"Albertine, en cinq temps" au Théâtre du CNA

Ottawa le 28 avril 2014 – Du 30 avril au 3 mai prochains, Albertine, en cinq tempsla célèbre pièce de Michel Tremblay, reviendra au CNA pour fêter son trentième anniversaire ! Créée au Théâtre français en 1984 par André Brassard, alors directeur artistique, la pièce est depuis considérée par plusieurs comme le chef-d’oeuvre de Michel Tremblay. Dans cette nouvelle mise en scène, Lorraine Pintal réunit six comédiennes de haut calibre qui prêtent voix et corps à Albertine et sa sœur Madeleine. Figure universelle, Albertine porte en elle les aspirations, l’émotion et la sensibilité de toutes les femmes. Le spectacle sera présenté à 19 h 30 au Théâtre du CNA.

 

 

 

J’ai pas de raisons de pleurer, j’ai juste des raisons de hurler !
 

 

 

 

 

Albertine, c’est la rage ; sa tragédie, son impuissance à s’extirper de cette fureur. La pièce de Michel Tremblay campe le personnage emblématique de son œuvre à différentes étapes de sa vie. À 30 ans, Albertine est passionnée. À 40 ans, elle explose. À 50 ans, elle revit. À 60 ans, elle sombre dans la dépression et les médicaments. Et à 70 ans, elle semble résignée. Spectatrice d’elle-même et prisonnière de son destin, elle crie son désarroi à travers ses âges.

 

 

Avec cette partition pour cinq voix, d’une maîtrise inégalée et portée par sa verve si colorée de dramaturge, Michel Tremblay capte la profondeur de l’aliénation et de la colère féminine, livrant une pièce incroyablement forte. Lorraine Pintal enlace ce chef-d’oeuvre, soutenue par un choeur d’actrices remarquables : Émilie Bibeau (Albertine à 30 ans), Eva Daigle (Albertine à 40 ans), Marie Tifo (Albertine à 50 ans), Lise Castonguay (Albertine à 60 ans), Monique Miller (Albertine à 70 ans) etLorraine Côté (Madeleine).

 

Avec les comédiennes qui se sont investies totalement dans la peau des multiples Albertine et de Madeleine, nous avons voulu ancrer la parole de Michel Tremblay dans le monde d’aujourd’hui, souligner que même après trente ans de création, la pièce est toujours aussi actuelle puisqu’elle met en scène la résilience des femmes, leur courage, leur détermination et leur rage de vivre qui ne s’éteindra jamais.

Lorraine Pintal

 

 

Texte : Michel Tremblay // Mise en scène : Lorraine Pintal // Distribution : Émilie Bibeau, Lise Castonguay, Lorraine Côté, Eva Daigle, Monique Miller et Marie Tifo // Assistance à la mise en scène : Bethzaida Thomas // Scénographie : Michel Goulet // Lumière : Denis Guérette // Musique : Jorane // Costumes : Sébastien Dionne // Assistance aux costumes : Jeanne Lapierre // Maquillages : Jacques-Lee Pelletier // Production : Théâtre du Trident et Théâtre du Nouveau Monde

 

Durée du spectacle : 1 h 30


Extraits critiques 


« … Six comédiennes magnifiques, fortes et émouvantes font résonner la musique de Tremblay, vibrent avec elle, unissant leur sensibilité pour chanter la douceur de Madeleine et les sentiments d’Albertine. »

Marie Laliberté, Le Devoir

 

«  Servie par une distribution hors du commun, [la pièce] s'est révélée drôle, attendrissante, mais surtout bouleversante. »
Isabelle Houde, Le Soleil

 

"Trente ans après la création de la pièce, la partition prend de nouvelles couleurs entre les mains de la metteure en scène Lorraine Pintal, qui a su composer une vision touchante, épurée et intelligente de cette tragédie du quotidien."

Josianne Desloges, Revue jeu
Menu