| Pete Checchia
Alto

Ren Martin-Doïké

Née à Honolulu, Hawaï d’un père canadien et une mère américaine, Ren Martin-Doïké est une interprète polyvalente qui désire partager la musique avec différents publics à travers le monde. Elle se produit à travers l'Europe, l'Asie et les Amériques en tant que soliste et membre de divers ensembles dont le Duo RenJi, le Philadelphia Orchestra, et comme membre du quintet de jazz selectionée personallement par Benny Rietveld, le directeur musical et bassiste du groupe Carlos Santana. Entendu maintes fois à la radio, Mme Martin-Doïké a notamment joué pour Radio France, l'American Public Media, la National Public Radio ainsi que pour la chaîne de télévision RTHK à Hong Kong. Plus récemment, elle apparaît au film Death in Montmartre, une production de RTHK pour lequel elle a enregistré des arrangements originaux.

Nommée Scolaire Harriet Hale Woolley et artiste en résidence à la Fondation des États-Unis en 2015-16, Mme Martin-Doïké se voit décerner plusieurs prix dont le prix Fontys du Concours international d’alto Rubinstein  (Allemagne), ainsi que le prix du Quatuor à cordes du Concours de la Fondation Maurice Ravel et le Prix de musique de chambre at the Conservatoire américain de Fontainebleau (France).

Mme Martin-Doïké a profité des collaborations musicales avec Hilary Hahn et Joshua Bell ainsi qu’avec des membres des Quatuours Johannes et Dover. Elle rejoint le Philadelphia Orchestra, au cours de plusieurs concerts et a servi comme alto solo au sein du Curtis Symphony Orchestra, du New York String Orchestra, et du Hyogo Performing Arts Center Orchestra (Japon). Alto solo du Curtis 20/21 Chamber Orchestra, elle a la chance de se produire au côté d'artistes de renoms tels que Jennifer Koh et Jaime Laredo. C'est en tant que membre de cet ensemble qu'elle participe au projet Two x Four, qui résultait d’un album sur l’étiquette Cedille, nommé dans cinq catégories lors des Grammy Awards

Performances notables du dernière saison inclus des récitals solos au Festival des Sommets Musicaux de Gstaad (Suisse) et à la Fondation des États-Unis (France), des concerts avec le  Pittsburgh Symphony Orchestra, et la création d’Archipelago pour alto solo, écrit spécialement par John B Hedges pour elle et commandé par le Curtis Institute of Music en honneur de Laura et Kenneth Mitchell. Artiste invitée du Bang on a Can festivale, Mme Martin-Doïké a créé aussi des nombreuses œuvres contemporaines, tels que la Toccatina à la Turk d’Atar Arad, Unusta IV de Riho Esko Maimets, ainsi que la Sonate pour deux altos d’Alain Louvier, parmi d’autres.

Diplômée du Curtis Institute of Music, Mme Martin-Doïke remporte son master d’interprétation d’alto avec un premier prix à l'unanimité du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et une mention très bien pour sa création, son premier enregistrement et sa thèse “Sonate pour deux altos d’Alain Louvier: analyse, poétique, et guide pour l’interprète”. Elle rejoint l’Orchestre du Centre National des Arts au sein de la section d’alto en 2019.

Menu