ALEXANDER SHELLEY ET L’ORCHESTRE DU CNA TERMINENT LA SAISON 2015-2016 AVEC LA MUSIQUE DU TRANSCENDANT TRISTAN ET ISOLDE DE WAGNER

25 mai 2016 – OTTAWA (Canada) – Les 2 et 3 juin, ne manquez pas les dernières représentations de la saison 2015-2016, mettant en vedette le directeur musical de l’Orchestre du CNA, Alexander Shelley, dans une compilation symphonique du sublime Tristan et Isolde de Wagner arrangée par Henk de Vlieger sous le titre Une Passion orchestrale. Colin Currie, l’un des plus grands percussionnistes au monde, dans l’intrépide Der Gerettete Alberich de Christopher Rouse.

« Depuis le côté poignant et sensuel des accords d’ouverture du Prélude, reconnaissables entre tous à leur ambiguïté harmonique, jusqu’à la conclusion finale transcendantale de l’œuvre, Tristan et Isolde renferme certaines des pages musicales les plus ravissantes, les plus passionnantes et tout simplement les plus magnifiques jamais écrites. C’est une de mes œuvres favorites », affirme Alexander Shelley.

Dans sa relecture de l’histoire d’amour captivante, Richard Wagner crée une œuvre monumentale qui s’éloigne du langage harmonique traditionnel et conformiste de l’époque. On remarque d’ailleurs cette distanciation dès le premier accord, ou « Accord de Tristan », qui surprend par les notes étrangères de son harmonie tonale, une harmonie que le compositeur maintient délibérément en suspens, reproduisant l’angoisse et le désir qu’inspire le récit des amants infortunés. Cette volte-face musicale ouvre la voie à une plus grande liberté sur le plan des couleurs, de l’harmonie et de la polyphonie d’œuvres orchestrales, et a un impact durable sur l’évolution de la musique romantique.

Comme l’explique le maestro Shelley : « Les dernières notes d’une autre grande réalisation de Wagner, le cycle de L’Anneau, s’insinuent dans l’ouverture du concerto pour percussion de Christopher Rouse, Der Gerettete Alberich − narration graphique d’une vision des aventures d’Alberich après L’Anneau. Je suis ravi d’accueillir comme soliste un ami cher, Colin Currie. »

Der Gerettete Alberich du compositeur américain Chrisopher Rouse incorpore divers motifs de L’Anneau du Nibelung, série d’opéras de 16 heures de Wagner, tout particulièrement en ce qui a trait au nain maléfique Alberich qui, en volant l’or du Rhin, déclenche une épique histoire d’avarice et de trahison.  

Ce concert marque également le retour au CNA du percussionniste écossais Colin Currie, qui se produira comme soliste dans l’œuvre de Rouse – rôle que le compositeur voulait intrinsèquement lié au personnage d’Alberich. Le concert aura lieu les 2 et 3 juin à 20 h. Les intéressés peuvent se procurer des billets en ligne.

La causerie d'avant-concert bilingue avec Alexander Shelley et Paul Lang, directeur adjoint et conservateur en chef du Musée des beaux-arts du Canada, commencera à 19 h.

À l’occasion de ce concert, les Amis de l’Orchestre du CNA organiseront un encan silencieux spectaculaire dans le Foyer principal du CNA les 2 et 3 juin. Faites vos offres pour des articles hors pair et uniques provenant de dons originaires du Canada et du monde entier. Les recettes serviront à financer les engagements que les Amis de l’Orchestre du CNA ont contractés envers les programmes d’éducation musicale pour les jeunes. Aidez-nous à bâtir un avenir rayonnant pour la musique au Canada.

-30-

RENSEIGNEMENTS :

Bobbi Jaimet
Gestionnaire principale du marketing, Orchestre du CNA
Centre national des Arts
(613) 947-7000, poste 545
bobbi.jaimet@nac-cna.ca

Menu