Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour de novembre 2020.
 | Jeffrey Langford
Enseignant de violon et d'alto, Programme des jeunes artistes

Grigory Kalinovsky

États-Unis

Grigory Kalinovsky est professeur de violon à l’École de musique Jacobs de l’Université de l’Indiana. Il a obtenu l’une des deux chaires inaugurales Sterling en 2014, aux côtés du violoniste Joseph Swenson.

Acclamé par la critique comme un « poète extraordinaire » (Vancouver Sun) et louangé pour « sa passion et sa volonté de fer » (Gramophone), M. Kalinovsky s’est produit dans les plus grandes salles de spectacles du monde, dont les trois salles de Carnegie Hall et la Grosser Saal du Musikhalle de Hambourg. Ardent chambriste et récitaliste, il est apparu dans un grand nombre de séries de concerts et de festivals, y compris la série de musique de chambre d’Asheville; les prestations de la Lyric Chamber Music Society of New York; le Lucas Foss’s Festival at the Hamptons; le Newport Music Festival; le Pavel Vernivok’s Festival; et « Il Violino Magico » en Italie. Il a collaboré avec des musiciens de renom, comme Pinchas Zukerman, Shmuel Ashkeniasi, Ralph Kirshbaum, Miriam Fried, James Buswell, Dora Schwarzberg et Paul Coletti.

Pédagogue dévoué, M. Kalinovsky a rejoint les rangs du corps professoral de l’École de musique Jacobs en 2013, tout en continuant à faire partie des enseignants de l’Institut international de musique Heifetz et du Programme des jeunes artistes. Il a aussi mené des ateliers dans plusieurs festivals estivaux de musique (tels le festival international de musique de Bowdoin, Maine; le Summit Music Festival de New York; le festival Manhattan in the Mountains, dont il a été l’un des fondateurs et directeurs artistiques; « Il Violino Magico » en Italie; le festival international de musique de Soesterberg, aux Pays-Bas; le Cours de maître Keshet Eilon en Israël).

M. Kalinovsky a enseigné des classes de maître dans les écoles de musique les plus importantes des États-Unis, y compris les Conservatoires de la Nouvelle-Angleterre, de San Francisco et de Seattle, les Écoles de musique Colburn et Meadowmount et l’Université du Maryland. Il a fait de même en Europe et en Asie, enseignant à l’Académie Sibelius d’Helsinki; à l’Académie de musique de Lübeck, en Allemagne; à l’École de musique Buchmann-Mehta du Centre de musique de Jérusalem, en Israël; au Conservatoire central de Chine, à Beijing; à l’Université nationale de Séoul; et à l’Université nationale des arts de Corée, à Séoul.

Les étudiants de M. Kalinovsky ont remporté des prix, tant dans des concours nationaux qu’internationaux, tels le Concours des jeunes artistes Menuhin au Royaume-Uni, le Concours pour les jeunes violonistes Andrea Postacchini en Italie et le Concours international de musique de chambre Fischoff à Chicago. Plusieurs d’entre eux ont ensuite fréquenté les écoles les plus prestigieuses, comme Curtis, Colburn, Juilliard, le Conservatoire de la Nouvelle-Angleterre, la Manhattan School of Music, l’Université de l’Indiana et l’Université Yale.

M. Kalinovsky a fait avec la pianiste Tatiana Goncharova un enregistrement de la Sonate pour violon de Chostakovitch et de ses Vingt-quatre préludes, arrangés pour violon et piano par Dmitri Tziganov et la compositrice primée Lera Auerbach à la demande du violoniste. Paru chez Centaur Records, l’album a été acclamé par la critique et qualifié « d’incontournable pour tout connaisseur de la musique de Chostakovitch » par le chef d’orchestre Maxime Chostakovitch, fils du grand compositeur. Le duo a par ailleurs récemment fait paraître sous étiquette Naxos un album comprenant toutes les sonates pour violon et piano composées par Mieczysław Weinberg.

Né à Saint-Pétersbourg, M. Kalinovsky y a étudié auprès de Tatiana Liberova. Il s’est plus tard installé à New York; il a eu pour maîtres Pinchas Zukerman et Patinka Kopec à la Manhattan School of Music. Il y a aussi enseigné brièvement, avant de rejoindre l’Université de l’Indiana.

Menu