Michael J. Whitfield |
Concepteur des éclairages

Michael J. Whitfield

Michael J. Whifield a une grande expérience de la conception des éclairages pour le théâtre, l’opéra et le ballet.

Originaire de Victoria (C.-B.), il a reçu sa formation en théâtre à l’Université de Victoria, à l’Université Villanova et à l’Université de l’Illinois. En 1974, il a entamé une longue collaboration avec le Festival de Stratford, où il a été pendant plusieurs années concepteur des éclairages en résidence et chargé des lumières d’une grande variété de pièces et de comédies musicales, notamment The Mikado, Amadeus et King Lear. Il a aussi beaucoup travaillé pour les théâtres régionaux du Canada, et on a souvent pu applaudir son travail au Royal Manitoba Theatre Centre.

Whitfield est également très recherché pour la conception des éclairages pour l’opéra, et ses créations ont été présentées à l’opéra de San Francisco, du Minnesota et de Dallas, à la Compagnie d’opéra de San Diego, au Grand opéra de Houston, à l’Opéra national du pays de Galles, ainsi que par des compagnies canadiennes à Toronto, Montréal, Ottawa, Hamilton, Edmonton, Calgary, Banff et Vancouver. La Compagnie d’opéra canadienne fait appel à ses talents depuis plus de 30 ans. Il a notamment signé pour elle les éclairages de Wozzeck et de Madame Butterfly.

Dans le monde du ballet, Whitfield a créé les éclairages d’Alice et de Casse-Noisette pour le Ballet national du Canada, ceux de La Veuve joyeuse à l’American Ballet Theatre et ceux de Roméo et Juliette au Ballet national de Finlande.

Pour le Royal Winnipeg Ballet du Canada, il a également conçu les éclairages de La Belle au bois dormant et d’Anne… la maison aux pignons verts.

Menu