LE TORONTO SYMPHONY ORCHESTRA FAIT ÉCLATER SES CUIVRES DANS LA 7E DE BRUCKNER ET AMÈNE À SES DÉBUTS AU CNA LE GRAND VIOLONISTE AUGUSTIN HADELICH

Le 5 mai 2015 – OTTAWA (Canada) – Le Toronto Symphony Orchestra (TSO), sous la conduite de son directeur musical Peter Oundjian, est en ville pour un soir seulement, le 8 mai, dans un concert qui s’inscrit dans le cadre de la Scène Ontario du CNA. L’auditoire vivra toute une aventure sonore dans l’œuvre intitulée Treeship du Torontois Kevin Lau, « compositeur RBC » du TSO. Le violoniste Augustin Hadelich brillera dans les crescendos du tour de force qu’est le Concerto pour violon en do majeur de Haydn. Et pour clore ce programme incontournable de la saison, la Septième symphonie de Bruckner, une œuvre magistrale aux vastes paysages sonores et aux thèmes mélodieux qui fera s’éclater et s’embraser la célèbre section des cuivres de l’orchestre.  

Augustin Hadelich, qui continue de séduire les auditoires avec sa technique prodigieuse, sa sensibilité poétique et sa splendide sonorité, est l’un des violonistes les plus en demande de sa génération. Rarement trouve-t-on un artiste qui affiche une constance aussi remarquable dans un vaste répertoire allant de Paganini à Brahms, de Bartók à Adès.

« Tout est beauté dans le jeu d’Hadelich : une beauté qui se révèle dans la myriade de façons qu’a le violoniste de rendre un phrasé, dans sa capacité de dissimuler à l’auditeur tout obstacle  technique, et ainsi de donner à l’œuvre une tout autre dimension. » The Washington Post

Ce concert fait partie de la Scène Ontario, festival du Centre national des Arts du Canada qui met à l’honneur 600 artistes de la province, tant établis qu’émergents, toutes disciplines confondues, dans divers lieux de présentation d’Ottawa/Gatineau, du 29 avril au 10 mai 2015.

 

BIOGRAPHIE DE PETER OUNDJIAN

Le Torontois d’origine Peter Oundjian, connu pour sa musicalité profonde, son esprit de collaboration et sa personnalité engageante, a joué un rôle déterminant dans la renaissance du Toronto Symphony Orchestra depuis sa nomination au poste de directeur musical de l’ensemble en 2004. En plus de diriger l’orchestre dans des prestations énergiques qui lui ont valu une renommée artistique exceptionnelle, il a participé de près à une variété de nouvelles initiatives qui ont renforcé la présence de l’ensemble au sein de la collectivité et ont attiré un jeune auditoire diversifié. En 2004, il a mis sur pied le New Creations Festival, festival annuel qui met en valeur de nouvelles œuvres et crée des œuvres de commande. Aujourd’hui très populaire auprès du public, cet événement célèbre le meilleur de la musique orchestrale nouvelle et attire des compositeurs contemporains et des artistes invités célèbres. Le maestro a par ailleurs dirigé récemment le TSO dans une tournée européenne au cours de  laquelle ont eu lieu un concert à guichets fermés au Concertgebouw d’Amsterdam et la toute première prestation d’un orchestre nord-américain au Harpa Hall de Reykjavik.  

M. Oundjian a été nommé directeur musical de l’Orchestre national royal d’Écosse en 2012. Il a aussi été premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Detroit de 2006 à 2010, et a joué un rôle majeur dans la présentation du Festival international de musique Caramoor dans l’État de New York, entre 1997 et 2007. Depuis 1981, il enseigne à titre de professeur invité à la Yale School of Music, qui lui a décerné en 2013 la médaille Sanford.

 

BIOGRAPHIE D’AUGUSTIN HADELICH

En avril 2014, Augustin Hadelich a donné un récital solo à la salle Zankel de Carnegie Hall. Au programme : la création des Mystery Sonatas, sonates pour violon seul d’une durée de 35 minutes composées pour lui par le prix Pulitzer David Lang. Avec une aisance apparente, il a manœuvré au travers des passages complexes de cette nouvelle œuvre hautement inspirante.

Parmi les projets du violoniste figurent un premier récital au Wigmore Hall de Londres et une charge d’artiste en résidence au sein de l’Orchestre philharmonique des Pays-Bas.

