Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa
 |
Panéliste

Shohini Ghose

Shohini Ghose voulait être une exploratrice comme Rakesh Sharma, le premier Indien à aller dans l’espace. Elle ne s'est pas rendue jusque dans l’espace, mais elle est devenue une exploratrice du monde quantique en tant que professeur de physique à l’université Wilfrid Laurier, au Canada. Elle étudie comment la physique quantique peut transformer l’informatique et la communication. Shohini vise à créer une communauté de physique inclusive au Canada en tant que directrice du Laurier Centre for Women in Science et en tant que présidente (2019-2020) de l’Association canadienne des physiciens. Elle est lauréate de plusieurs distinctions, dont une bourse TED et une admission au Collège de la Société royale du Canada. En 2019, elle faisait partie des 25 femmes scientifiques du monde entier présentées dans une exposition de l’UNESCO à Paris. Elle est actuellement titulaire de la chaire du CRSNG pour les femmes en sciences et en génie en Ontario. Elle est une conférencière populaire et l’autrice de Clues to the Cosmos.

Menu