Communiqué de presse

Parle-moi de ça! Jillian Keiley, directrice artistique du Théâtre anglais du CNA, entame la conversation sur la saison 2017-2018

6 March 2017

Parle-moi de ça! Jillian Keiley, directrice artistique du Théâtre anglais du CNA, entame la conversation sur la saison 2017-2018

 

Le 6 mars 2017 – OTTAWA (Canada) – Des adaptations de romans classiques aux histoires fortes narrées dans différents styles musicaux, en passant par des faits vécus transposés sur la scène nationale avec des effets visuels saisissants, la saison 2017-2018 du Théâtre anglais du CNA offre un éventail d’expériences diverses propres à susciter des échanges significatifs entre les auditoires et les artistes.

« Rien ne vaut une bonne conversation. Autour d’une tasse de thé, d’un verre, d’un repas, j’aime les échanges d’arguments qui rebondissent comme des balles de tennis, et les vérités qui ressortent de la confrontation de points de vue différents », affirme Jillian Keiley, directrice artistique du Théâtre anglais du CNA. « Cette saison offre de nombreuses étincelles pour raviver la flamme de la conversation, avec des productions percutantes choisies pour susciter des débats animés. »

 

La série Theatre donne le coup d’envoi de la saison avec Onegin d’Amiel Gladstone et Veda Hille, un drame musical moderne, fertile en rebondissements, dérivé du Eugène Onéguine de Pouchkine et Tchaïkovsky. Suivra King of the Yees de Lauren Yee, une hilarante mise en abîme du Gateway Theatre. La nouvelle année sera marquée par le retour au CNA du magicien Robert Lepage, se produisant en anglais dans son chef-d’œuvre autobiographique 887, suivi du puissant drame de David Yee couronné d’un Prix littéraire du Gouverneur général, carried away on the crest of a wave, inspiré par le tsunami de 2004, dans une mise en scène, pour la première fois sur la scène principale du CNA, de Kim Collier, lauréate du Prix Siminovitch. La série se conclut avec l’adaptation par Janet Irwin d’Up to Low, le bien-aimé récit de Brian Doyle sur le passage d’un jeune garçon à l’adolescence, dont l’action se déroule dans la région d’Ottawa.

La série Studio offre des récits contrastés, à commencer par la création mondiale de Sir John A: Acts of a Gentrified Ojibway Rebellion, une comédie provocante de Drew Hayden Taylor relatant l’histoire de deux amis d’une réserve qui se donnent pour mission de voler les ossements de Sir John A. Macdonald, afin de disposer d’une monnaie d’échange pour récupérer des objets sacrés appartenant à une famille des Premières Nations qui croupissent dans un musée. Suivra Mr. Shi and His Lover, délicieux drame musical sur les amours d’un diplomate et d’une star de l’opéra chinois, l’un des grands succès du festival SummerWorks 2016 à Toronto, interprété en mandarin avec surtitres anglais. La série Studio s’achève avec Sal Capone: The Lamentable Tragedy of d’Omari Newton, œuvre louangée par la critique et palpitante combinaison de théâtre et de hip-hop sur les suites de la mort d’un DJ du nom de Sammy, abattu par la police.

De plus, la saison 2017-2018 du Théâtre anglais du CNA offre un large éventail de présentations hors série. De retour à la demande populaire, A Christmas Carol arrive pour le temps des Fêtes avec le seul et unique Andy Jones qui reprend son rôle d’Ebenezer Scrooge. En février, l’explosive Daughter d’Adam Lazarus prendra l’affiche au CNA pour trois soirs seulement, et le public sera invité à rester dans la salle à l’issue de chaque représentation pour prendre part à un débat animé sur la thématique de la pièce avec un expert reconnu dans le domaine. Pour les jeunes publics, les délicieusement inventifs Table Top Tales des collectifs SNAFU et Snack Music nous arriveront à temps pour le Jour de la famille 2018. Au printemps, enfin, le Théâtre anglais présentera Betroffenheit, formidable pièce de danse-théâtre de Kidd Pivot et de l’Electric Company Theatre, pour deux soirs seulement. Les dates et lieux de présentation de Daughter et Table Top Tales seront annoncés ce printemps.