Il s’est produit notamment avec les orchestres philharmoniques de New York et de Los Angeles, les orchestres symphoniques de Boston et de Vancouver, ainsi que les orchestres de Cleveland et de Philadelphie.

Récitaliste enthousiaste, il a donné de nombreux concerts de musique de chambre notamment au Carnegie Hall, au Kioi Hall à Tokyo et au Louvre avec pour partenaires, entre autres, Inon Barnatan, Jeremy Denk et James Ehnes.

Le premier grand disque avec orchestre de M. Hadelich, qui a reçu un très bel accueil à sa sortie en mars 2014 sous l’étiquette AVIE, réunit les concertos pour violon de Jean Sibelius et de Thomas Adès (Concentric Paths) enregistrés avec l’Orchestre philharmonique royal de Liverpool sous la direction de Hannu Lintu.

Augustin Hadelich est né en Italie de parents allemands. Il vit depuis 2004 à New York où il a obtenu un diplôme de la Juilliard School dans la classe de Joel Smirnoff. Il joue sur le Stradivarius « Ex-Kiesewetter », prêt de Clement et Karen Arrison par l’entremise de la Stradivari Society of Chicago.

 

À propos de l’orchestre du cna

Sous la conduite inspirée de Pinchas Zukerman, l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada se signale par la passion et la clarté de ses interprétations sur scène comme sur disque, par ses programmes révolutionnaires d’enseignement et de médiation artistique, et par son apport à l’expression de la créativité canadienne. Cet orchestre dynamique récolte des éloges aussi bien au pays qu’à l’étranger.

Créé en 1969 lorsque le Centre national des Arts du Canada a ouvert ses portes, l’Orchestre du CNA donne plus de 100 concerts par année avec le concours de prestigieux solistes comme Itzhak Perlman, Renée Fleming, James Ehnes, Emanuel Ax et Yo-Yo Ma, pour ne citer que quelques noms.

Dans le passé, la direction musicale a été assurée, notamment, par Mario Bernardi et Trevor Pinnock. Alexander Shelley prendra la relève de Pinchas Zukerman en 2015-2016, et John Storgårds deviendra le premier chef invité par la même occasion. Alain Trudel et Jack Everly, respectivement premier chef des concerts jeunesse et famille et premier chef des concerts Pops, complètent la solide équipe de direction artistique de l’Orchestre.

En plus de proposer une série complète de concerts d’abonnement au Centre national des Arts pendant la saison, l’Orchestre effectue des tournées partout au Canada et dans le monde entier, ses plus récentes l’ayant mené en Chine (2013) et au Royaume-Uni (2014). Cette dernière tournée, soulignant le 100e anniversaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale, comportait plus de 50 concerts et activités éducatives sur les thèmes du souvenir et du pouvoir de guérison de la musique. Sur les traces laissées par les soldats canadiens il y a 100 ans, la tournée a mis en lumière le brillant talent de compositeurs canadiens et des musiciens de l’Orchestre du CNA, aussi bien comme interprètes qu’à titre d’éducateurs, et a été saluée par des ovations dans des salles remplies à capacité à travers le R.-U.

En 1999, Pinchas Zukerman a lancé le Programme des jeunes artistes du CNA, un volet de l’Institut estival de musique du CNA, pour procurer une formation de haut niveau à de jeunes musiciens talentueux. Des étudiants du monde entier bénéficient également d’une formation à distance par vidéoconférence à partir du studio Hexagone du CNA, à la fine pointe de la technologie. L’Orchestre innove constamment dans le domaine de l’éducation, jouant un rôle de pionnier en la matière tant à l’échelle locale que dans les collectivités autochtones du Nord canadien.

L’Orchestre du CNA a plus de 40 enregistrements commerciaux à son actif, dont un album de 2014 avec Angela Hewitt sous la direction de Hannu Lintu, couronné aux JUNO, réunissant des concertos pour piano de Mozart. Les mélomanes ont aussi accès gratuitement à une foule d’enregistrements de concerts de l’ensemble à partir de la Boîteàmusique d’Artsvivants.ca, le site Web éducatif très complet du CNA. Parmi ces enregistrements figurent bon nombre des 100 œuvres commandées par l’Orchestre du CNA à des compositeurs canadiens au fil de ses 45 ans d’histoire.

 

-30-
 

Christine Langlois

613 620-0332

lrobertson@hillbrooke.ca

Menu