Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa

Plus de 20 000 $ en prix pour des jeunes musiciens au Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA

OTTAWA, 22 mai 2016 − Le 22 mai, à 14 h, des étudiants en musique de la région de la capitale nationale âgés entre 16 et 24 ans se sont disputé des prix totalisant plus de 20 000 $ à la 26e édition annuelle du Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA.

Les lauréats de cette année sont

Bourse de l’Orchestre du CNA 2016 (7 000 $) –  Bryan Cheng, violoncelle (18 ans)
Prix de la Fondation Harold Crabtree (5 000 $) – Jaeyoung Chong, violoncelle (21 ans)
Prix des Amis de l’Orchestre du CNA (3 000 $) – Ethan Balakrishnan, violon (17 ans)

Prix Vic-Pomer de l’Orchestre du CNA (2 000 $) – Carmen Bruno, violoncelle (24 ans)
Prix Sturdevant pour traits d’orchestre (1 500 $) –  Jaeyoung Chong, violoncelle (21 ans)
Prix Piccolo (1 000 $) – Jaewon Seo, violon (19 ans)

Mentions d’honneur (250 $ chacune) – Daniel Wade, violoncelle (17 ans), Sarah Veber, harpe (20 ans), Aiden Russell, violoncelle (19 ans)

Citation du lauréat Bryan Cheng : « J’aimerais remercier mon professeur à Berlin, Jens Peter Maintz, qui m’a préparé pour le Concours de la Bourse, ma sœur et partenaire duettiste Silvie Cheng, qui est un orchestre au complet à elle seule, et mes parents, pour leur appui inconditionnel. J’ai éprouvé une grande joie après ma prestation, et les membres du jury du Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA ont été très encourageants et accueillants envers moi. Le prix me permettra d’enregistrer le deuxième album de Cheng2 Duo et de commander de nouvelles œuvres canadiennes pour notre projet 2017. J’espère revenir à Ottawa plus souvent dans les années à venir pour collaborer avec l’Orchestre et me produire au CNA! »

Citation de Roderick Bell, président du comité de la Bourse : « Le Concours de la Bourse de l’Orchestre du CNA a pour but de reconnaître les jeunes talents musicaux, mais aussi de cultiver le potentiel de la relève. La virtuosité des instrumentistes à cordes cette année était particulièrement prometteuse. D’entendre des jeunes musiciens de 17-18 ans jouer avec autant de dextérité, c’est très impressionnant, et surtout encourageant quand on pense aux orchestres de demain. »

Les candidats ont été jugés d’après la qualité de l’interprétation qu’ils ont offerte de courts traits d’orchestre et de mouvements d’un concerto ou d’une sonate pour leur instrument.

L’édition 2016 du Concours était ouverte aux jeunes instrumentistes à cordes – violonistes, altistes, violoncellistes, contrebassistes et harpistes. Il s’agit de la deuxième année d’une nouvelle formule alternant sur deux ans entre les cordes et les autres familles de l’orchestre. L’an dernier, le concours était ouvert aux vents, aux cuivres et aux percussions.

Une première ronde d’auditions, devant jury seulement, a eu lieu les 20 et 21 mai au Centre national des Arts.

Le jury, présidé par Roderick Bell (membre non votant), était formé de cinq musiciens de l’Orchestre du CNA, de Ross Francis des Amis de l’Orchestre du CNA (membre non votant) et de deux juges invités, soit Angela Schwarzkopf de Toronto et André Massicotte, ancien producteur à Radio-Canada.

Un prix a été rebaptisé cette année. Il s’agit du Prix Sturdevant pour traits d’orchestre, nommé ainsi en l’honneur de Douglas (Pace) Sturdevant, qui a pris sa retraite récemment après une longue carrière comme musicien et pédagogue dévoué.   

Les Amis de l’Orchestre du CNA remettent par ailleurs un autre prix, le Prix de l’interprétation par un jeune musicien (500 $), décerné au lauréat ou à la lauréate de la Bourse de l’année à l’occasion du concert-bénéfice du Concours de la Bourse tenu l’année suivant la réception de son prix.    

À PROPOS DU CONCOURS DE LA BOURSE DE L’ORCHESTRE DU CNA

C’est en 1981 qu’a eu lieu la première édition du Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts. Ce concours a pour but premier d’encourager l’excellence chez les jeunes instrumentistes qui aspirent à faire une carrière de musicien d’orchestre. Chaque année, un jury choisit les lauréats par voie d’auditions et de concours.

Le concours a été créé en 1979 par les musiciens de l’Orchestre du CNA, qui souhaitaient ainsi remercier les auditoires qui avaient soutenu l’ensemble au cours de sa première décennie d’existence. Il vise à reconnaître de jeunes musiciens qui ont un lien avec la région de la capitale nationale et à leur fournir un soutien financier aux fins de perfectionnement. Au départ, son financement provenait de deux sources : d’une part, le Fonds de la Bourse de l’Orchestre du CNA créé en 1979 par les musiciens de l’Orchestre et, d’autre part, la Fiducie de l’Orchestre du CNA (à l’origine la Fiducie de la capitale fondée en 1932 au profit de la Société philharmonique d’Ottawa qui, au moment de sa dissolution en 1970, a été transférée au CNA). Le fonds porte désormais le nom de Fonds de fiducie de l’Orchestre du CNA.

La première Bourse de l’Orchestre du CNA, en 1981, était d’une valeur de 1 000 $. Par la suite, grâce à la croissance du Fonds et à la générosité d’organisations et de particuliers, d’autres prix sont venus s’ajouter, pour un total de plus de 20 000 $.

- 30 -

CONTACT POUR ENTREVUES :

Bobbi Jaimet
Gestionnaire principale du marketing, Orchestre du CNA
Centre national des Arts
613 947-7000, poste 545
Bobbi.Jaimet@nac-cna.ca

Menu