En plus de ces présentations au CNA, le Théâtre anglais partira en tournée à Terre-Neuve-et-Labrador à l’automne 2017, en l’honneur du 150e anniversaire du Canada, avec sa production à succès de 2013 de Tartuffe, adapté par le comédien Andy Jones et mis en scène par Jillian Keiley.

« Nous savons que nos histoires politisées, drôles et imprégnées de courage sauront vous plaire, et nous pensons que vous en retirerez plus d’un sujet de conversation, longtemps après que le rideau soit tombé », conclut Mme Keiley.

THE COLLABORATIONS – VOTRE THÉÂTRE NATIONAL À TRAVERS LE PAYS

Le CNA est mû par l’idée de mettre le Canada en scène. The Collaborations répond à ce vœu en établissant des partenariats avec des compagnies de théâtre de tout le Canada, mettant les ressources du Théâtre anglais entre les mains de créateurs qui développent et présentent de nouvelles pièces dans leurs collectivités respectives, et qui les peaufinent à travers le Canada et à l’étranger.

L’initiative The Collaborations du Théâtre anglais est un véhicule dont Mme Keiley et la directrice artistique associée, Sarah Garton Stanley, se sont abondamment servies, au cours des cinq dernières saisons, pour offrir un soutien artistique, financier et dramaturgique au développement de nouvelles pièces canadiennes, et pour favoriser la poursuite du dialogue avec des artistes et des compagnies de tout le Canada et du monde. Comme ce fut le cas en 2016-2017, le programme The Collaborations continue de porter ses fruits jusque sur les scènes du CNA avec Up to Low et Daughter, deux productions qui ont bénéficié d’un soutien dans le cadre des Collaborations et qui font maintenant partie de la programmation de notre saison 2017-2018.

Sarah Garton Stanley : « Quand j’examine un projet pour The Collaborations, je dois me poser certaines questions : “En quoi cette pièce est-elle unique ou hors du commun? L’idée se marie-t-elle bien à nos objectifs de programmation?” Et surtout : “Notre investissement peut-il aider à prolonger la vie de cette pièce?” »

Le Théâtre anglais du CNA est fier de contribuer au développement et à la croissance de nouvelles œuvres et idées canadiennes pour la scène. Plus de détails à l’adresse https://nac‑cna.ca/fr/englishtheatre/collaboration.

JILLIAN KEILEY, DIRECTRICE ARTISTIQUE DU THÉÂTRE ANGLAIS DU CNA

Mme Keiley reste au nombre des artistes les plus occupés sur la scène théâtrale canadienne. Récemment, elle a mis en scène une production de tournée de The Colony of Unrequited Dreams avec la compagnie Artistic Fraud of Newfoundland. Après avoir tenu l’affiche avec beaucoup de succès au CNA en janvier et février, la production s’est transportée au Neptune Theatre de Halifax, puis au Grand Theatre de London en mars. Ce printemps, Mme Keiley retourne à Stratford, où elle met en scène une production de Bakkhai d’Euripide, dans une nouvelle adaptation d’Anne Carson, qui prendra l’affiche le 16 juin au Tom Patterson Theatre de Stratford.

Pour 2017-2018, Mme Keiley a concocté, une fois de plus, une saison qui propulse sur la scène nationale les meilleures histoires de tout le Canada.

