|
Auteure canadienne

Margaret Atwood

Margaret Atwood est née en 1939 à Ottawa, et a grandi dans le nord de l’Ontario et du Québec, ainsi qu’à Toronto. D’abord diplômée du Victoria College de l’Université de Toronto, elle a obtenu sa maîtrise au Radcliffe College, du Massachusetts.

Auteure de plus de 40 recueils de poèmes, albums jeunesse, œuvres de fiction et ouvrages non romanesques, elle est surtout connue pour ses romans, parmi lesquels on retrouve La Femme comestible (1969), La Servante écarlate (1985), La Voleuse d’hommes (1994), Captive (1996), et Le Tueur aveugle, qui lui a valu le prestigieux Booker Prize en 2000. Son tout dernier roman, MaddAddam (2013), est le dernier volet d’une trilogie amorcée avec Le Dernier Homme (2003), cité pour un Man-Booker Prize, suivi de Le Temps du déluge (2009). The Tent (mini-fictions) et Moral Disorder (nouvelle) sont parus en 2006. Son plus récent recueil de poèmes, La Porte, a été publié en 2007. In Other Worlds: SF and the Human Imagination, recueil d’essais de science-fiction, est sorti en 2011. Son dernier ouvrage non romanesque, Comptes et légendes : la face cachée de la richesse, a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2012. Les œuvres de Mme Atwood ont été publiées dans plus de 40 langues dont le farsi, le japonais, le turc, le finlandais, le coréen, l’islandais et l’estonien.

Margaret Atwood vit à Toronto avec l’auteur Graeme Gibson.

Naissance : 18 novembre 1939 à Ottawa, Ontario.

Études : Victoria College, Université de Toronto, B.A., 1961; Radcliffe College, Cambridge, Mass., M.A. 1962; Université Harvard, Cambridge, Mass., 1962-63, 1965-67.

Lieux de résidence : Ottawa, 1939-45; Sault Ste. Marie, 1945; Toronto, 1946-61; Boston, Mass., 1961-63; Toronto, 1963-64; Vancouver, 1964-65; Boston, Mass.1965-67; Montréal, 1967-68; Edmonton, 1968-70; Angleterre (Londres), France, Italie, 1970-71; Toronto, 1971-73; Alliston, Ontario, 1973-80; Toronto, 1980-83; Angleterre, Allemagne, 1983-84; Alabama, 1985; Toronto, 1986-91; France, 1992; Toronto, depuis 1992.

Emplois : Conférencière en littérature anglaise, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, 1964-65; monitrice d’anglais, Université Sir George Williams, Montréal, 1967-68; Université de l’Alberta, 1969-70; professeure adjointe d’anglais, Université York, Toronto, 1971-72; auteure en résidence, Université de Toronto, 1972-73; présidente d’honneur de la M.B.A, Université de l’Alabama, Tuscaloosa, Alabama, 1985; titulaire de la Chaire Berg, Université de New York, 1986; auteure en résidence, Université Macquarie, Australie, 1987; auteure en résidence, Université Trinity, San Antonio, Texas, 1989.

Associations : Margaret Atwood a été présidente de la Writers’ Union of Canada de mai 1981 à mai 1982, and a présidé PEN International – volet canadien d’expression anglaise – de 1984 à 1986. Elle et Graeme Gibson sont les coprésidents d’honneur de la Rare Bird Society, branche de BirdLife International. Mme Atwood assure aussi actuellement la vice-présidence de PEN International.

Menu