Nous sommes ouverts. Des bornes de recharge, du WiFi et du café sont offerts.
 |
Auteur

Mansel Robinson

Mansel Robinson a résidé en Saskatchewan pendant plus de vingt ans. Désormais, c’est dans une petite cabane du nord de l’Ontario, en aval de sa ville natale de Chapleau, qu’il vit. Diplômé de l’Université Western Ontario et de l’Université Concordia, cet artiste atypique s’est illustré dans les arts de la nouvelle et de la poésie (Slag, recueil paru en 1997). C’est aussi par ses pièces que sa langue traverse le territoire canadien : ses œuvres théâtrales, parmi lesquelles trois ont été traduites en français par Jean Marc Dalpé – Ghost Trains (Trains fantômes), Spitting Slag (Slague. L’histoire d’un mineur) et Two Rooms (II [deux]) –, ont été présentées à Calgary, Saskatoon, Edmonton, Ottawa et Montréal. Lauréat de nombreuses récompenses, il a été finaliste pour le prestigieux Prix Siminovitch.

Menu