Communiqué de presse

Le Théâtre français présente : La bibliothèque interdite

22 November 2017

Du 6 au 9 décembre 2017 à 20 h au Studio Azrieli du CNA
Supplémentaire samedi 9 décembre 2017 à 16 h

 

« La grande force de la pièce réside en la complicité parfaite de ce groupe d’artistes de grand talent, qui a su conjuguer un propos intelligent à un esthétisme sensuel. Devant une invitation à danser aussi séduisante, on ne peut que répondre par l’affirmative. »

Karine Tessier, FRAGMENTS URBAINS

Le 22 novembre 2017 – OTTAWA – À Buenos Aires, en 1941, un poète entre à peine en fonction comme concierge de la Bibliothèque-interdite qu’il est incarcéré par l’inspecteur Barracuda. Dans une atmosphère interlope, animée par de vénéneux rythmes de milongas, il finit par comprendre que son ravisseur est en fait le personnage d’un tango séditieux dont il est lui-même l’auteur. Denis Plante, Sébastien Ricard et Brigitte Haentjens se sont emparés de cette matière, dans laquelle le réel fraie avec le fantastique, pour créer un spectacle à la fois poétique et politique, un polar inspiré par l’univers du grand écrivain argentin Jorge Luis Borges.

Au Studio Azrieli agencé en format cabaret pour l’occasion (avec bar payant), Denis Plante, auteur, compositeur et interprète de l’ensemble Tango Boréal, nous accueille et pose les balises de ce spectacle musical à mi-chemin entre conte et réalité. Il laisse planer un mystère auquel on a envie de croire. S’ensuit le tour de force du comédien et chanteur Sébastien Ricard qui incarne avec virtuosité « le poète ».

« Peut-être suis-je égaré par la vieillesse et la crainte, mais je soupçonne que l’espèce humaine – la seule qui soit – est près de s’éteindre, tandis que la bibliothèque se perpétuera : éclairée, solitaire, infinie, parfaitement immobile, armée de volumes précieux, inutile, incorruptible, secrète. »

Jorge Luis Borges

 

Texte et musique : Denis Plante // Mise en scène : Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard // Avec : Sébastien Ricard et les musiciens : Denis Plante (bandonéon), Matthieu Léveillé (guitare) et Francis Palma (contrebasse) // Conception lumière : Martin Sirois // Régie lumière : Éric Le Brec’h // Régie son : Maxime Lambert // Conception de la marionnette : Madeleine Plante // Collaboration à la chorégraphie : Bobby Thomson // Direction de production : Sébastien Béland // Direction administrative : Xavier Inchauspé

Production : Sibyllines

D’après une création de Denis Plante pour Tango Boréal

Menu