| Omar Ballantyne

Zoey Roy

Saskatoon · Saskatchewan · Canada

« Dans mon art, il y a ma rage qui attend d’être sur scène pour s’exprimer sans danger. » 

 

Artiste. Activiste. Éducatrice. Zoey Roy est une force de la nature. Ses spectacles entremêlent récits, rap, théâtre et rhythm and blues pour confronter le colonialisme, en explorer l'impact sur les peuples autochtones et trouver des chemins propices à la guérison. « Ce que j’aime le plus dans le récit, c’est qu’il me permet de résumer des histoires vastes et complexes, et de les rendre socialement acceptables pour un plus large public. Je crois que ces moments nous permettent de développer notre empathie et notre compréhension collectives. »   

Zoey a à cœur de travailler avec les jeunes et de leur transmettre des messages antiracistes et de guérison en allant à leur rencontre dans les écoles du pays. Elle détient un baccalauréat en éducation et une maîtrise en politique publique, et est actuellement étudiante au doctorat en éducation. Dans le cadre de ses études doctorales, elle travaille à créer des écoles qui ne dépendent pas du système colonial; des écoles qui soutiendraient l’engagement des jeunes, et auxquelles elle donne le nom d’instituts HYPE, pour Helping Young People Engage.  

Elle a publié deux livres : ses mémoires, Homecoming (2016), et The Voyageurs: Forefathers of the Métis Nation (2019). Elle a offert des performances mémorables, notamment aux festivals folk de Regina et Calgary, sur la Colline du Parlement à l’occasion du 150e anniversaire du Canada, au festival australien Bigsound et à l’Expo 2021 de Dubaï. Zoey a reçu de nombreux prix, dont la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (2012), le Prix national du leadership chez les jeunes du Congrès des peuples autochtones (2013), le prix Indspire (2016) et le Prix Conseil des arts de la Saskatchewan dans la catégorie Arts et apprentissage (2019). 

Zoey est une Métisse Nehithaw-Denée, membre de la Nation des Cris de Peter Ballantyne, et est également originaire de la Nation Black Lake Denesuline et de Green Lake, en Saskatchewan. Elle habite maintenant à Kingston, en Ontario, mais a grandi à Saskatoon et reste très attachée à cette ville. 

« Je veux que les gens sachent que je travaille activement sur la guérison et que je suis prête à partager avec eux les outils que j’ai trouvés au fil du temps, s’ils sont prêts à écouter. » 

Pour en savoir plus sur Zoey, rendez-vous vous au www.zoeyroy.com [en anglais seulement]. 

Menu