|

Jesse Wabegijig

Bonjour, je m’appelle Jesse Wabegijig et je viens du territoire WikemikongAnishnaabek, situé sur l’île Manitoulin, en Ontario, et je m’occupe actuellement du Center for Indigenous Theatre. Je possède de l’expérience et j’ai suivi une formation en arts dramatiques au Royal Shakespeare Theatre de Stratford pendant deux étés consécutifs. Je me suis toujours intéressé à la perpétuation de notre patrimoine culturel. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai collaboré avec le groupe Debajehmujig. J’ai beaucoup appris depuis cette collaboration et j’ai beaucoup grandi depuis mes années d’études. J’ai profité de grandes occasions d’apprendre et d’évoluer au cours de la dernière année en travaillant au C.I.T.

À la fin du programme triennal, j’aimerais apporter ma contribution aux œuvres de théâtre autochtones, qui prennent rapidement de l’expansion, et par ricochet aider ma communauté. On affirme que l’artiste récupèrera les âmes des collectivités et, personnellement, j’y crois de tout cœur. L’art est ce qui m’a poussé à avancer et c’est quelque chose que je veux partager avec d’autres personnes. Le théâtre répond à des questions qui brûlent dans le cœur de nos jeunes et dissipe leur sensation de solitude ou leur sentiment d’être la seule personne à avoir vécu l’expérience de ce qu’ils sont. J’apporterai tout ce que j’ai appris et je mettrai mes connaissances non seulement au service de ma communauté, mais du plus de gens possible.

Ce qui a eu la plus grande influence sur moi au cours de la dernière année est le sommet autochtone The Study, où j’ai eu connaissance des épreuves et luttes que des comédiens et comédiennes chevronnés ont dû traverser pour que nous évoluions comme interprètes et que nous empruntions les voies qu’ils ont pavées pour nous afin que nous puissions profiter de plus d’occasions. C’est cette expérience qui m’a apporté la certitude que je faisais tout ce que je pouvais pour aider les arts autochtones à prendre de l’envergure. Cette influence n’a pas seulement été le fruit de cet événement isolé, car les interprètes et auteur(e)s de Debajehmujig m’entourent depuis mon enfance. C’est mon parrain Jonathan Fisher qui a eu la plus grande influence sur ma décision d’emprunter cette voie et il s’agit maintenant de celle que je désire réellement suivre.

Menu