Portrait de Louise Lecavalier © Massimo Chiaradia
Directrice artistique, Fou Glorieux

Louise Lecavalier

Montréal

Dernière mise à jour: 20 décembre 2019

Louise Lecavalier s’associe à Édouard Lock de 1981 à 1999, des années d’une rare intensité jalonnées d’œuvres devenues mythiques, Human Sex, New Demons, Infante2, et de rencontres-chocs : David Bowie, Frank Zappa…

Elle a incarné avec passion une danse extrême, marquant l’imaginaire de toute une génération. Depuis, avec sa compagnie Fou Glorieux, elle poursuit en solo ou en duo sa recherche sur la puissance et la vulnérabilité du corps, et sur l’intensité de nos luttes et de nos aspirations.

Elle collabore avec des artistes tels que Tedd Robinson, Benoît Lachambre, Crystal Pite et Nigel Charnock avant de signer, en 2012, sa première œuvre chorégraphique, So Blue.

Officier de l’Ordre du Canada, elle est la première Canadienne à recevoir un Bessie Award à New York et la première lauréate du Prix de la danse de Montréal. Elle a également reçu le Prix national Jean A. Chalmers de danse, le Prix du Syndicat français de la critique et le Prix Léonide Massine de la danseuse contemporaine de l’année en 2013.

Événements

  1. Peu d’interprètes personnifient mieux que Louise Lecavalier la force pure de la danse. Dans sa plus récente création solo, elle explore sa … plus

Médias du CNA avec Louise Lecavalier

Menu