Communiqué de presse

LE CHORÉGRAPHE LÉGENDAIRE MONTRÉALAIS PAUL-ANDRÉ FORTIER PRÉSENTE SOLO 70 LES 25 ET 26 OCTOBRE

17 October 2018

Solo 70, l’ultime pièce de Paul-André Fortier, sera présentée au Centre national des Arts les 25 et 26 octobre 2018. « Pour célébrer 40 ans de créations chorégraphiques et pour fêter mes 70 ans, j’ai souhaité créer et danser un ultime solo sous l’égide de la compagnie », explique Paul-André Fortier.

Solo 70 sera la dernière pièce que le chorégraphe produira avec sa compagnie Fortier Danse-Création puisque la compagnie fermera ses portes le 31 décembre 2018. Il s’agit d’une décision mûrement réfléchie, que le chorégraphe a prise avec le directeur administratif de la compagnie, Gilles Savary, en poste depuis 27 ans.

Pour l’occasion, Paul-André Fortier a souhaité s’entourer d’une équipe hors du commun. Il sera accompagné sur scène de la guitariste punk Jackie Gallant et du comédien Étienne Pilon. Les textes sont signés par l’auteur Étienne Lepage et la scénographie par l’artiste natif d’Ottawa Marc Séguin.

« C’est sans retenue que je me suis fait plaisir en m’entourant d’artistes et de collaborateurs dont j’admire profondément le travail. Nous avons mis deux ans à construire ce spectacle, deux années lumineuses de recherche, de travail, de dialogue et d’échanges », rajoute le chorégraphe.  

De plus, comme Paul-André est parvenu à la fin de sa carrière de danseur, il a généreusement fait don au CNA du décor et des documents d’archives de La tentation de la transparence. Le CNA, qui a coproduit le spectacle à sa création en 1991, est enchanté d’accepter ce don qui vient enrichir sa collection d’objets d’art et d’archives touchant les arts de la scène.

Écoutez le balado Danse CNA en compagnie de Paul-André Fortier : https://nac-cna.ca/fr/podcasts/episode/paul-andre-fortier-choregraphe-et-interprete

À PROPOS DE PAUL-ANDRÉ FORTIER

Paul-André Fortier apporte depuis plus de 40 ans sa contribution à la danse contemporaine québécoise, en tant que créateur, interprète et pédagogue. Il a signé une cinquantaine de chorégraphies, solos, pièces de groupe, propositions in situ. Interprète à la forte présence, cet « homme qui danse » s’impose des contraintes d’espace, de temps et de technique, afin d’explorer ses propres limites et celles de son art. Inspiré par le croisement des disciplines artistiques, il a collaboré avec d’autres créateurs, notamment Françoise Sullivan, Betty Goodwin, Rober Racine, Alain Thibault, Robert Morin ou encore Malcolm Goldstein.

Paul-André Fortier a débuté sa carrière comme interprète dans les années 1970, au sein du Groupe Nouvelle Aire, avec lequel il a participé aux premières œuvres de ses pairs (Édouard Lock, Daniel Léveillé). En 2010, il est nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la France. En 2012, il reçoit le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et une nomination au sein de l’Ordre du Canada en tant qu’Officier. En 2013, il se voit accorder une bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec. À 70 ans, Paul-André Fortier continue de monter sur scène pour offrir au public une danse empreinte de maturité.

SOLO 70

Mise en scène : Paul-André Fortier et Étienne Lepage
Danseur et chorégraphe : Paul-André Fortier
Textes : Étienne Lepage
Comédien : Étienne Pilon
Musique (création et interprétation) : Jackie Gallant
Lumières : Jock Munro
Scénographie : Marc Séguin
Costumes : Denis Lavoie

-30-

Menu