Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 13 octobre 2021.
 |
Chanteuse

Susan Aglukark

Au cours d’une carrière qui s’étend sur plus de 25 ans, Susan Aglukark a connu un parcours d’auteure-compositrice-interprète qui a suscité chez elle une réflexion sur son identité, ses origines et sur l’importance de la découverte – historique, culturelle et personnelle.    

Première artiste inuite à remporter un prix JUNO (suivi de deux autres), Susan a également reçu un prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle pour l’ensemble de sa carrière et plusieurs doctorats honorifiques, en plus d’être nommée Officier de l’Ordre du Canada. Malgré ces distinctions et les prestations qu’elle a livrées pour de hauts dignitaires, Susan reconnaît avoir rencontré plusieurs défis au fil des ans.  

« Je vivais une vie de rêve, explique-t-elle, mais je n’arrivais pas à comprendre qui j’étais. Enfants, nous n’avons pas eu l’occasion d’apprendre qui nous sommes, les Inuits, d’un point de vue qui nous est propre. Essentiellement, notre identité et nos modes de vie ont été institutionnalisés. Et à force d’entendre une histoire, on finit par la croire. »

Tout au long des 25 dernières années de réflexion et de chansons, Susan revenait sans cesse à une vérité profonde : les Inuits sont un peuple extraordinaire. Ils sont profondément ancrés dans une culture forgée par leurs ancêtres, et sont formés par leur parcours.  

« Leur expérience de vie est la fondation sur laquelle reposent nos principes de détermination et d’adaptation, et notre amour de la vie. C’est ce qui a tracé la voie pour le Nunavut que nous connaissons aujourd’hui. » (Remarques de Susan dans Walrus Talks.)

Alors que sa carrière connaissait un vif succès dans les années 1990, une dépression post-partum en 1998 lui a fait réaliser qu’elle avait besoin de temps pour recouvrer la santé. S’ensuivirent plusieurs années de réflexion, de guérison et d’engagements profonds à l’égard de sa carrière d’auteure-compositrice-interprète.  

C’est ainsi qu’a débuté ce que Susan appelle son « éveil ». Tout en apprenant plus au sujet de sa culture, et de la force et résilience des Inuits qui habitent ce territoire depuis plus de 5000 ans, Susan est entrée en contact avec son « artiste intérieure » et a redécouvert le plaisir de prendre la scène, partager des histoires et chanter.    

Par sa musique, Susan Aglukark continue de sensibiliser les gens à ses expériences en tant qu’Inuite ayant grandi au Nunavut, ainsi qu’aux défis auxquels font face les jeunes autochtones et les communautés nordiques. Elle s’implique dans divers projets pour offrir soutien et nourriture aux communautés nordiques. Sa fondation, Arctic Rose, a obtenu le statut d’organisme de bienfaisance, et poursuit son mandat de venir en aide aux jeunes dans le Grand Nord par l’entremise des arts et d’autres projets créatifs.

www.susanaglukark.com

Menu