"Le promenoir" à partir du Studio du CNA

Ottawa, le 7 mai 2014 – Pour clore sa saison 2013-2014, le Théâtre français vous invite à quitter vos sièges en découvrant Le promenoir, un spectacle déambulatoire en quatre stations (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du CNA), qui rassemble une cinquantaine de créateurs, artisans et citoyens de la région d’Ottawa-Gatineau. Dirigé par Christian Lapointe et conçu par des jeunes artistes novateurs (Simon GuibordVéronique GuitardCatherine Levasseur-TerrienJason St-Laurent et Stefan St-Laurent), Le promenoir est un parcours multidisciplinaire permettant de tisser autrement les liens entre l’art et la communauté. C’est sous forme d’enquêtes sur différentes facettes de la vie de notre communauté que les créateurs ont choisi de traquer l’authenticité d’une poésie issue de gestes collectifs d’écriture. Trois représentations par soir sont offertes du 14 au 17 mai : 18 h, 19 h et 20 h. Le départ se fait au foyer du Studio du CNA et la balade est d’une durée de 2 h 15 (déplacements et entracte compris).

 

 

Placées à l’enseigne de plusieurs formes d’art – les arts audio, la performance, le poème, le slam –, les quatre œuvres, dont chacune parle à sa manière de la difficulté d’être, peuvent se lire indépendamment. Leur mise en relation invoque notre capacité à tisser les liens invisibles qui les unissent et qui permettent aux échos de l’une et de l’autre de se fondre au creux de notre mémoire… Comme promeneurs, nous devenons à la fois spectateurs et créateurs des sons et des images qui nous sont donnés à entendre et à voir.

 

La poésie étant, j’imagine, un phénomène d’association ou une mise en relation de choses qui a priori ne sont pas faites pour aller ensemble, elle nous appelle à comprendre le monde autrement ; elle peut difficilement rester sourde au cœur de ceux qui la font jaillir. 

Christian Lapointe, directeur artistique

 

Ce projet d’art déambulatoire et multidisciplinaire a donc comme source, comme moteur de déploiement et comme destination cette communauté d’Ottawa-Gatineau qui, depuis plus de quarante ans, accompagne les artistes œuvrant avec ferveur au Théâtre français du CNA. 

 

Station 1 – Perceptions irrégulières

Conçue par Simon Guibord, cette station se déploie dans le Studio. Le créateur donne à lire au public des témoignages sur la question du son et du silence, véritables réflexions sur notre espace acoustique. Baignée dans un environnement sonore immersif, cette installation vidéo utilise les tonalités liées à l’écriture comme source de création organique.

 

Station 2 – Chanson du cœur

Conçue par Jason et Sefan St-Laurent et exposée dans les bas-fonds du quai de chargement du CNA, l’installation Chanson du cœur est une rencontre artistique dans laquelle se mélangent vidéo, performance et son. Transformé en bar karaoké, le quai devient un lieu où seront mis en jeu des témoignages d’adultes qui laissent entendre leurs voix intérieures d’enfants, révélant ainsi leurs rêves oubliés, leurs désirs inassouvis et leurs inévitables ratages.

 

Station 3 – Héraclès / Burnout

Conçue par Christian Lapointe, cette troisième station nous entraîne sur la terrasse extérieure du CNA. Elle nous propose une incursion privilégiée dans la réalité de personnes ayant surmonté de graves cas d’épuisement professionnel. Projetés sur les fenêtres des bureaux de quatre directeurs, ces récits sont entrecoupés de textes antiques revisités, tournant autour du mythe des douze travaux d’Héraclès.

 

Station 4 – Prosodie

Conçue par Véronique Guitard et Catherine Levasseur-Terrien, cette dernière station nous conduit sous le pont avoisinant le CNA. Prosodie est une partition chorale élaborée à partir d’une compilation de portraits virtuels écrits en 140 caractères par des adolescents de la région. Déclamée par des chanteurs professionnels ou amateurs, cette polyphonie chorale propose une réflexion sur les notions de communauté, d’identité et de virtualité.

 

 

Consignes pour les spectateurs

  • Les déplacements entre chaque station se font à pied. Bien que les distances soient courtes, le public devra s’attendre à marcher et à monter des escaliers.
  • Les personnes à mobilité réduite ou inquiètes de devoir se déplacer entre chaque station devront s’identifier aux placeurs. Elles auront la possibilité de se déplacer en chaise roulante. Un parcours alternatif est prévu pour elles. 
  • Le spectacle aura lieu quelle que soit la température. Les spectateurs sont invités à garder leur manteau et à prévoir un imperméable en cas de pluie. Les parapluies sont déconseillés car ils bloqueront la vue pour les stations extérieures. Ceux qui ont besoin d’un imperméable pourront en obtenir un à l’entracte, soit après la deuxième station.
  • La deuxième station (quai de chargement) comprendra un bar payant. Les spectateurs désirant prendre une consommation devront avoir de l’argent comptant.

 

 

Direction artistique : Christian Lapointe // Conception : Simon Guibord, Véronique Guitard, Christian Lapointe, Catherine Levasseur-Terrien, Jason St-Laurent et Stefan St-Laurent // Chargée de projet : Véronique Lavoie-Marcus // Production : Théâtre français du CNA 

Menu