ABONNEMENTS À LA SAISON 2017-2018 DU THÉÂTRE ANGLAIS DU CNA
 

  • Forfaits d’abonnement à du théâtre de haut niveau à compter de 20 $ par pièce.
  • Les abonnés épargnent 15 % ou plus sur le prix courant des billets à l’unité.
  • Plus de détails à l’adresse nac-cna.ca/fr/englishtheatre

Le Théâtre anglais du CNA et la Fondation du Centre national des Arts remercient chaleureusement Mme Kanta Marwah d'avoir mis sur pied le Fonds de dotation Kanta Marwah pour le Théâtre anglais, ainsi que le Fonds de dotation Jenepher Hooper pour le théâtre et le Fonds Jenepher Hooper pour le théâtre. Ils expriment aussi leur profonde gratitude envers les membres du Cercle des donateurs et du Cercle des entreprises, pour leur généreux appui au Théâtre anglais du Centre national des Arts et à la Fiducie nationale pour la jeunesse et l’éducation du CNA. Un grand merci, également, à Extended Stay Canada, hôtel partenaire officiel du Théâtre anglais du CNA; à la Financière Sun Life, partenaire présentateur du programme Partager l’esprit du CNA; et à Via Rail, transporteur ferroviaire partenaire. Merci aussi au gouvernement du Canada pour son appui.
 

-30-
 

RENSEIGNEMENTS ET ENTREVUES :

Sean Fitzpatrick
Agent de communication, Théâtre anglais
Centre national des Arts
613 947 7000, poste 389 (sans frais : 866 850 2787, poste 389)
sean.fitzpatrick@nac-cna.ca

Série Théâtre


Onegin
d’Amiel Gladstone et Veda Hille
Mise en scène d’Amiel Gladstone
Produit par The Musical Stage Company (Toronto) en collaboration avec le Théâtre anglais du CNA
Du 13 au 30 septembre
Première le vendredi 15 septembre
Théâtre du CNA

Onegin est un mauvais garçon, charismatique et blasé, qui fait des choix désastreux à chaque tournant de sa vie, semant la désolation sur son passage. Basée sur le roman en vers d’Alexandre Pouchkine qui évoque des amours non partagées dans la Russie du 19e siècle, cette pièce irrésistiblement romantique, pour publics de tous âges, offre au récit classique un nouveau traitement théâtral au goût du jour. Avec une chorégraphie inventive et une sensibilité aiguë adaptée au 21e siècle, l’histoire reste aussi pertinente aujourd’hui qu’elle l’était il y a près de deux siècles. Des créateurs de Do You Want What I Have Got? A Craigslist Cantata, avec une partition musicale fiévreuse et inspirante de Veda Hille et Amiel Gladstone, Onegin est la quintessence même de la passion amoureuse.

« Une expérience à couper le souffle […] on a vraiment l’impression de prendre part à ce qui se produit sur scène. » – VanCityBuzz

King of the Yees 
de Lauren Yee
Mise en scène de Sherry J. Yoon
Produit par le Gateway Theatre (Richmond, C.-B.)
Du 25 octobre au 11 novembre
Première le vendredi 27 octobre
Théâtre du CNA

On est en pleine répétition et les deux acteurs qui incarnent Lauren et Larry échangent leurs répliques. Tout va bien jusqu’au moment où le vrai Larry apparaît sur scène. Quand la vraie Lauren – qui, incidemment, est aussi l’auteure de la pièce – jaillit du public, la situation devient vite chaotique. Ajoutez-y quelques spectateurs dérangeants, un sénateur corrompu, des lions dansants, des aïeux fantomatiques et deux ou trois pétards : le résultat est King of the Yees, un regard irrévérencieux et hilarant sur la culture et les traditions chinoises en Amérique du Nord. De la scène aux coulisses à la salle à la scène, cette mise en abîme fracasse le quatrième mur au fil d’une joyeuse équipée dans le Chinatown.

