Communiqué de presse

Plus de 20 000 $ en prix pour des jeunes musiciens de la région d’Ottawa-Gatineau au Concours de la Bourse 2017 de l’Orchestre du CNA

15 May 2017

OTTAWA  − Le 14 mai, à 14 h, des étudiants en musique de la région de la capitale nationale âgés entre 16 et 24 ans se sont disputé des prix totalisant plus de 20 000 $ à la 37e édition annuelle du Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA.

Les lauréats de cette année sont

Bourse 2017 de l’Orchestre du CNA (7 000 $) –Nicolas Richard, basson

Prix de la Fondation Harold Crabtree (5 000 $) – Heather Jonasson, flûte
Prix des Amis de l’Orchestre du CNA (3 000 $) – Emilia Segura, clarinette

Prix Vic-Pomer de l’Orchestre du CNA (2 000 $) – Rachel Domingue, hautbois
Prix Sturdevant pour traits d’orchestre (1 500 $) – Rachel Domingue, hautbois
Prix Piccolo (1 000 $) – Alec Joly Pavelich, percussion

Mentions d’honneur (250 $ chacune)–

  • Peter Perez, clarinette
  • Renz Eulrich Adame, hautbois
  • Eric Prodger, trombone basse

« Mon expérience à titre de participant au Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts est essentielle à mon perfectionnement professionnel. Le processus d’audition exigeant, qui mettait l’accent sur les traits d’orchestre et le répertoire solo, m’a permis d’en apprendre énormément sur la préparation à des prestations musicales, et ma participation au Concours comme tel aura certainement un impact fondamental sur la suite de mon cheminement.  

Je suis éternellement reconnaissant au comité, au jury, aux donateurs, à l’auditoire et aux bénévoles du Concours, ainsi qu’à la communauté musicale d’Ottawa d’avoir rendu tout ceci possible. Je remercie aussi ma famille, mes collègues, mes amis et Christopher Millard, mon professeur, pour leur soutien indéfectible tout au long de mes études en musique. Je compte utiliser la bourse du Concours pour me procurer un nouvel instrument professionnel et pour poursuivre mes études à l’Université d’Ottawa », a déclaré  bassoniste Nicolas Richard.

Citation de Roderick Bell, président du comité de la Bourse : « Depuis maintenant plus de trois décennies, le Concours offre soutien et encouragements aux jeunes musiciens de la région de la capitale nationale à un moment déterminant de leur parcours professionnel. C’est très encourageant de voir d’anciens lauréats occuper aujourd’hui des postes convoités au sein d’orchestres du Canada, ou encore enseigner à la relève de la musique orchestrale. Le Concours est un joyau du programme d’Éducation musicale du CNA qui aide à façonner de manière tangible l’avenir des concerts d’orchestre au pays. »  

Les candidats ont été jugés d’après la qualité de l’interprétation qu’ils ont offerte de courts traits d’orchestre et de mouvements d’un concerto ou d’une sonate pour leur instrument.

Le Concours de la Bourse 2017 était ouvert aux jeunes interprètes d’instruments à vent, de cuivre ou de percussion, alternant d’une année à l’autre avec les cordes et la harpe.

Une première ronde d’auditions, devant jury seulement, a eu lieu les 12 et 13 mai au Centre national des Arts.

Le jury, présidé par Roderick Bell (membre non votant), était formé de cinq musiciens de l’Orchestre du CNA, de Ross Francis des Amis de l’Orchestre du CNA (membre non votant) et de deux juges invités, soit André Massicotte, ancien producteur à Radio-Canada, et Andrew Tunis, coordonnateur du secteur piano à l’Université d’Ottawa.

Les Amis de l’Orchestre du CNA remettent par ailleurs un autre prix, le Prix de l’interprétation par un jeune musicien (500 $), décerné au lauréat ou à la lauréate de la Bourse de l’année à l’occasion du concert-bénéfice du Concours de la Bourse tenu l’année suivant la réception de son prix. 

 

À PROPOS DU CONCOURS DE LA BOURSE DE L’ORCHESTRE DU CNA

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire une carrière de musicien d’orchestre. Chaque année, un jury choisit les lauréats par voie d’auditions et de concours.

Le concours a été créé en 1979 par les musiciens de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes musiciens qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par les musiciens de l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, fut transférée au CNA). Le fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA.

La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Par la suite, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’ajouter, pour un total de plus de 20 000 $.

 

- 30 -

CONTACT POUR ENTREVUES :

 

Andrea Ruttan

Agente de communication, Orchestre du CNA
Tél. : 613 947-7000, poste 335

Cell. : 613 220-5487
Andrea.Ruttan@nac-cna.ca

Menu