateliers et les résidences pour de nouvelles œuvres importantes. Il investit également dans de nouvelles œuvres qui ont connu une première mouture, mais qui doivent « retourner au labo » avant d’être remontées et présentées avec succès.

En plus des cinq nouveaux projets annoncés aujourd’hui, le CNA a également investi dans 14 autres projets :

Counting Sheep (Mark and Marichka Marczyk, Toronto)
Danse Mutante (MAYDAY, Montréal)
Eve 2050 (Van Grimde Corps Secrets, Montréal)
The Full Light of Day (Electric Company Theatre, Vancouver)
Ghost Opera (The Old Trout Puppet Workshop, Calgary)
The Hockey Sweater: A Musical (The Segal Centre for Performing Arts, Montréal)
Mînowin (Dancers of Damelahamid, Vancouver)
Obeah Opera (Asah Productions Toronto)
Le reste vous le connaissez par le cinéma (Carte Blanche, Québec)
Revisor (Kidd Pivot, Vancouver)
The Storyville Mosquito (Kid Koala, Montréal)
Treemonisha (Volcano Theatre, Toronto)
Unikkaaqtuat (Les 7 doigts, Montréal, Artcirq, Igloolik and Taqqut Productions, Iqaluit)
who we are in the dark (Peggy Baker Dance Projects, Toronto)

LA CAMPAGNE D’APPUI À LA CRÉATION DE LA FONDATION DU CNA

Le Fonds national de création est alimenté par des fonds recueillis auprès de généreux donateurs de partout au pays qui ont répondu à l’appel de la Campagne d’appui à la création de la Fondation du Centre national des Arts, lancée le 28 octobre 2016. Avec un don majeur de la philanthrope Gail Asper, de Winnipeg, la campagne a dépassé son objectif de 25 millions de dollars. 

La Fondation du Centre national des Arts, menée par Jayne Watson, tient à remercier les personnes et organisations suivantes de leur généreux appui à la campagne et à la création de nouvelles œuvres en théâtre, en musique et en danse par des artistes et organisations de partout au pays : Gail Asper, O.C., O.M., LL.D., et Michael Paterson, la Fondation Azrieli, Kimberley Bozak et Philip Deck, Bonnie et John Buhler, Alice et Grant Burton, The Canavan Family Foundation, Le très honorable Joe Clark, C.P., C.C., A.O.E., et Maureen McTeer, Michel Collette, Barbara Crook et Dan Greenberg, Danbe Foundation, Thomas d’Aquino et Susan Peterson d’Aquino, Ian et Kiki Delaney, Mohammed A. Faris, Susan Glass et Arni Thorsteinson, Shirley Greenberg, C.M., Reesa Greenberg, The Dianne & Irving Kipnes Foundation, Dr. Kanta Marwah, Janice et Earle O’Born, Gail O’Brien, LL.D. et David O’Brien, O.C., Onex Corporation, Power Corporation du Canada, The Alan & Roula Rossy Family Foundation, John et Jennifer Ruddy, Dasha Shenkman, OBE, Hon RCM, Phil et Eli Taylor, Donald Walcot, Gary Zed, et les innombrables autres Canadiens qui ont contribué au Fonds.

À PROPOS DU CENTRE NATIONAL DES ARTS 

Le Centre national des Arts collabore avec des artistes et des organisations artistiques partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays. Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais, le Théâtre autochtone, la Danse et CNA Présente. Le Centre est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant de la formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Il fait aussi œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en offrant du téléenseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier, en créant des fichiers balados très prisés et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA. Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.

POUR PLUS D’INFORMATION, VEUILLEZ CONTACTER :

Mary Gordon
Conseillère principale, Communications
Centre national des Arts

613-947-7000, x849
Mary.gordon@nac-cna.ca

Menu