Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 31 août
Julian Pellicano |
Chef d'orchestre

Julian Pellicano

Chef d’orchestre aux multiples intérêts musicaux, Julian Pellicano est un formidable interprète du répertoire symphonique en même temps qu’un chef polyvalent capable de toucher tous les genres musicaux. À propos de Pellicano, le Winnipeg Free Press dit : « Sa polyvalence est vraiment étonnante… ». Julian Pellicano est actuellement chef d’orchestre en résidence du Winnipeg Symphony Orchestra et, à ce titre, il dirige des concerts dans les diverses séries présentées par l’orchestre.

En plus de ses activités au Winnipeg Symphony Orchestra, Julian Pellicano dirige de nombreux concerts et réalise de nombreux projets sur les scènes internationales. Récemment, il a dirigé avec plusieurs orchestres dont Orquestra de Valencia (Espagne), Louisiana Philharmonic, Hartford Symphony Orchestra, New Britain Symphony, Orquestra Sinfonica de Porto Alegre (Brésil), Eastern Connecticut Symphony, Tuscaloosa Symphony, Present Music, de Milwaukee, The Dinosaur Annex Ensemble, Groundswell Contemporary Music, The Brandon Chamber Players, et il a dirigé lors de la première édition du Ciclo de Música Contemporánea de Oviedo (Espagne).

Aussi à l’aise dans la musique de ballet que dans l’Opéra ou la musique de théâtre, Julian Pellicano a récemment fait ses débuts avec le Royal Winnipeg Ballet en dirigeant l’orchestre dans deux productions, puis il a aussi dirigé pour le Huntsville Ballet et Eastern Connecticut Ballet. À l’Opéra, il a dirigé dans Le mariage de Figaro, Rinaldo, The Medium, La Cenerentola, Les Pirates de Penzance et dans des versions scénographiées de Mahagonny Songspiel, de Kurt Weil, Where the Cross is Made, de Nancy Van de Vate et In the Shadow of the Glen, et il a collaboré aux productions de théâtre musical South Pacific et A Chorus Line avec Rainbow Stage, de Winnipeg.

Le parcours professionnel de Julian Pellicano n’est pas conventionnel. Il a d’abord attiré l’attention du public en créant, avec le Dr Paul Lehrman, une nouvelle version de Ballet mécanique, de George Antheil. Il a étudié la direction d’orchestre en tant que boursier à la Yale School of Music et a dirigé des classes de maître avec Kurt Masur, Peter Eötvös, Zsolt Nagy, Martyn Brabbins, Carl St. Clair, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg et le Royal Scottish National Orchestra. Autodidacte, Pellicano a été admis au Peabody Conservatory comme percussionniste bien qu’il n’avait pas de formation classique, puis il a poursuivi l’étude des percussions au Royal College of Music à Stockholm, en Suède et à la Yale School of Music où il fut membre du réputé Yale Percussion Group. Pellicano est également diplômé en philosophie de Johns Hopkins University.

Menu