Nina Lee Aquino |

Nina Lee Aquino

Metteure en scène et dramaturge philippino-canadienne primée, Nina Lee Aquino milite sans relâche pour la représentation et l’épanouissement des voix autochtones, noires et de couleur dans le milieu du théâtre canadien. Elle a été directrice artistique de la fu-GEN Asian Canadian Theatre Company, qu’elle a par ailleurs fondée, et du Cahoots Theatre. Elle a mis en scène des premières mondiales autant que des reprises partout au Canada et a remporté une multitude de prix, dont le prix Ken McDougall, le prix John Hirsch, le prix de leadership culturel Margo Bindhardt et Rita Davies, un prix des critiques de théâtre de Toronto plus un prix Dora Mavor Moore pour la mise en scène de School Girls; Or, The African Mean Girls Play (Obsidian Theatre), ainsi que deux autres prix Dora Mavor Moore pour Sultans of the Street (Young People’s Theatre) et paper SERIES (Cahoots Theatre). Pendant son mandat, le Factory Theatre a consolidé sa réputation de chef de file national en création théâtrale et s’est imposé comme un haut lieu de formation pour la prochaine génération diversifiée de créateurs et créatrices en théâtre au Canada

En plus d’avoir fondé la fu-GEN Asian Canadian Theatre Company, Nina Lee Aquino a fait preuve d’innovation à maintes reprises dans le domaine du théâtre canado-asiatique, notamment en organisant le premier congrès sur le sujet, en dirigeant la publication de la première anthologie (en deux tomes) de pièces canado-asiatiques et en codirigeant la publication du premier livre (primé) sur le théâtre canado-asiatique.

Elle est actuellement présidente de l’Association professionnelle des théâtres canadiens.

En dix saisons au Factory Theatre, Nina Lee Aquino a mis à l’affiche des premières mondiales et torontoises de dramaturges tels que David Yee, Anusree Roy, Marjorie Chan, Yvette Nolan, Kat Sandler et Jeff Ho, ainsi que de nouvelles interprétations audacieuses et originales de classiques canadiens de Judith Thompson, Colleen Wagner, David French, Linda Griffiths, Daniel MacIvor, Anosh Irani et Claudia Dey. Elle a forgé des liens avec quelques-unes des meilleures compagnies de théâtre canadiennes et a présenté leurs productions au Factory Theatre.

Après la fermeture des théâtres en mars 2020, elle a pleinement embrassé le mode numérique, commandant et mettant en scène de nouvelles œuvres théâtrales produites en format virtuel et audio au Factory Theatre et dans des établissements d’enseignement postsecondaire. Parmi les plus notables, mentionnons House: The Isolation Version de Daniel MacIvor (FactoryTheatre), acts of faith de David Yee (Factory Theatre), rabbit hole de David Yee (Université Ryerson) et You Can't Get There From Here, une toute nouvelle série de pièces de théâtre audio (Factory Theatre).

Nina Lee Aquino est co-auteure de la pièce Miss Orient(ed). Ses monologues ont été publiés dans Beyond the Pale (sous la direction d’Yvette Nolan) et She Speaks (sous la direction de Judith Thompson).

Elle a enseigné et fait de la mise en scène notamment au Collège Humber, à l’Université de Guelph, à l’Université de Toronto à Mississauga–Collège Sheridan, à l’Université Ryerson, à l’Université York et à l’École nationale de théâtre. Membre honoraire de l’Association canadienne de la recherche théâtrale, elle a récemment été nommée professeure associée au Département de théâtre de l’Université York. Elle joue également un rôle de mentore auprès d’étudiants en théâtre et d’artistes de la relève. En 2019, elle a remporté le prix de leadership culturel Margo Bindhardt et Rita Davies, de la Toronto Arts Foundation.

Menu