« Drôle à s’en décrocher les mâchoires [...] une satire des stéréotypes occidentaux sur la culture chinoise qui met aussi en lumière, avec amour, quelques vraies coutumes chinoises. » – Georgia Straight

887
Ex Machina / Robert Lepage
Texte, conception, mise en scène et interprétation : Robert Lepage

Traduction anglaise : Louisa Blair
Direction de création et idéation : Steve Blanchet
Conseiller dramaturgique : Peder Bjurman
Assistance à la mise en scène : Adèle Saint-Amand
Musique originale et conception sonore : Jean-Sébastien Côté
Conception des éclairages : Laurent Routhier
Conception des images : Félix Fradet-Faguy
Collaboration à la conception du décor : Sylvain Décarie
Collaboration à la conception des accessoires : Ariane Sauvé
Collaboration à la conception des costumes : Jeanne Lapierre

Une production d’Ex Machina (Québec)

Créée à l’initiative du Programme artistique et culturel des Jeux Pan Am et Parapan AM de Toronto 2015. En coproduction avec : Le Lieu Unique, Nantes; La Comète – Scène Nationale de Châlons-en-Champagne; Edinburgh International Festival; århus Festuge; Théâtre de la Ville-Paris; Festival d’Automne à Paris; Romaeuropa Festival 2015; Bonlieu Scène Nationale Annecy; Ysarca Art Promotions – Pilar de Yzaguirre; Célestins, Théâtre de Lyon; SFU Woodward’s Cultural Programs à l’occasion du 50e anniversaire de SFU, Vancouver; Théâtre français du Centre national des Arts; Théâtre du Nouveau Monde, Montréal; Tokyo Metropolitan Theatre; Canadian Stage, Toronto; Le Volcan – Scène nationale du Havre; The Brooklyn Academy of Music, New York; Festival international de Bergen.

Du 10 au 27 janvier
Première le vendredi 12 janvier
Théâtre du CNA

L’illustre créateur de théâtre Robert Lepage est de retour au CNA avec un survol autobiographique de son enfance, dans un Québec qui commençait tout juste à prendre conscience de ses possibilités. Ne parvenant pas à mémoriser un poème qu’il doit réciter, Lepage a recours à la technique du « palais de la mémoire », attribuant les différentes strophes du texte aux pièces familières de la maison de son enfance. Mais derrière chaque porte qu’il pousse apparaît bien plus que le fragment de poème qu’il y a mis. Avec un art éblouissant, 887 fait renaître l’univers d’un jeune garçon qui grandit dans le Québec des années 1960.

« Une histoire renversante, percutante, qui séduit à chaque instant […] à voir absolument. » – The Globe and Mail

carried away on the crest of a wave
de David Yee
Mise en scène de Kim Collier
Une production du Théâtre anglais du CNA
Du 21 mars au 1er avril
Première le vendredi 23 mars
Théâtre du CNA

Née d’un après-midi cataclysmique, cette pièce saisissante de David Yee happe des existences et les rejette aussitôt : une métaphore bien trouvée pour évoquer le gigantesque tsunami qui a traversé l’océan Indien en 2004. Des millions de vies ont été changées à jamais, dans une furie aquatique dont l’effet de vague a fait monter à la surface ces récits de vaste portée qui nous entraînent d’un studio de radio de Toronto aux plages de la Thaïlande. Couronné du Prix littéraire du Gouverneur général pour la dramaturgie en 2015 et mis en scène par Kim Collier, lauréate du prix Siminovitch,  carried away on the crest of a wave démontre qu’en dépit de nos différences, nous sommes tous reliés par le hasard, le deuil et l’amour.

« Attendez-vous à être soulevés et possiblement transportés sur la crête d’une vague […] un spectacle d’envergure, riche et nuancé. » – MDTheatreguide.com

Up to Low
de Brian Doyle
Adaptation scénique et mise en scène de Janet Irwin
Une production du Théâtre anglais du CNA
Du 1er au 19 mai
Première le vendredi 4 mai
Théâtre du CNA

Adapté du roman du même titre de Brian Doyle, enfant chéri d’Ottawa, Up to Low est le récit magique et mystique du passage d’un jeune garçon à l’adolescence. Tommy, douze ans, voyage avec son père et Frank, l’ami lunatique de la famille. Ils sont en route vers le chalet où ils ne sont pas retournés depuis que la mère de Tommy est morte. Mais Tommy se souvient aussi de Bridget, dont les yeux ont le vert profond des collines de la Gatineau... Jalonné de fermes désertées, de tavernes enfumées et d’équipées nocturnes, Up to Low capte l’esprit des années 1950 dans la vallée de l’Outaouais et sur les rives de la Gatineau, dans une perspective à la fois familière et inédite.

