Communiqué de presse

Le CNA annonce un fonds de 25 million de dollars pour appuyer la création

1 December 2016

Le Centre national des Arts a annoncé aujourd’hui l’établissement d’un fonds de 25 millions de dollars pour appuyer la création de nouvelles œuvres ambitieuses en théâtre, en musique et en danse au Canada. Le Fonds national de création investira notamment dans la recherche et le développement, les résidences d’artistes et le travail en atelier visant la création d’œuvres marquantes. Il investira aussi dans le perfectionnement de productions prometteuses qui pourront être remontées avec succès après leur création initiale.

« Partout au pays, les artistes et organisations artistiques nous ont répété encore et encore qu’ils n’avaient ni le temps ni les moyens de développer des œuvres réellement ambitieuses », explique Heather Moore, productrice artistique du Fonds national de création. « Trop souvent, les nouvelles créations sont portées à la scène dans la précipitation. Le Fonds national de création investira dans le processus de création lui-même, de façon à permettre la production d’œuvres pleinement abouties qui trouveront leur public et connaîtront un grand rayonnement bien au-delà de leur première. »

Par ce nouveau fonds, le CNA souhaite donner aux artistes canadiens de la scène la chance d’accéder au genre de succès national et international dont jouissent déjà les romanciers, auteurs-compositeurs-interprètes et auteurs en humour du Canada, ainsi que les cinéastes québécois. Les créateurs dans ces domaines ont bénéficié de l’action de gens comme Jack McClelland, éditeur des plus grands noms de la littérature canadienne, ainsi que de mesures comme les quotas de contenu canadien, qui ont assuré aux chanteurs et émissions du Canada une solide place en ondes. On peut bien sûr nommer plusieurs œuvres canadiennes marquantes en théâtre, en musique et en danse qui ont brillé sur les scènes nationales et internationales. En général, toutefois, le milieu des arts de la scène canadien peine à obtenir ce genre de succès avec constance. En constituant un réservoir de « capital de risque », le Fonds national de création augmentera considérablement les chances de réussite des nouvelles œuvres.

« Nous croyons que le Fonds national de création ouvrira la voie à un nouveau modèle de création dans ce pays », a déclaré le président et chef de la direction du CNA, Peter Herrndorf. « Ce fonds donnera aux créateurs de partout au Canada le temps et les ressources qu’exige la création d’œuvres marquantes, et la chance d’accéder au succès national et international qu’ils méritent. »

PROCESSUS ET CRITÈRES DE SÉLECTION

Chaque année, le Fonds investira 3 millions de dollars dans 15 à 20 projets. Les investissements se situeront entre des dizaines et des centaines de milliers de dollars, montants qui peuvent complètement changer la donne pour une œuvre en musique, en théâtre ou en danse en cours d’élaboration. La vaste majorité des fonds sera destinée à de nouvelles créations émanant d’artistes et d’organisations artistiques des quatre coins du pays. Environ 30 % des fonds seront versés à des projets lancés par les équipes artistiques du CNA pour les scènes du CNA.

Le Fonds national de création sélectionnera des projets portés par des équipes artistiques et des partenaires de production de haut calibre, et qui ont le potentiel de briller sur les scènes nationales ou internationales. L’investissement du CNA s’ajoutera à ceux des compagnies, mécènes et producteurs. On espère d’ailleurs que la participation du Fonds à un projet attirera d’autres investisseurs.

Les projets seront sélectionnés par un petit groupe du CNA mené par la productrice artistique Heather Moore. Mme Moore travaille avec des artistes des quatre coins du pays depuis plus d’une décennie à titre de productrice et directrice générale des festivals Scène du CNA. Elle sera entourée d’autres membres de l’équipe de direction artistique du CNA qui connaissent aussi à fond le domaine des arts de la scène au Canada.

Le Fonds bénéficiera en outre des conseils d’un comité consultatif composé d’artistes et de professionnels des arts qui seront des experts dans leurs disciplines respectives et qui viendront des quatre coins du pays. Le comité ne participera pas à la prise de décision, mais offrira des conseils sur les tendances en création, les artistes à surveiller et les retombées du Fonds. De plus amples renseignements sur le Fonds seront affichés sur le site Web du CNA en mars 2017. Le Fonds commencera à accepter les propositions à compter du 1er novembre 2017.

LA CAMPAGNE D’APPUI À LA CRÉATION DU CNA

Le Fonds national de création est alimenté par les généreux donateurs de tout le pays qui ont participé à la Campagne d’appui à la création du CNA, annoncée le 28 octobre 2016. Le don exemplaire de la philanthrope de Winnipeg Gail Asper a porté le total des fonds recueillis à ce jour à plus de 23 millions de dollars, sur un objectif de 25 millions.

La Fondation du Centre national des Arts et la chef de la direction, Jayne Watson, souhaitent remercier les personnes et organisations suivantes pour leurs généreuses contributions à la Campagne d’appui à la création, qui vise à soutenir la création de nouvelles œuvres en théâtre, en musique et en danse au Canada : Gail Asper, O.C., O.M., LL.D., et Michael Paterson; The Azrieli Foundation; Kimberley Bozak et Philip Deck; Bonnie et John Buhler; Alice et Grant Burton; The Canavan Family Foundation; le très honorable Joe Clark, P.C./C.P., C.C., A.O.E., et Maureen McTeer; Barbara Crook et Dan Greenberg, Danbe Foundation; Thomas d’Aquino et Susan Peterson d’Aquino; Ian et Kiki Delaney; Mohammed A. Faris; Susan Glass et Arni Thorsteinson; Shirley Greenberg, C.M.; Reesa Greenberg; The Dianne et Irving Kipnes Foundation; l’honorable Margaret Norrie McCain, C.C., O.N.B.; Janice et Earle O’Born; Gail et David O’Brien; Power Corporation du Canada; John et Jennifer Ruddy; Dasha Shenkman, OBE, Hon RCM; Phil et Eli Taylor; Donald Walcot; et de nombreux autres généreux Canadiens et Canadiennes.

À PROPOS DU CNA

Le Centre national des Arts collabore avec des artistes et des organisations artistiques partout au Canada afin de créer une vibrante scène nationale dans le domaine des arts du spectacle, et agit comme catalyseur de la diffusion, de la création et de la transmission des savoirs d’un bout à l’autre du pays. Carrefour des plus grands talents créateurs canadiens, le CNA privilégie les choix audacieux dans chacun de ses volets de programmation : l’Orchestre du CNA, le Théâtre français, le Théâtre anglais et la Danse, sans oublier les festivals Scène et CNA Présente, qui mettent en valeur des artistes canadiens, tant émergents qu’établis. Il est aux avant-postes en matière de programmation enfance-jeunesse et d’activités éducatives, procurant de la formation aux artistes et des ressources aux enseignants des quatre coins du pays. Il fait aussi œuvre de pionnier dans l’utilisation des nouveaux médias en offrant du téléenseignement à des élèves et des jeunes artistes du monde entier, en créant des fichiers balados très prisés et en proposant un large éventail de concerts sur demande de l’Orchestre du CNA. Le CNA est le seul centre des arts de la scène multidisciplinaire bilingue au Canada, et l’un des plus grands établissements du genre au monde.

-30-
 

RENSEIGNEMENTS :

Rosemary Thompson,
Directrice, Communications et affaires publiques
Centre national des Arts
613 947-7000, poste 260
rthompson@nac-cna.ca

Carl Martin
Conseiller principal, Communications
Centre national des Arts
613 947-7000, poste 560
carl.martin@nac-cna.ca

Menu