Communiqué de presse

LOUIS LORTIE DE RETOUR AU CNA POUR SA « TOURNÉE D’ADIEU À CHOPIN »

28 March 2017

OTTAWA (Canada) – Le 31 mars, le pianiste de renommée mondiale Louis Lortie est de retour au Centre national des Arts (CNA) pour donner un récital qui mettra en relief sa technique remarquable et son lyrisme tout en finesse.

Louis Lortie interprètera l’intégrale des 52 Préludes et Études de Chopin dans ce récital placé sous le signe de l’endurance et de la maestria. Le pianiste, qui a surnommé ce récital sa « tournée d’adieu » au vigoureux répertoire de Chopin, estime qu’il est temps pour lui de passer la main.

Le programme de ce soir représente une étape très particulière de mon parcours d’interprète. Je joue l’intégralité des Études de Chopin depuis les années 1980, presque sans interruption. J’ai souvent pensé au moment où il me faudrait abandonner les prouesses athlétiques qui sont évidemment liées à une période plus juvénile d’une vie. Je suis donc arrivé à ma  « tournée d’adieu » pour ce répertoire. ― Louis Lortie

Le souffle et l’endurance qu’exige ce récital regroupant plus de 50 pièces représentent un formidable défi, même pour les plus brillants pianistes, et Louis Lortie domine entièrement son sujet, faisant de cette prestation un événement à ne pas manquer.

La soirée commence avec les deux séries de 12 Études des opus 10 et 25, et se conclut avec les 24 Préludes virtuoses de l’opus 28. Les Études pour piano de Frédéric Chopin (1810-1849) ont transformé l’humble pièce d’exercice en un art à part entière qui allie la dextérité méthodique à une verve poétique d’une fluidité et d’une souplesse remarquables.

Étant donné qu’un virtuose doit s’exercer pendant de longues heures, il faut lui fournir des exercices propres à nourrir autant son oreille que son âme, afin d’éviter de l’ennuyer. ― Frédéric Chopin

Le légendaire Alfred Cortot, qui eut pour protégée Yvonne Hubert, elle-même professeure de Lortie, a joué les Préludes jusqu’à un âge avancé, une ténacité qui s’est toutefois nourrie d’une malencontreuse dépendance à la morphine. Louis Lortie préfère accepter le passage du temps; néanmoins, il a choisi d’enchaîner les Études avec les 24 Préludes en un hommage à Cortot, son « grand-père pédagogique ».

Né à Montréal, Louis Lortie a fait des débuts éclatants avec l’Orchestre symphonique de Montréal à 13 ans, et avec l’Orchestre symphonique de Toronto trois ans plus tard. Il a été nommé officier de l’Ordre du Canada et chevalier de l’Ordre du Québec. Il s’est produit avec de grands orchestres dans le monde entier, notamment avec les orchestres symphoniques de Vancouver, de Nuremberg, de Dallas, de la Suisse Romande, de Toronto et de Montréal, et avec l’Orchestre philharmonique de la BBC.

Aujourd’hui domicilié à Berlin, le célèbre pianiste québécois entretient de longue date des liens fructueux avec l’Orchestre du CNA, depuis ses débuts au CNA en 1980 jusqu’à sa récente prestation dans le Deuxième concerto de Liszt au cours de la saison 2014‑2015.

Des Études aux Préludes de Chopin, ce récital s’annonce comme une éblouissante démonstration d’endurance, de virtuosité, de puissance et de grandeur musicale par l’inimitable et magistral pianiste Louis Lortie, un enfant du pays qui s’illustre à l’échelle de la planète.

Joignez-vous à nous et à notre média partenaire Le Droit pour voir et entendre Louis Lortie en récital, dans le cadre de la série Grands interprètes 2016-2017, le vendredi 31 mars à la salle Southam. Billets à partir de 25 $ en vente à la Billetterie du CNA ou en ligne à l’adresse cna-nac.ca.

Plus de détails sur le site Web du CNA : http://www.cna-nac.ca.

 

-30-

 

RENSEIGNEMENTS

Jennifer Cavanagh
Agente de communication

Orchestre du Centre national des Arts

613 915-0402

Jennifer.Cavanagh@cna-nac.ca

Menu