« Up to Low est [une pièce] captivante, attendrissante et, par-dessus tout, magique [] incontestablement, un spectacle à voir pour toute la famille. » – OnStageOttawa.com

Série Studio

Sir John A: Acts of a Gentrified Ojibway Rebellion
de Drew Hayden Taylor
Mise en scène de Jim Millan
Une production du Théâtre anglais du CNA
Du 3 au 14 octobre
Première le vendredi 5 octobre
Studio du CNA

Bobby Rabbit a un vieux compte à régler avec le premier ministre du Canada. Le sac de médecine de son grand-père gît dans un musée en Grande-Bretagne, un autre dommage collatéral du régime des pensionnats autochtones. Bobby recrute son ami Hugh, aspirant rock star, et Anya, décrocheuse de l’Université Queen’s, pour mettre la main sur une monnaie d’échange en accomplissant un larcin si audacieux qu’il pourrait bien les envoyer à l’ombre pour longtemps. Entre humour et chagrin, ce récit doux-amer, créé pour le 150e anniversaire du Canada, évoque la quête d’une raison de vivre, et la sagesse de savoir quand il faut s’accrocher et à quel moment il vaut mieux prendre un autre chemin.

« Drew Hayden Taylor est particulièrement habile à mélanger la comédie et le commentaire social dans une forme de satire divertissante et typiquement canadienne. » – Vancouver Sun

Mr. Shi and His Lover
Musique de Njo Kong Kie
Texte de Wong Teng Chi
Mise en scène de  Tam Chi Chun
Une production Macau Experimental Theatre/Music Picnic/Point View Art Association (Macao/Toronto)
Du 3 au 13 janvier
Première le jeudi 4 janvier
Studio du CNA

Cet élégant drame musical raconte l’histoire d’un éminent diplomate et d’une star d’opéra chinois qui tombent éperdument amoureux l’un de l’autre, mais s’engluent dans une toile de mensonges et de trahisons. Quand il appert que la star d’opéra se livre à l’espionnage et qu’elle est en fait un homme, tous deux sont confrontés à la perspective de leur chute. Basé sur un fait vécu qui a secoué les milieux diplomatiques, Mr. Shi and His Lover brosse un portrait intime sur fond de pardon et de rédemption – parce que le cœur a ses raisons... Interprété en mandarin avec surtitres anglais.

«  Magnifiquement chanté! » – NOW Magazine

« Une valse lente, hypnotique, sur ce que veut dire en vouloir plus [...] la musique de Njo [Kong Kie] est un brillant mélange d’ambiance et de muscle. » – Musical Toronto

Sal Capone: The Lamentable Tragedy of
d’Omari Newton
Mise en scène de Diane Roberts
Produit par Sal Capone Productions (Vancouver/Toronto)
Du 10 au 21 avril
Première le jeudi 12 avril
Studio du CNA

Cette histoire crue et passionnée du sensationnel dramaturge Omari Newton nous plonge au cœur de l’existence d’un collectif de hip-hop qui tente de se remettre, sur le plan personnel et professionnel, de la mort de son DJ, Sammy, abattu par la police. À la suite de la tragédie, les membres de ce groupe tissé serré affrontent leur deuil, chacun à sa façon. Vont-ils remplacer leur DJ par une boîte à rythmes? Devraient-ils venger leur ami? Avec ses rythmes hip-hop telluriques et ses prestations renversantes, Sal Capone lève un poing majestueux contre les préjugés, l’homophobie et l’injustice, avec beaucoup de grâce et d’esprit.

