Rise | Jerry Grajwski, courtesy of Balanced Records
étudiant en musique/étudiant en mouvement

Rise Ashen

Rise Ashen a consacré sa vie à l’étude du son et du mouvement. Depuis ses premières années en tant que B-Boy à Montréal dans les années 80 jusqu’à ses études au Collège Fanshawe (la plus ancienne école d’enregistrement d’Amérique du Nord) et au Centre des arts de Banff, il se concentre sur l’application du savoir-faire de la haute-fidélité à la musique de danse mondiale. Sa collection de disques couvre les quatre coins du monde et sa priorité est la musique de club de tous les tempos. En tant que DJ, il mélange tout dans un amalgame mondial et met toujours de la vie dans la fête. Il a joué dans des clubs et des festivals aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie. Son étude du yoga l’a amené à combiner son parcours musical avec son parcours de Yogi et il a été DJ pour de nombreux cours de yoga, festivals et événements depuis 2012. 

Avec sa partenaire Tangent, il a fondé Capital Sessions Community House Dance Practices en 2010 pour partager l’amour du couple pour la musique et la culture house.

Son premier album avec le chanteur algonquin Flying Down Thunder a reçu une nomination aux Juno en 2012, et le deuxième album du duo a été nommé aux Native American Music Awards en 2014. Depuis 2015, il collabore avec Silla, l’ensemble inuit de chant guttural basé au Nunavut, avec lequel il a été sélectionné pour la liste longue du prix Polaris en 2016, nommé pour un prix Juno en 2017 et en 2019, en plus de remporter le prix Stingray au Mundial en 2019 et le groupe inuit de l’année et la vidéo artistique de l’année aux SSSIMAs en 2021.

Il croit que la musique et la danse sont essentielles à la culture humaine et qu’unis, les artistes peuvent mener l’humanité vers un mode de vie plus éclairé. Il aspire à incarner les sages paroles de Fela Kuti : « lorsque les forces supérieures vous donnent le don de la musique... il doit être utilisé pour le bien de l’humanité ».

Menu