Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 21 septembre 2021.
Ernest Chausson | Wikimedia
Compositeur

Ernest Chausson

France

Ernest Chausson (1855–1899)

Ernest Chausson était un compositeur français. Il a écrit de la musique dans tous les genres, notamment trois opéras, une symphonie complète, trois poèmes symphoniques, de nombreuses chansons et plusieurs œuvres de musique de chambre. Plusieurs de ses œuvres présentent un langage harmonique audacieux, un lyrisme intense et des timbres et sonorités riches associés à la musique de Richard Wagner et de César Franck, qui comptaient parmi ses plus grandes influences. Plus tard, il a recherché un style plus raffiné, notamment pour ses compositions orchestrales et de musique de chambre.

Né à Paris le 20 janvier 1855, Chausson passe ses années de formation au sein de l’élite artistique des salons parisiens auxquels son tuteur l’avait initié. Encouragé par sa famille, il obtient une licence de droit, puis un doctorat, avant de se tourner vers la musique. En 1879, il s’inscrit au Conservatoire, où il suit les cours de Jules Massenet et de Franck. Ce dernier façonne considérablement le style musical de Chausson, tout comme les opéras de Wagner, dont il assiste aux représentations scéniques lors de ses visites en Allemagne, notamment la première de Parsifal à Bayreuth en 1882.

En 1886, Chausson devient secrétaire de la Société Nationale de Musique, une organisation fondée par Romain Bussaine et Camille Saint-Saëns en 1871 pour promouvoir la musique française contemporaine. Cela contribue à l’établir dans les cercles intellectuels et musicaux de Paris. Il gère également le célèbre salon de sa famille, situé au 22 boulevard de Courcelles, qui accueille des poètes et des artistes tels que Stéphane Mallarmé, Claude Debussy, Alfred Cortot et Eugène Ysaÿe.

Les relations de Chausson avec ces figures artistiques lui ont inspiré plusieurs œuvres. Elles ont également facilité un tournant dans son style de composition au milieu des années 1890, l’éloignant de l’expression d’un romantisme extrême pour le rapprocher d’une plus grande concision et clarté. Malheureusement, nous ne pouvons qu’imaginer quelle direction sa musique aurait pu prendre au XXe siècle - un accident de vélo à Limay, en France, a entraîné la mort prématurée du compositeur le 10 juin 1899.

Menu