« Pénétrant et souvent électrisant [...] de la musique qui tue et [...] des prestations explosives. » – The Vancouver Province

« Le jeu est excellent [...] les comédiens défendent farouchement et avec fierté cette lettre d’amour au hip-hop . » Montreal Rampage


Présentations hors série

A Christmas Carol
de Charles Dickens
Adaptation et mise en scène de Jillian Keiley
Avec Andy Jones dans le rôle de Scrooge
Une production du Théâtre anglais du CNA
Du 5 au 24 décembre 2017
Première le vendredi 8 décembre
Théâtre du CNA

De retour à la demande populaire! Promenez-vous dans des forêts enneigées, humez les effluves de l’oie grasse et du pudding aux figues, soulevez les chaînes du fantôme de Marley… et prenez place pour assister à l’époustouflante production du CNA du bien-aimé classique de Noël, avec l’inimitable Andy Jones dans le rôle d’Ebenezer Scrooge. C’est la nuit de Noël et Scrooge est seul, riche mais malheureux, jusqu’à ce que trois esprits – respectivement, des Noëls passés, du Noël présent et des Noëls futurs – lui offrent une dernière chance de rédemption. Un spectacle des Fêtes idéal pour toute la famille!

« Une fable incisive qui montre les choses comme elles devraient être […] envoûtante et magique. » – Cercle des critiques de la capitale

Betroffenheit
Création de Crystal Pite et Jonathan Young
Écrit par Jonathan Young
Chorégraphie et mise en scène de Crystal Pite
Une coproduction Kidd Pivot/Electric Company Theatre (Vancouver)
En coproduction avec le Programme artistique et culturel des Jeux Pan Am et Parapan AM de Toronto 2015, Sadler’s Wells (Londres), le Centre national des Arts (Ottawa), The Banff Centre, le réseau CanDanse, Canadian Stage (Toronto), l’Agora de la danse (Montréal), Brian Webb Dance Company (Edmonton) et Dance Victoria (Victoria).
Les 6 et 7 avril
Théâtre du CNA

Au nombre des productions de danse-théâtre les plus acclamées des dix dernières années, Betroffenheit est une merveille de virtuosité ― une expression viscérale de chagrin qui n’en est pas moins remplie d’humour, d’espérance et d’amour. Qu’arrive-t-il quand on subit une perte si lourde et si désespérante qu’on ne trouve plus de mots pour la nommer?

****  « Betroffenheit est un témoignage saisissant de ce qui peut arriver quand la vie devient un art. » – The Globe and Mail

Crystal Pite est une artiste associée de Danse CNA

Daughter
Texte et interprétation de Adam Lazarus
Création de Adam Lazarus, Ann-Marie Kerr, Jiv Parasram et Melissa D’Agostino
Mise en scène de Ann-Marie Kerr
La production la plus abondamment commentée du festival SummerWorks 2016 à Toronto. Adam Lazarus, maître clown, se penche sur les tabous de la paternité dans Daughter, une prestation provocatrice qui pose la question de la place que les papas devraient réserver aux idées et aux expériences un peu folles de leur jeunesse. Un spectacle qui n’a pas fini de faire jaser!

Table Top Tales
Mise en scène et cocréation de Ginette Mohr
Cocréation d’Andrew G. Young, Elliott Loran et Ingrid Hansen
Dans un coin invitant et propice au jeu du CNA fraîchement rénové, les tout-petits (et leurs parents, s’ils en ont le courage!) racontent des histoires mettant en scène leurs parents et amis, en évoquant les aventures et les difficultés de grandir. Leurs histoires sont aussitôt illustrées par les marionnettes du SNAFU Dance Theatre, chouchou de la scène alternative canadienne.

 

 

 

Menu