Événements et spectacles en direct au CNA – mise à jour du 22 octobre 2021.
 |
Comédienne

Dominique Quesnel

Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en 1988, Dominique Quesnel participe à la création des Muses orphelines de Michel Marc Bouchard, sous la gouverne d’André Brassard. Suivront une douzaine de collaborations avec René Richard Cyr : de L’éveil du printemps de Frank Wedekind (1989) jusqu’au théâtre musical Belles-Sœurs de Michel Tremblay (2010-2013). Claude Poissant, Éric Jean, Philippe Lambert, Philippe Cyr et Denis Marleau sont quelques-uns des metteurs en scène avec qui elle a eu le bonheur de travailler. Sa rencontre en 2007 avec la dramaturge et metteure en scène Angela Konrad donne lieu à de nombreux spectacles, dont Audition ou Me, Myself and I – une variation autour de Richard III de Shakespeare Macbethdans une traduction de Michel Garneau, et Golgotha Picnic de Rodrigo Garcia.

 

Dominique Quesnel a joué plusieurs fois pour La Manufacture. En 2004, on l’a vue dans Doldrum Bay d’Hilary Fannin, puis dans Tête première de Mark O’Rowe (2005-2008) etLes points tournants de Stephen Greenhorn (2006-2009), présentée en tournée québécoise et canadienne. Sa première présence à La Licorne remonte toutefois à 1992 dans le désormais mythique collectif d’auteurs Cabaret neiges noires, dirigé par son camarade de l’École nationale, Dominic Champagne.

 

À la télé, pendant plus de cinq ans, elle participe à Mémoires vives de Chantal Cadieux. Au cinéma, elle campe Claudine dans Le torrent, réalisé par Simon Lavoie.

 

Depuis l’automne 2018, elle chante le grand Leonard Cohen dans le trio Hallelujah Leonard en compagnie des musiciens Claude Fradette et Simon Dolan.

Menu