Théâtre autochtone CNA

20 novembre 2016

Le Théâtre autochtone du CNA embauche...

Le 3 novembre 2016, l’avis d’embauche du premier directeur ou de la première directrice artistique du Théâtre autochtone du CNA a été émis par les Ressources humaines.  Les membres du comité consultatif composé de Reneltta Arluk, Dave Jennis, Annie Smith St. Georges, Jesse Wabegijig et Kenneth T. Williams, ainsi que Brittany Ryan et Sarah Garton Stanley du CNA, ont œuvré de concert, ces derniers mois, pour franchir cette importante étape. Le 24 octobre 2016, le comité s’est réuni à Ottawa en présence de Debbie Collins, directrice des Ressources humaines, pour mettre la dernière main à l’avis d’embauche et aux questions connexes, comme la mise sur pied du comité d’examen des candidatures et la structure du conseil des aînés. Une réunion en personne d’une journée entière s’est révélée très précieuse pour transformer les desseins du comité, d’un ensemble de pistes de réflexion esquissées essentiellement pour formuler des recommandations à une série d’objectifs orientés vers la mise en place d’un mécanisme de soutien pour l’ensemble des communautés d’artistes, de leaders et d’animateurs autochtones, de même que pour le personnel du CNA, à mesure que les candidatures et les questions seront posées.

C’est aussi le 24 octobre que Sarah Garton Stanley et Kari Cullen ont rencontré le chef Kirby Whiteduck de Pikwàkanagàn et le chef Jean-Guy Whiteduck en compagnie de l’aînée Annie Smith St. Georges, de Kitigan Zibi Anishinabeg, ainsi que Natali Zuniga, Patrimoine culturel, Ville d’Ottawa. Peter Herrndorf (président et chef de la direction) était présent pour accueillir les chefs au début de la réunion, et a pu se libérer pour revenir plus tard dans la journée s’entretenir avec le comité consultatif. La rencontre avait pour but d’orienter le CNA en vue de sa collaboration future avec la Nation Algonquine Anishnabeg. Quand le directeur ou la directrice artistique du Théâtre autochtone et son équipe entreront en fonction, ils établiront leurs propres relations avec les artistes, les leaders et les communautés autochtones, de concert avec le CNA. Cependant, le CNA reste attaché, en tant qu’institution, à entretenir des rapports harmonieux avec les leaders autochtones du territoire et au-delà, avant que le Théâtre autochtone n’entame officiellement ses activités. Le CNA entend continuer à créer les liens qui lui incombent, comme institution, et qui concernent l’ensemble de ses départements, et non seulement le Théâtre autochtone.

Sarah Garton Stanley a assisté au sommet sur le vérité et la réconciliation organisé par le Banff Centre les 29 et 30 octobre. Elle y était invitée à titre de « leader d’opinion », et elle a aussi pris part à une table ronde webdiffusée en direct dont les  participants ont discuté de leur travail en lien avec les 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, et des moyens d’agir concrètement dans ce sens. Le Banff Centre est l’endroit où The Cycle s’est amorcé en collaboration avec l’IPAA en avril 2013.

Le CNA poursuit ses efforts en vue d’amener des éducateurs, des conférenciers, des artistes et des animateurs autochtones à œuvrer auprès des employés du CNA dans l’ensemble de l’organisation, de la sécurité à la programmation, des services de restauration à l’éducation musicale. Le 25 octobre, Kevin Lamoureux, vice-président associé aux affaires autochtones de l’Université de Winnipeg, a dirigé plus d’une vingtaine d’employés du CNA dans une séance éducative intitulée Indigenous Insights (« perspectives autochtones »). La séance a fait une large place aux échanges et aux questions des participants. La prochaine activité au programme est une rencontre avec l’artiste Tanya Tagaq le 28 novembre.

En terminant, conformément au scénario dont nous vous avons fait part dans nos dernières mises à jour, le processus d’embauche est maintenant enclenché! À la lumière des commentaires recueillis auprès du comité consultatif et du CNA, nous allons élargir le comité d’examen des candidatures à neuf membres et le comité de sélection à cinq membres. Cet élargissement des cadres assurera une représentation plus abondante de personnes et d’expériences tout au long du processus.

Comme toujours, si vous avez des questions ou des commentaires, communiquez avec nous à l’adresse brittany.ryan@nac-cna.ca.

‹ Retour aux mises à jour
Menu